Ask @LaSMENO:

Peut-on voyager à l'étranger si nous avons le sida ?

Bonjour,
Si vous souhaitez voyager en Europe, aucun soucis.
Si vous souhaitez voyager dans d'autres pays, il vaut mieux se renseigner avant de partir car certains pays restreignent l'accès à leur territoire quand on est séropositif.
Cela concerne surtout les demandes de migrations ou de long séjour. Il est assez rare que pour un court séjour cette question soit posée.
Vous trouverez plus d'informations à l'adresse suivante : https://www.sidainfoplus.fr/spip.php?article52
Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à appeler Sida Info Service (0 800 840 800 – anonyme et gratuit) ou poser votre question par LiveChat (https://livechat.groupesis.eu/client/index/sis/1/1)
en espérant avoir répondu à votre question

View more

Ya til une sorte de pilule du lendemain du sida ?

Bonjour,
il n'y a pas de pilule du lendemain au sens strict du terme pour le sida.
mais il existe un dispositif qui permet de réduire un risque de transmission après une prise de risque. cela s'appelle le TPE. c'est une trithérapie qui peut être prescrite aux urgences d'un hôpital, après un entretien médical avec un médecin référent.
vous trouverez plus d'informations à cette adresse : https://www.sida-info-service.org/?-AGIR-APRES-UN-RISQUE-
Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à appeler Sida Info Service (0 800 840 800 – anonyme et gratuit) ou poser votre question par LiveChat (https://livechat.groupesis.eu/client/index/sis/1/1)
En espérant avoir répondu à votre question

View more

Sans traitement, en combien de temps l’infection à VIH évolue-t-elle vers le sida ?

Bonjour,
En plusieurs années.
Mais il n'est pas possible de répondre avec plus de précision à cette question.
Tout va dépendre de la virulence du virus que vous avez contracté, de la manière dont votre corps et votre système immunitaire en particulier va réagir, de votre mode de vie... beaucoup de paramètres à prendre en compte qui ne permettent pas de donner une réponse unique plus tranchée.
en espérant avoir néanmoins répondu à votre question.
Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à appeler Sida Info Service (0 800 840 800 – anonyme et gratuit) ou poser votre question par LiveChat (https://livechat.groupesis.eu/client/index/sis/1/1)

View more

Merci pour vos réponses précédentes 😁

Je vous en prie, je vous souhaite une bonne soirée.
Mon intervention ici s'arrête ce soir.
Donc, encore une fois, si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à appeler Sida Info Service (0 800 840 800 – anonyme et gratuit) ou poser votre question par LiveChat (https://livechat.groupesis.eu/client/index/sis/1/1).
Mes collègues écoutant.e.s sont là pour ça, pour vous :-)

View more

Quand on est petit on joue souvent à l'échange de sang ? Est ce qu'on prend des risques meme en étant petit ?

Bonjour,
Si vous n'étiez pas contaminé à l'époque, il n'y a aucun risque.
d'autant que les quantités de sang dans ce cas sont infimes.
Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à appeler Sida Info Service (0 800 840 800 – anonyme et gratuit) ou poser votre question par LiveChat (https://livechat.groupesis.eu/client/index/sis/1/1)
en espérant avoir répondu à votre question

View more

Est ce qu'en 2015 on peut vivre normalement en ayant le sida ?

Bonjour,
En 2015, on peut vivre normalement en étant porteur du VIH. A la nuance près qu'on est porteur d'une infection chronique, qui dure dans le temps car à vie, et que cela suppose un suivi médical et un traitement à vie donc.
mais les traitements sont aujourd'hui plus faciles à prendre, mieux tolérés, et les bénéfices à long terme important.
et les idées reçues et discriminations que connaissent les personnes vivant avec le vih continuent d'exister, tant sur le plan relationnel (famille, entourage, amis, partenaire sexuel, partenaire amoureux) que social ou économique (travail par exemple).
Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à appeler Sida Info Service (0 800 840 800 – anonyme et gratuit) ou poser votre question par LiveChat (https://livechat.groupesis.eu/client/index/sis/1/1)
en espérant avoir répondu à votre question

View more

Est ce que le sida engendre d autre maladie comme le cancer ?

