Ask @CherylSong:

Pourquoi les gens répandent-ils des rumeurs les uns sur les autres?

Je suis pas une putain de romancière. J'écris juste ce qu'il me vient à la suite. Parfois ça fait des histoires. Parfois non.
J'ai envie de t'aimer. Du plus profond de mon âme. Mais parfois ça suffit pas. Je sais que je pourrai, je sais que c'est là en moi, prêt à sortir. Sauf que ça comporte trop de risque. C'est comme balancé une bombe -au sens métaphorique- pendant un repas de famille. Tu sais que ca va etre la merde, que ca va impliquer des choses et c'est ça le reflet de notre société. Plus personne s'occupe de son propre cul. Alors tu comprends, si je devais essayer, assumer des sentiments, que resterait-il de moi? J'ai déjà donné la dessus, c'était un désastre, une plage dévastée.
J'ai pas le droit de dire je t'aime parce que ça donnera des responsabilités, des implications. Tout le monde se retournera, nous fixera de leurs yeux inquisiteurs. J'ai pas envie d'avoir des comptes à rendre, plus maintenant.
Et, paradoxalement, c'est ce qui fait de moi un monstre.

View more

.

Niko
Vous voulez savoir ce que c’est l’angoisse ? L’angoisse maladive ? C’est celle qui te ronge de l’intérieur. Celle qui te fait croire que t’a un truck foutu en toi et tu l’as, tu le sens. La peur envahit chacun de tes pores, te rappelle ô combien tu n’es rien et combien tu ne sera bientôt plus que rien. C’est une idée vicieuse qui germe dans ton cerveau. C’est une chenille qui rampe, qui creuse un passage imaginaire dans ton corps, dans ton esprit.
L’angoisse c’est quand la nuit tu te réveilles en pensant que c’est la fin, qu’une guerre va t’éclater à la gueule, que t’es pas en sécurité, que tu vas crever.
L’angoisse c’est fatiguant, éreintant. Tu sais qu’elle est là. Tu sais que souvent elle prend ton contrôle, te pousse à cette peur folle. Elle t’empêche de respirer, te fait suffoquer et croire que tu n’as plus de contrôle sur toi.
L’angoisse est perfide et vicieuse. Je me bat tous les jours contre elle et parfois, non, souvent elle gagne. Ce soir, elle essaye. Et c’est en écrivant que j’arrive à m’en préserver.

View more

Que représente l'écriture pour toi ? :)

Blue
Tout. C'est l'essence même de ma vie.
{C’était la fin de Margot. C’était la fin de Lizzie. Un déclic se fit, déclencha une destruction mentale de ses barrières et elle cria aussi fort qu’elle le pouvait. Ce n’était pas de la tristesse, ce n’était pas à proprement parlé de la colère. C’était animale et violent. Aussi violent que le saut qu’elle fit sur l’homme. Pris par surprise, il tomba avec elle et avant d’avoir compris quoi que ce soit, une douleur se diffusa dans sa poitrine. L’enfant le planta une fois. Deux fois. Trois fois. Autant de fois que son hystérie lui en laissait l’occasion. Puis, elle se redressa et observa son œuvre. Elle le vit vraiment. Homme de la vingtaine -probablement-, cheveux noirs, barbe naissante, portant un uniforme ressemblant à celui de la guerre. En descendant le regard elle y découvrit le symbole d’une guerre terrifiante, du rouge électrique surplombé d’une croix diabolique.
Elizabeth comprit alors que la menace ne venait pas des morts mais des bien vivants. De ceux qui croyaient encore au massacre et à la destruction. Elle se leva. Tout était calme en elle, un calme cachant la terrible tempête qui la consumait. De cette tempête qui se déclencha lorsqu’elle tourna la tête.}
"Lizzie, Liz', Elizabeth" https://my.w.tt/CfFbFUwQuN

