Ask @Gandhiinyahoodboi:

-

fml
Un dernier regard mes yeux, une dernière étreinte mes bras, et vous, mes lèvres, seul le souffle vital, scellez d’un légitime baiser cet éternel pacte avec une mort vorace. Viens amer timonier, viens guide pestilentiel, oh toi pilote du désespoir, viens maintenant et précipite sur les récifs écumeux ta barque fatiguée par les remous. Je bois à ma bien aimée. Honnête apothicaire, ta drogue est rapide. Ainsi sur un baiser, je meurs.

View more

-

Lia Skellington
Ce soir, j'suis pété, dans une nuit gelée à faire pleurer l'été
Plus rien à fêter, feu d'espoir éteint
La lune m'a traité, besoin d'un coup de pouce d'un coup de mouss pour m'arrêter
Des flammes sur mon chemin, mes yeux cachent un cimetière
Oublier hier pour enterrer demain
Le malheur m'aime, j'ai l'amour qui crame
Seule Madame Courage prend sa place dans mes drames
Triste est la surface, sombre est l'intérieur
Vivre les cauchemars, les rêves restent inférieurs
Dans la gueule du loup, dans la cage du lion
Ni force pour m'en sortir, ni partage d'union
Ce soir, je pardonne personne, j'ai les yeux rougis
Croisé un démon qui a soufflé ma bougie
J'connais plus personne, ce soir j'ai 15 ans
Rien à branler comme de mon premier bain de sang
Le ciel me hagar, les étoiles se moquent
J'ai la vengeance des rues, le regard des blocs
Et rien ne va plus, les jeux sont faits dans les sommes
Pas un seul chien pour m'aider sa7a les hommes
Lune détruit mes nuits, l'autre qui tue l'sommeil
Ce soir c'est fini, je verrai plus l'soleil

View more

-

Des prières aux sacrifices, des croisades au génocides, des guerres au terrorisme. Du gendarme qui entre dans la gueule du loup à une rescapée du vel d’hiv poignardée sans oublier des peuples entiers déportés.
«Dieu est mort» a dit Nietzsche «Nietzsche est mort» a dit Dieu, deux façons de comprendre le monde, deux façons de jouer avec le feu.
Profondément convaincu, au fond de moi que j’étais trop intelligent pour croire à ça. Comme toi j’entendais qu’il est bon, miséricordieux, que toute religion n’a pour sens qu’éduquer la tolérance le respect et le pardon, et pourtant j’y ai jamais trouvé ma place, parce que sur la première face de la pièce il y a les faits toujours autant d’explosions, d’assassinats perpétrés sous les cris d’amour pour une divinité. Toujours autant de femmes muselées, de sexualités bannies, d’innocents massacrés dans le seul but d’éduquer à ce qu’il serait bon de croire pour des paroles soi-disant absolues, des textes à eux seuls initiateurs de plus de morts qu’un certain «Mein Kampf». Trois bouquins, a jamais les plus vendus. On a en plus sans arrêt appris que la religion n’avait fait que retarder l’avènement de la science, de cette nouvelle façon de penser et prétendument dangereuse et opposée aux enseignement sacrés. Avoir et craindre l’extrême, le modéré a fini par s’effacer, l’une tuer, censure, l’autre n’a jamais eu aussi peu de sens pour un athée. A quoi servent encore les rituels ? Croire n’a jamais autant sembler difficile.
De l’autre côté de la pièce des milliards de croyants et des éternités d’histoires. Sont-ils fous ou y’a t’il juste un problème dans mon équation ? Si toutes les civilisations ont cru, ça ne peut pas être par hasard. Blâmer des mots millénaires est trop facile, parce que derrière les lettres il y a des mains d’êtres supposément pensant. Jesus, Bouddha, ou Mahomet ne sont que des figures. Les réels tueurs, ceux qui tiennent le fusil ou la lame sont bien des hommes de chair et de sang. Les textes ne sont que des pistes, une philosophie de vie que tu peux tenter d’approcher, pas un credo inaliénable qui justifiera ton comportement d’enculé. Allah n’est jamais venu dans ton lit te susurrer à l’oreille de buter des apostats. Ni Jesus d’aller commettre des massacres «Tes saintes croisades». Le verre n’est jamais totalement plein ou totalement vide. La religion n’est souvent qu’une partie d’une lutte pour d’autres intérêts, ce qui en ressort de plus visible. Pour le reste, terre-ressources ou racisme fais ton choix. D’ailleurs même le plus profond des non-croyants s’est déjà laissé tenter. C’est ironique quand les gens pleurent autour de nous, on prit alors que dans le fond on y croit pas. On a trop tendance a voir les croyances faites uniquement de noir ou de blanc. La religion n’est souvent que le miroir de l’Homme, ses plus grands démons comme le reflet de ce qu’il a de meilleur. Dieu a fait l’Homme à son image, L’homme a fait Dieu à son image, j’ai mon opinion.

View more

-

Et je suis toujours là où le soleil ne brille pas
là où les larmes ne se montrent pas,
ça me blesse maintenant parce que mon coeur est brisé,
je me déteste mais je ne le montre pas,
je perds constamment tout,
maintenant je suis piégé dans un labyrinthe qui se modifie,
mettant mon âme en feu,
je ne peux pas contrôler le rythme,
où est-ce que cela va ?
Sans coeur est l'insouciance, c'est des paroles de pacifistes à
des paroles de masochistes,
je suis hors de la carte,
votre Seigneur j'ai parlé à un baphomet,
il a dit qu'il me sauverait si je
lui donnais une chose dont il a besoin,
quelle est cette chose que j'ai plaidé ?
c'est là la clé pour l’Eden

View more

-

04:33
L'amour est mort après la fellation
J'ai coupé court à mes récréations
Y'a de la haine quand je regarde les hirondelles
Fusil en joue, pas d'école
Donc on vit au jour le jour, baise cette pute
Exécution face au mur, dos à la foule
Un doigt elle mouille
Mais t'inquiètes c'est toi qu'elle aime
Elle me l'a dit y'a comme un vide que j'ai rempli
Ode à la maladie mentale qui nous guide
Entre deux Hentaï Satan nous guette
Tu penses être un bon père mais ta fille se scarifie
Tu crois qu'elle t'aime mais t'es là qu'pour remplir ses orifices
La chatte, la bouche
Ramène un pote après les cours ça peut être cool m'a-t-elle dit
C'est trop facile elle pue le vice et la cyprine
La mort et la son-pri, j'partirai pas innocent comme mon frère
J'veux rendre le visage de cette tismée blanc comme neige
Faut pas que maman tombe sur mes textes, j'en suis pas fier
Dans mes rêves j'vois ta petite amie sur ma verge

View more

Next