Bonjour,
l'infection par le vih peut favoriser ou accentuer ou provoquer l'apparition de certaines formes de cancers :
- des cancers de la peau, qui peuvent être des conséquences de leur infection par le vih;
- des cancers intimes (col de l'utérus par exemple, ou anal), qui peuvent être des conséquences d'IST pas diagnostiquées et/ou pas ou mal traitées, et dont l'infection par le VIH aura favorisé l'émergence et le développement;
- d'autres cancers liés aux effets secondaires des traitements.
Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à appeler Sida Info Service (0 800 840 800 – anonyme et gratuit) ou poser votre question par LiveChat (https://livechat.groupesis.eu/client/index/sis/1/1)
en espérant avoir répondu à votre question

View more

Quels sont les cancers qui peuvent toucher les malades du sida ?

Bonjour,
plusieurs formes de cancers peuvent toucher les malades du sida.
- des cancers de la peau, qui peuvent être des conséquences de leur infection par le vih;
- des cancers intimes (col de l'utérus par exemple, ou anal), qui peuvent être des conséquences d'IST pas diagnostiquées et/ou pas ou mal traitées, et dont l'infection par le VIH aura favorisé l'émergence et le développement;
- d'autres cancers liés aux effets secondaires des traitements.
Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à appeler Sida Info Service (0 800 840 800 – anonyme et gratuit) ou poser votre question par LiveChat (https://livechat.groupesis.eu/client/index/sis/1/1)
en espérant avoir répondu à votre question

View more

Ya til un traitement préventif contre sida ?

Bonjour,
Il n'y a pas de traitement préventif dans le sens d'empêcher totalement une contamination.
il existe par contre deux possibilités dont vous avez peut-être entendu parlé ces derniers jours : le TPE et la PrEP.
le TPE est un traitement qu'on peut prendre dans les 48h suivant une prise de risque, après une consultation médicale aux urgences.
la PrEP est un traitement qui peut se prendre avant un rapport sexuel et réduire très très fortement le risque de transmission, si on a des rapports avec une personne séropositive et qu'on ne met pas systématique de préservatifs. mais son accès est très restreint et encadré.
Si vous souhaitez aller plus loin sur ce sujet, ou si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à appeler Sida Info Service (0 800 840 800 – anonyme et gratuit) ou poser votre question par LiveChat (https://livechat.groupesis.eu/client/index/sis/1/1)
en espérant avoir répondu à votre question

View more

Le préservatif féminin protège til également du sida ?

Bonjour,
le préservatif féminin protège très bien, tout comme le préservatif masculin, du vih et des autres ist. il est également un bon moyen de contraception si on ne veut pas avoir d'enfant.
en espérant avoir répondu à votre question.
Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à appeler Sida Info Service (0 800 840 800 – anonyme et gratuit) ou poser votre question par LiveChat (https://livechat.groupesis.eu/client/index/sis/1/1)

View more

Est ce que physiquement nous paraissons malade quand nous avons le sida ?

bonjour,
il n'y a aucun signe clinique spécifique qui puisse laisser penser qu'on est porteur du vih, le virus qui provoque le sida.
seul un test de dépistage permet de le savoir.
en espérant avoir répondu à votre question.
Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à appeler Sida Info Service (0 800 840 800 – anonyme et gratuit) ou poser votre question par LiveChat (https://livechat.groupesis.eu/client/index/sis/1/1)

View more

Aussi, les jeunes dans les écoles me parraissent peu concernés par cette question. Comment pouvons nous les sensibiliser davantage ? Aussi, si l'un des élèves se confie à un personnel du corps enseignant, pensez vous que l'on doit en parler aux parents?