View more

Coucou toi ❤

Alexis Timon ♥
Je trouve le monde trop sombre, terne. Je suis rempli de tristesse quand je réalise qu’il ne reste plus que ça. Je me demande ce qui a changé. Toutes ces batailles… Ces querelles incessantes et cette noirceur futile. Le sujet n’est plus neutre, il n’est même plus bon. Il est juste mauvais, mis à terre par la haine. On s’entretue comme de vulgaires idiots proclamant que nous sommes les seuls et uniques hommes intelligents. Nous ne sommes rien, rien qu’une ombre qui essaye de subsister aux crochets d’autres ombres. Ça me désole, je pleure pour ce nous. Et je m’ennuie. Tout ceci est ennuyeux à souhait. Je suis fatiguée de cette douleur, de ces crachats jetés à terre. La vie n’en est-elle réduite qu’à cette bassesse ? Où est la grandeur humaine ? Ou sont les merveilles dont ces hommes nous chantent les louanges ? Ne sont-elles que métaphoriques ou tout au plus qu’un simple mirage ? J’ai besoin d’aimer et de m’extasier mais ce monde je ne l’aime pas, pas comme il est devenu. Sombre et froid. Impersonnel. Je veux revoir la couleur de la bonté et sentir nos âmes chanter. J’ai envie de porter un nouvel espoir sur l’avenir, croire que c’est encore possible. J’en ai assez de cette négativité, de ces mensonges. Soyons heureux, nous en avons le pouvoir. Soyons fort, nous en sommes capables. Rappelons-nous de l’éclat qu’a la couleur avant qu’elle ne disparaisse à son tour. Ne soyons pas stupide et avançons. Posons une fleur sur les tombes pour se rappeler que nous aussi nous devons fleurir et non flétrir comme ces gens au combat.
Rappelle-toi de ce que tu es, de ce que tu as toujours été et ouvre les yeux. Apporte la lumière, le monde n’en sera que plus vivant.
Nous n’avons pas besoin de cadavres et de chimères pour régner. Juste un peu de bonne volonté.

View more

Quel est ton plus beau rêve ?

Si je devais expliquer mon plus beau rêve, je devrai raconter une histoire. Celle du Docteur et de comment je suis devenue sa compagne. C'était il y a longtemps demain matin, au milieu de mes rêves, lorsque je tournai le regard vers le ciel. L'espoir s'était peu à peu envolé de mon cœur. La routine s'était installée dans ma vie, paisible et meurtrière, dans mon année scolaire. Je n'étais pas appréciée, je n'étais pas considérée. Mon père m'aimait mais n'y pouvait rien. Je vivais inlassablement les mêmes journées. Je n'écoutais personne même lorsqu'il s'agissait de me raconter une histoire au sujet d'un Docteur dans sa boîte bleue.
Et puis vint le soir, ce fameux repas. La télé allumée passait une pub sans intérêt. Et puis la série reprit son cours. Je n'y comprenais rien et pourtant je ne pouvais détourner le regard de l'écran. Cette fille, Rose, qui se faisait sauver par un inconnu et sa cabine téléphonique. Ce fut un véritable coup de cœur et j'appris que ce que je regardai était la très célèbre série Doctor Who connue depuis plus de 40 ans en Angleterre. J'étais loin de me douter qu'elle ne me quitterait plus. Aujourd'hui encore je ne rate pas un seul épisode, une seule information à ce sujet. J'ai appris l'anglais principalement pour pouvoir un jour rencontrer ces fabuleux acteurs qui ont endossé le rôle du Docteur. Elle m'a accompagné tout le long de mon adolescent et je sais d'avance que je conterai les histoires de ce seigneur du Temps à mes futurs enfants. Parce que, croyez-moi, c'est une aventure si exceptionnelle que l'on en rit et qu'on en pleure. Si intense que je la chérie passionnément. Je suis un peu comme Rose, Donna ou bien même Clara, je n'ai pas envie de quitter ce monde-là.
Et si vous voulez tentez l'expérience et rejoindre cette aventure, Commencez donc par regardez cette vidéo.
https://www.youtube.com/watch?v=udznmpzTUQU

View more

que ferais-tu en premier si il n'y a plu d'internet et d'électricité dans le monde?

