Ask @Emelle_:

Pouvez vous me poster une image d'une série que vous aimez ? (Si vous n'aimez pas les séries, inutile de répondre) #Qg

Tara
«Elle appartient au passé, et le passé ne m'intéresse pas. L'avenir ne m'intéresse plus non plus.
-Qu'est ce qu'il te reste, alors?
La minute présente. La minute du soldat. Au front, on a pas le droit à plus. Une minute pleine à la fois. La minute d'avant n'importe plus. La minute d'après...N'importe pas.
Rien n'est aussi fort que cette minute-là.»

View more

@

Je n'ai jamais rien attendu de la vie et voilà que je me mets à espérer certaines choses et à redouter d'autres choses.
J'espère vivre de nouvelles choses, rencontrer de nouvelles personnes, changer de vie en quelques sorte. Me laisser vivre sans penser à demain. Aimer ma vie aussi bancale puisse-t'elle être un frein.
Et d'un autre côté, je redoute le temps qui passe, les choses qui changent, les personnes qu'on ne peut pas retenir de partir. Avoir peur que ma vie ou celle d'un proche s'arrête dès maintenant Couper les ponts avec quelqu'un comme seul motif l'éloignement. Accorder de l'importance à autre chose qu'à ceux qui m'aiment. Ou encore prendre pour vrai les vérités des gens qui me détestent.
Je ne m'attendais pas à prendre conscience de mes responsabilités aussi vite, de réfléchir et de ressentir des sentiments comme les grands.
Jusque là, j'étais comme Wendy dans Peter Pan, sans penser à vieillir, sans vouloir quitter le monde des enfants.
Et me voilà qui rêve d'ambition de grands.
Qui chérie le moment présent, sachant qu'il n'y a pas de bouton en arrière avec le Temps.

View more

@

Je me suis remis en question, j'ai tenté de comprendre pourquoi ça n'allait pas, pourquoi les gens réagissaient comme ça.
Je m'éloignais d'eux, ils se sont éloignés de moi.
Ceux qui sont restés ont pris cher parce que je mettais la misère tout autour de moi.
J'arrivais plus à me retrouver, je ne savais plus qui j'étais.
Je disais que j'étais saoulé mais tout ce que je voulais c'était qu'on me foute la paix.
Je disais que c'était de leur faute si je réagissais comme ça.
Mais la vérité, c'était à cause de moi que ça n'allait pas.
Personne n'a su voir au dessus de mes pétages de câble.
On me dit que c'est moi le méchant dans l'histoire.
Mais si je l'avais vraiment été, Dieu seul sait de quoi j'aurais été capable.
Je me mettais à chialer en rentrant tous les soirs.
Parce que j'en pouvais plus.
Parce que j'étais vaincu.
Je voulais juste changer de vie.
Oublier tous mes ennuis.
Respirer à nouveau,
En repartant de zéro.

View more

Next