Bonjour,
Et si on commençait par renverser la vapeur? Et si on parlait (ou apprenait à parler) de sexualité autrement qu'en ne l'abordant que sous l'angle "vih/sida/ist" et/ou "contraception et IVG"? la sexualité n'est-elle que risque(s)? n'est-elle pas autre chose aussi?
quelle est ou sont leur(s) préoccupations premières? comprendre ces changements, ces envies, ces pulsions qu'ils ressentent? ou penser protection avant tout? ne projette-t-on trop nos préoccupations d'adulte dans ce cas sur eux au lieu de les écouter davantage?
et dans le même temps, sommes-nous prêt à parler de sexualité? jusqu'à où sommes nous prêts ou capables d'en parler? quand on en parle, on parle de sexualité de manière générale ou de sa sexualité?
j'espère que ma réponse ne vous paraitra pas trop insatisfaisante. mais ce sujet ne me semble pas propice à une réponse si tranchée, trop manichéenne. mais plutôt ouvrir à la discussion et à la réflexion...
sur la deuxième partie de votre question, tout va dépendre de la nature de l'information que l'élève va transmettre.
si c'est une écoute, un avis, un conseil... une confidence... pourquoi en parler aux parents?
si cela peut être de nature à justifier un signalement ou une situation mettant l'enfant en danger (risque suicidaire par exemple), il convient peut être d'apprécier avec l'élève s'il souhaite que ses parents en soient informés (avant de le faire) ou d'expliquer ce qui pourrait justifier d'en parler aux parents, et d'en fixer le cadre et les limites de ce qui sera dit.
vous pensez peut-être à une situation précise mais en l'absence d'informations complémentaires, je ne peux qu'ouvrir des pistes là.
en espérant avoir répondu à vos questions

View more

Bonjour, Étant enseignante dans un collège/primaire, a quel moment (âge) pensez vous qu'il est nécessaire d'en parler? De commencer à expliquer aux enfants..

Bonjour,
la sexualité peut être abordée à tous les âges, SI on adapte l'information à l'âge de la personne (enfant - pré-adolescent - adolescent - adulte) et qu'on tient compte de son développement psycho sexuel, de son système culturel.
car très tôt l'enfant en découvrant son corps va découvrir (parmi d'autres) ses organes génitaux. mais comprendre leur but, leur fonction, ne sera sans doute pas la même que quelques années plus tard.
autre exemple. un enfant qui interroge "comment on fait les bébés?" a-t-il besoin d'un cours d'anatomie et de physiologie? les préoccupations ou attentes, et informations à transmettre à ce moment là seront bien différentes d'un adolescent qui poserait la même question, ou qui demanderait "comment on fait l'amour?".
en espérant avoir répondu à votre question
Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à appeler Sida Info Service (0 800 840 800 – anonyme et gratuit) ou poser votre question par LiveChat (https://livechat.groupesis.eu/client/index/sis/1/1)

View more

Existe t il des limites dans les examens actuels de détection du virus?

Bonjour,
Les seules limites qui existent dans les examens actuels de détection du virus résident dans le respect du délai. Car avant d'être détecté dans l'organisme, il faut que le virus commence à se développer, que le système immunitaire se mette en action face à l'entrée du virus... et cela prends quelques semaines.
Donc même si des améliorations peuvent encore arriver dans les années à venir sur ce délai, il restera un temps incompressible pendant lequel on ne pourra pas détecter la présence du virus.
Pour mémoire, à ce jour, il faut respecter un délai de 6 semaines entre une prise de risque et un test de dépistage par prise de sang pour que le résultat soit fiable à 100% Et 3 mois pour les TROD ou les autotests.
Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à appeler Sida Info Service (0 800 840 800 – anonyme et gratuit) ou poser votre question par LiveChat (https://livechat.groupesis.eu/client/index/sis/1/1)
en espérant avoir répondu à votre question

View more

Bsr, Les personnes infectées par le VIH deviennent elles obligatoirement malades du Sida?