QG et découverte de la France.
J'écrirais.
{Tu étais là, posté devant la fenêtre, en contre-jour. Tes boucles brunes retombaient élégamment sur tes épaules. Tes yeux mielleux me scrutait dans ma totalité. Nombreuses questions traversaient mon esprit alors mais je n’en laissait aucunes franchir le seuil de ma bouche. A présent j’étais envieuse d’autre chose, de toi. La raison de ta venue m’était devenue égal. Tu le savais. D’un bond tu me rejoins et toucha ma joue glacée. Si longtemps nous nous étions attendu et c’est à l’aube d’une guerre que nous nous retrouvions.
« _Tu es belle…. », me murmura-tu alors. J’en souris de mélancolie. J’eu été belle, avant. Tu lu en moi comme dans un livre ouvert.
« _Non. Tu es la même à mes yeux.
_Chut… mon prince. N’en as-tu pas assez de courir… » En guise de réponse, tes lèvres se posèrent sur ma peau. Pourtant aucuns crocs ne la traversa. Ce n’était que pour gouter la texture de cette peau devenue morte. J’étais comme toi à présent, ta création. Tu partageais ma tristesse. Je savais que tu ne l’avait pas voulu comme cela.
« _Je t’ai sauvé.
_Je sais. » Tu parcouru mon corps de tendres baisers parfois fiévreux. Tu étais avide de me redécouvrir. De pouvoir faire ce que tu n’avais pu avant. De te faire pardonner. Tu l’étais déjà. Tu le serais toujours. Lorsque ta bouche déchira mon épiderme, j’en lâchais un cris de volupté me rappelant de cette sensation merveilleuse. Mon esprit s’enveloppa de doux souvenirs ou nous étions ensemble, ou nous pensions le monde meilleur. Je revoyais la couleur et l’odeur des feuilles d’automnes. J’entendais la vie qui voyageait d’arbres en arbres, d’herbes en herbes. Je retrouvai la sensation de mes pieds nus sur le velours de ta chambre et de nos débats mouvementés. Je traversai ce moment ou ta promesse fut dite, l’échange de nos sang. Ce fut court, intense et déjà finit. Pour la seconde fois tu m’offris ta vie que je pris avidement. Tes sentiments se mêlèrent aux miens. Nous ne fûmes plus qu’une seule et unique personne. Ton cœur était ouvert, j’enregistrai tes pensées, sentais ta mémoire couler en moi. Un gout de nostalgie s’immisça en nous. La vérité nous frappa de plein fouet puisque ceci était la dernière fois. Nous la fîmes durer aussi longtemps qu’il nous était possible de le faire. Nous cherchions à nous redécouvrir, nous rappeler, ne pas oublier. Et lorsque le soleil se leva à nouveau, tu partis sans rien dire par la même fenêtre. Et je te laissai faire n’ayant d’autre choix. J’étais confiante quant au fait de nous revoir. J’étais apeuré par le fait de te faire face. L’espace d’une nuit nous avions été amant mais le cris de la guerre m’envahissait les oreilles. Nous n’étions plus qu’ennemi à présent. Mon cœur, mon sang se languissait déjà de toi. Mon esprit cherchait à te faire disparaître. Les jeux étaient lancés, le gagnant prendrait tout.} -Bloody Destiny

View more

Qg du week-end: Quelle endroit de France ou ailleurs aimerais tu que je présente prochainement? Quelle est le pays ou la ville sur la planète le mieux à visité? Pour toi week-end rime avec?

QG et découverte de la France.
Présente moi la province et ses champs de lavande !
Londres ou peut-être Cardiff, don't know..
Le Week-End rime avec relaxation et promenades en forêt ! (Si seulement mon genou me le permettait...)

View more

Je suis la si tu as besoin de parlée

QG et découverte de la France.
{Pour ce début d'année j'ai prévu tant de choses douces et reposantes, tant de projets et de chemins. Je me sens encore enchaînée, quelque chose semble me retenir. J'ai bien envie de détruire les mailles de cette prise infernale mais je reste bloquée. Je me laisse lentement couler dans mes doutes et mes peurs. Je me regarde longuement sombrer sans agir. Je veux me réveillé et je croyais l'avoir faire. La peur me retient comme un fardeau ultime à porter. Le monstre se rit bien de moi dans l'ombre. Il attend que je sombre et pourtant je me bas. Mais j'ai eu tant de défaites et tant de blessures que je suis plus capable de panser. Vous voulez savoir ? Je suis effrayée. La pression m'empêche de respirer. J'ai envie d'aimer, d'aimer vivre et d'être avec mes amis. Il me retient un peu plus ce monstre du passé. Je dois faire comme s'il n'existait plus mais il est en moi vous comprenez. Il me ronge de l'intérieur et attend patiemment ma dernière heure. C'était si simple avant, quand j'avais offert une nouvelle chance. Maintenant elle s'est envolée et elle s'est bien moquée. C'est un véritable combat qui est en moi et je sais pas qui va le remporter. Il faut que je le gagne, je sais. C'est juste beaucoup trop tôt.}
https://www.youtube.com/watch?v=tohDycgc-H8

View more

⚡️ Qg's ⚡️ ⚡️ Quelques sondages ont atterri sur mon profil donc n'hésitez pas à aller voir. ⚡️ Voici des Qg's pour me rattraper de mon absence. Si tu pouvais changer de prénom, lequel voudrais-tu avoir ? ⚡️ Si tu pouvais voir en spectacle n'importe quel groupe, qui voudrais-tu voir ? ⚡️

*Et bien j'aimerais bien changer mon prénom pour Cheryl. Et si j'étais dans un mmo, je me ferais appelé Lalwende.
*J'aimerai beaucoup revoir Alice Cooper en concert. C'était de la pure folie, le meilleur concert de tout les temps.

View more

pour toi le soir rime avec?

QG et découverte de la France.
[Second Part]
Hinata ira chez sa sœur, Konan l’emmènera. Elle l’éloignera du danger aussi vite que possible. Naruto prendra la relève et si ce n’est pas possible se sera à Sasuke et Kakuzu de reprendre le relais. Hidan, en tant que roi, a étudié chaque possibilité. Une seule lui est supportable. Il rêve un instant de partir tout de suite en amenant celle qu’il aime avec lui. Il sait que ce n’est pas possible. Il ne peut pas faire ça et abandonner Konoha, ses amis à une mort certaine. Il doit rester. Pour Pein aussi et Minato et tous ceux qui sont tombés de la main de ce fou. L’homme respire et jette le mégot. Il les vengera tous, c’est une promesse. Lui et Naruto ont un plan. Qu’il marche ou non ce n’est pas important du moment que Madara en subisse les conséquences. Qu’il aille au diable.
Le vent souffle toujours sur Suna, les cheveux d’Hidan s’emmêlent. Il ne regarde plus le coucher de soleil. Ses yeux se portent sur la maison des No Sabaku. A l’intérieur se trouve une jeune femme à la peau pâle et aux cheveux bleutés. Elle semble rire à une blague tout en pliant le linge. Il sait qu’elle est terrifiée à son tour et pourtant ça ne l’empêche pas de partager sa joie de vivre. Il sourit. Ce soir c’est la fête jusqu’à ce que l’aube se lève.
Et ensuite on verra si le vent souffle encore lorsque ses pas franchiront les portes de Konoha.

View more

Love you <3

~ I'm a boy... ~
[First Part]
Le vent souffle. Il remue la terre sèche de Suna. Nous sommes en plein été. L’homme au long manteau retrousse ses manches et fait demi-tour. Le soleil se couche à l’horizon. Il n’y a plus rien pour lui ici. Il veut repartir. Le désert lui offre un havre de solitude pour réfléchir. Demain est un grand jour et importante est sa tournure. L’homme allume une cigarette et envoie la fumée au ciel cuivré. Ses mèches métalliques retombent sur ses yeux. Il sourit en pensant au pot de gel sur la table de nuit. Elle lui avait demandé de ne pas en mettre aujourd’hui et il a tenu parole en dépit du vent. Il marche dans le sable fin et regarde la cendre tombée. Demain les valises seraient certainement prêtes. Hina aime quand les affaires sont bien organisées. Cette femme ne s’arrête jamais même lorsqu’elle doit rester tranquille. Le fumeur a un pincement au cœur. Il espère pouvoir continuer à la réprimander à ce sujet jusqu’à la fin de ses jours. Le plus longtemps possible. En laissant des traces sur le sol, il se dit que ses hommes doivent l’attendre. Et pas que. Ses amis aussi. Sa famille. Des visages lui viennent en tête, jeunes, vieux, des visages importants. Le stress est présent, la peur aussi. Ces dernières années il a beaucoup évolué, il le sait. Il a grandi en tant qu’homme et en tant que roi. Il se rappelle des quelques mots qu’un des anciens lui aient dit.
« _Ne t’aventure pas seul sur le chemin de la vie mais fais de tes batailles un tête à tête. »
Nombres de fois où il s’est dit que ça n’a pas de sens, que ça n’avait pas de sens. Maintenant il sait et comprend ou voulait en venir Nagato. Ne pas être seul. Se battre seul. Trouver l’équilibre entre les deux opposés. Le roi sait aussi que c’est lui qui mettra fin au carnage de son Némésis. Il le tuera. D’une certaine manière il le fera. Madara doit cesser d’exister.
Un instant il s’arrête, le souffle court. La tension est toujours présente, insidieuse elle s’est tue et la voilà de nouveau. La pression est si forte qu’il se rappelle de respirer. Demain si tout va bien il partira avec Hinata dans sa ville natale en vacance chez sa sœur. Ils y resteront autant que sa princesse le souhaitera. Si tout se passe bien. Et si tout se passe mal…