Bonjour,
les personnes infectées par le VIH ne deviennent pas obligatoirement malades du sida.
si elles bénéficient d'un traitement, que ce traitement est bien supporté et toléré par la personne, il y a même de fortes chances pour que la personne n'arrive jamais au stade sida (avec les traitements actuels).
mais ces traitements peuvent avoir des effets secondaires et on peut changer plusieurs fois de traitement au cours de sa vie, car le virus s'adapte et des résistances au traitement arrivent. mais les traitements actuels sont de mieux en mieux tolérés, sont de plus en plus efficaces.
Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à appeler Sida Info Service (0 800 840 800 – anonyme et gratuit) ou poser votre question par LiveChat (https://livechat.groupesis.eu/client/index/sis/1/1)
en espérant avoir répondu à votre question

View more

Qu'est ce que les traitements anti-VIH apportent au quotidien?

Bonjour,
Les traitements anti-vih apportent au quotidien plusieurs choses :
- ils sont plus faciles à prendre : ils sont constitués de moins de comprimés qu'il y a quelques années, et on se retrouve le plus souvent avec un à trois cachets à prendre une fois par jour.
- leur effet sur le virus vih : en réduisant la capacité du virus à se multiplier dans l'organisme, il ne peut plus perturber et affaiblir le système immunitaire, notre système de défense contre les microbes. on parle même charge virale indétectable pour dire que le virus reste présent mais en très faible quantité, ce qui réduit d'autant le risque de contaminer son/sa/ses partenaire(s).
- la qualité de vie des personnes : le bénéfice pour la santé physique de la personne permet de conserver son travail, de pouvoir faire des projets à long terme, etc.
mais cela n'a aucune influence sur les idées reçues et les discriminations que connaissent les personnes vivant avec le vih restent nombreuses, tant d'un point de vue familial, sentimental, sexuel que social ou économique (par rapport à l'emploi par exemple)...
Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à appeler Sida Info Service (0 800 840 800 – anonyme et gratuit) ou poser votre question par LiveChat (https://livechat.groupesis.eu/client/index/sis/1/1)
en espérant avoir répondu à votre question

View more

Bonsoir. Est ce que si j'apprends que jai le sida, cela annonce : Hôpital tous les jours/semaines/mois? Est ce que cela se voit physiquement ? Est ce que cela annonce forcément un décès imminent ou une sorte de délai? (Désolée pour cette question mais je me le demande vraiment)

Bonjour,
Aucune question n'est bête, et je vous remercie de l'avoir posée (d'autant que je pense que d'autres peuvent se la poser aussi). j'ai l'habitude de dire que la seule question "bête", c'est celle qu'on n'ose pas poser. ;-)
or cette session est justement faite pour cela, avoir une réponse à TOUTES les questions qu'on se pose.
Pour en revenir à votre question... Apprendre qu'on est porteur du virus VIH, le virus qui provoque le sida, cela signifie, oui, qu'on va devoir ou pouvoir rentrer dans une prise en charge médicale. cette prise en charge suppose des rendez vous réguliers avec le médecin qui vous suit, à l'hôpital ou en ville. elle sera plus prononcée au départ peut-être mais un suivi (une fois ou deux par an) s'installera par la suite.
Cela ne se voit pas qu'on est porteur du vih, seul un dépistage par prise de sang (ou autre technique de prélèvement capillaire tel que le TROD ou l'autotest) permet de le savoir. Il n'y a pas de signes cliniques spécifiques d'une infection par le vih.
Savoir qu'on est porteur du vih ne signifie pas qu'on va mourir demain, ou après-demain. On peut vivre 20 ans, 30 ans, ou même plus avec le vih. à la seule différence qu'on est porteur d'une infection chronique, qui nécessite des soins et un traitement en continu. et les traitements actuels permettent même de ne quasi plus être contaminant pour son/sa/ses partenaire(s).
Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à appeler Sida Info Service (0 800 840 800 – anonyme et gratuit) ou poser votre question par LiveChat (https://livechat.groupesis.eu/client/index/sis/1/1)
En espérant avoir répondu à votre question.

View more

combien de temps nous reste til à vivre une fois que nous savons que avons le sida ?

Bonjour,
vous pouvez vivre encore très longtemps une fois que vous savez que vous êtes porteur du virus vih, le virus qui provoque le sida.
car si vous êtes diagnostiqué séropositif, donc porteur du vih, vous pouvez démarrer une prise en charge médicale et un traitement qui réduira la capacité du virus à se développer dans l'organisme et réduira sa capacité à affaiblir le système de défense de l'organisme contre les microbes, qu'on appelle aussi le système immunitaire.
ce gain sera d'autant plus important qu'on est diagnostiqué tôt après une contamination. d'où l'importance de connaitre son statut sérologique et de faire un test de dépistage régulièrement, surtout si on pense avoir pris un ou des risques.
Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à appeler Sida Info Service (0 800 840 800 – anonyme et gratuit) ou poser votre question par LiveChat (https://livechat.groupesis.eu/client/index/sis/1/1)
en espérant avoir répondu à votre question

View more

Bjr. Existe-t-il d'autres voies de transmission du virus que sanguine, sexuelle ou materno-fœtale?

Bonjour,
Vous avez bien résumé les voies de transmission possibles du virus vih. il n'y a pas d'autres voies de transmissions possibles.
Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à appeler Sida Info Service (0 800 840 800 – anonyme et gratuit) ou poser votre question par LiveChat (https://livechat.groupesis.eu/client/index/sis/1/1)
En espérant avoir répondu à votre question

View more

Bonjour, Merci pour toutes ces informations. Le traitement antiretroviral dont vous parlez, peut il avoir des effets secondaires sur le fœtus? Je vous remercie.

Bonjour,
Le traitement antirétroviral donné à un enfant n'est pas le même que celui donné à un adulte. il peut y avoir des effets secondaires, car ces traitements sont chimiquement forts. mais il ne peut pas y avoir d'effets secondaires sur le foetus, durant la grossesse.
En espérant avoir répondu à votre question.
Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à appeler Sida Info Service (0 800 840 800 – anonyme et gratuit) ou poser votre question par LiveChat (https://livechat.groupesis.eu/client/index/sis/1/1)

View more

Quels sont les conseils les plus pertinents à apporter à un ami porteur du Sida?

Bonjour,
votre question est très intéressante, et je vous en remercie. elle est en même temps vaste et large, et ma réponse risque de vous paraître insatisfaisante car il y a tant de portes différentes à ouvrir à partir de là.
cela nécessiterait à mon sens un entretien (en face à face ou par téléphone) et pas une seule réponse, unique, et ici.
mais je vais quand même essayer d'en ouvrir quelques unes, pour vous donner quelques pistes.
- y'a-t-il une demande derrière le fait qu'il vous en ait parlé? si oui, laquelle : une demande d'écoute, de soutien, d'accompagnement, de conseil?
- depuis quand le sait-il? comment le vit-il? a-t-il démarré une prise en charge médicale? est-il sous traitement?
- vous sentez-vous, vous, en capacité de répondre à cette demande? comment avez-vous réagit lorsque cette personne vous en a parlé? pensez-vous avoir toutes les informations ou aptitudes pour répondre à sa demande ou ses questions? quels sont les freins ou qu'est-ce qui pourrait vous gêner ou vous déstabiliser vis-à-vis de lui?
ce ne sont là que des premiers éléments, pour vous et pour votre ami. il est toujours possible de se tourner vers des professionnels ou des associations qui pourront être là pour entendre ces questions ou ces inquiétudes. Les siennes et/ou les vôtres.
je ne peux donc que vous inciter, pour aller plus loin sur ce sujet, à appeler Sida Info Service (0 800 840 800 – anonyme et gratuit) ou poser votre question par LiveChat (https://livechat.groupesis.eu/client/index/sis/1/1)
en espérant avoir répondu à votre question.