View more

Comment se passe ton lundi?

Ma lapine a mangé le fil de la pompe de ma machine à laver (qu'elle est gentiiiille), du coup j'ai passé l'après-midi avec mon père à réparer ma machine à laver ! (avec du sucre sisi la famille)
Et ça a fonctionné !... Jusqu'à l’essorage.
L'essorage c'est le mal.

View more

*Qg* Coucou mes ptits loups. Que faites-vous en cette soirée ? ⚡

Je traine sur youtube comme d'habituuuuude ! (Et je parle à des gens sisi je veux jure!)
D'ailleurs, j'ai une idée qu'à germée ! Vu que c'est Noël (enfin bientôt m'voyez), j'aimerais des questions sur ce thème siouplay ! Ca serait rigolo d'y répondre. o/
Et ça comblerait mon ennuie... *bruit de criquets*

View more

Dernière question pour aujourd'hui. Dis moi ce qui t'insupporte dans la vraie vie?

QG et découverte de la France.
J’ai tellement de tristesse au fond de moi. Et tellement de fureur. Je n’y peux rien, c’est comme ça. On se dit qu’on ne pourrait pas avoir plus mal et la douleur revient à la charge. Plus forte, directe et nouvelle. J’ai le cœur brisé et fatigué. Je vais mal, terriblement mal. Pourtant je suis encore debout à vivre ce qui m’apporte un semblant de vérité. Tout s’est enchaîné tellement vite. Je regrette de ne pas avoir pris le temps pour moi. La douleur de perdre un être cher et puis de se faire trahir et abandonné par quelqu’un qu’on aime, par la personne qui vous a conçu. Autant d’égoïsme et de méchanceté que je n’arrive pas à oublier… Je sais au fond que je suis seule et que je le serais à la fin mais j’ai eu l’espoir d’un peu de bienveillance et de compassion. Je devrais savoir que ceux qui donne ne reçoive pas. Pas à chaque fois. Très rarement. J’aimerai redevenir cette enfant qui trempait dans son innocence et pensait qu’elle avait une grande et belle famille. J’aimerai ne plus être déçut et blessée de la sorte. J’aimerai être libérée.

View more

[QG] Quel film pourriez vous regarder en boucle ?

QGsFezzie
Je pourrai regarder "La reine des Damnés" et "Kenshin le vagabond" en boucle.
Je suis fascinée par le jeu d'acteur de Stuart Townsend en tant que vampire et je connais par coeur ses répliques.
"-Je suis... le vampire Lestat.
-Un vampire ?.... ah c'est marrant.
-Oui c'est hilarant.
-Ah ta main est..
-Froide comme la mort ?"
De plus l'univers est unique en son genre. Bien sur ça ne vaut pas les livres d'Anne Rice ni même la version filmographique de "Entretien avec un Vampire" mais on peut dire que ce film est mon crush à moi. Voilà voilà.
Quant à Kenshin, c'est l'essence même de l'histoire que j'aime. Un samouraï repenti, le plus célèbre des tueurs de l'ère Edo. Il se bat pour refouler sa partie sombre aux cotés d'une femme dont on sous-estime la force est les convictions. "Un sabre pour protégé" est un peu le credo de cette histoire ce dont Kenshin essaye désespérement de faire ancré dans l'ère Meiji grace à Kaoru. Il dit par lui même que le sabre est une arme capable de tuer et que l'homme en est l'assassin mais que malgré tout il croit en la conviction de Mlle Kaoru. C'est une histoire, trois films et 28 mangas qu'il faut dévorer sans modération. Il regorge de milles et une inspiration et morales de la vie quotidienne.

View more

Next