View more

Je trouve qu'on dédramatise le sida aujourd'hui ?? Pourquoi ?!

Bonjour,
Vous trouvez qu'on dédramatise trop le sida aujourd'hui? que cela ne fait plus (assez) peur?
oui, on vit mieux aujourd'hui quand on est séropositif (porteur du virus VIH), les traitements actuels permettent d'avoir une qualité de vie meilleure (traitements mieux tolérés, moins de comprimés à prendre chaque jour... voir peu de risque de transmettre le virus à son/sa/ses partenaire.s si on est sous traitement et en charge virale indétectable), d'avoir des projets à long terme, d'avoir un enfant...
MAIS... dire qu'on est séropositif reste difficile à dire (à son entourage, sa famille, son compagnon ou sa compagne, ses ami.e.s, voir des collègues de travail), les discriminations vécues par les personnes atteintes par le VIH restent nombreuses (dans l'entourage ou la famille, dans le milieu du travail, même dans le milieu de soins...), des effets secondaires aux traitements existent encore...
Donc entre espoir et l'envers du décor, pas toujours rose, que choisit-on de voir? un seul? les deux? c'est tout l'enjeu de votre question qui, je l'espère, aura trouvé des éléments de compréhension permettant de mieux saisir les enjeux et difficultés aujourd'hui quand on parle de VIH et de Sida.
En espérant avoir répondu à votre question.
Et si vous voulez aller plus loin sur ce sujet, ou si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à appeler Sida Info Service (0 800 840 800 – anonyme et gratuit) ou poser votre question par LiveChat (https://livechat.groupesis.eu/client/index/sis/1/1)

View more

Si on apprend qu'on a la sida doit-on en informèrent forcément notre entourage

Bonjour,
Rien n’oblige à parler de sa séropositivité.
Parler de sa séropositivité avec une autre personne peut être un besoin, une envie de partager ses inquiétudes ou ses angoisses, ou juste une façon d’être soi tout simplement, sans devoir cacher sa séropositivité.
Alors à qui le dire ?! A ses amis ? A tous ? Juste à quelques-un ? Un qu’on aura spécialement choisi ? Faut-il en parler juste dans son couple ? Ou seulement à son frère ?
Les personnes séropositives évoquent des réactions parfois surprenantes de l’entourage : du soutien, de la pitié, du rejet, de la peur. Toutes les réactions sont possibles.
Autant prendre le temps de choisir son interlocuteur, de comprendre pourquoi on a envie de le dire à celui-ci et pas à tel autre.
Si on n’ose pas en parler dans son entourage, il est possible de se tourner vers des professionnels ou des associations qui pourront être les premiers à entendre vos questions ou vos inquiétudes.
Si vous souhaitez aller plus loin sur ce sujet, ou si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à appeler Sida Info Service (0 800 840 800 – anonyme et gratuit) ou poser votre question par LiveChat (https://livechat.groupesis.eu/client/index/sis/1/1)
En espérant avoir répondu à votre question.

View more

En 2015, réellement, ou en est-on au niveau de la recherche sur les remèdes et traitements contre le Sida ?

Bonjour,
En 2015, on dispose d'un éventail large de combinaisons de traitements permettant de mieux vivre avec le VIH.
Mais ces traitements, le plus souvent des trithérapies, ne permettent pas de guérir, juste de réduire la capacité du virus à se développer et faire des dégâts au niveau du système immunitaire. Mais aussi réduire très fortement la probabilité de transmettre le virus à son/sa/ses partenaire(s).
La recherche continue pour trouver un remède. Mais il n'y a aucune solution à ce jour permettant d'en guérir.
En espérant avoir répondu à votre question.
Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à appeler Sida Info Service (0 800 840 800 – anonyme et gratuit) ou poser votre question par LiveChat (https://livechat.groupesis.eu/client/index/sis/1/1)

View more

Next