-

Petite brune
Petite je marchais comme un militaire, balançant bras et jambes en rythme.
Je comptais les carreaux au sol... Je détestais dépasser dans un coloriage ou simplement sur le carrelage.
Je répétais en boucle une phrase d'autodictée et l'écrivais partout.
Assise sur une chaise je fixais le sol, envoyant mes pieds d'avant en arrière car je ne touchais pas terre... Hypnotisée par leurs mouvements je pouvais rester ainsi des heures durant.
J'aimais aussi regarder le balancement de jambe des autres ; entortiller les miennes comme deux plantes grimpantes...
Je regardais les lumières, jouais avec les portes battantes... J'alignais les rangées de chaises avec les lignes du carrelage.
J'emmenais mes lectures partout avec moi, je marchais en lisant, rentrais en classe en lisant, retournais chez moi en lisant, mangeais en lisant, m'endormais en lisant... Les livres étaient ma vie, ma bulle, mes voyages, ma porte de sortie...
J'aimais sentir la neige sans gants, j'aimais la texture et la sensation... J'en mangeais d'ailleurs.
J'étais accroc au sucre et au sel... Addicte aux jeu vidéos, au monde virtuel.
Pour dormir j'avais besoin de mon cocon, puis en grandissant, que toutes les portes soient fermées et qu'il n'y ai plus aucune lumière.
Aujourd'hui... Tout a disparu. J'ai vite compris que certaines choses devaient être enfouies si je voulais devenir transparante.
Mon sourire... C'est la seule parade que j'ai pu trouver jusqu'à présent. Je souris quand j'ai peur, quand j'ai froid, quand j'ai mal... Je souris quand je suis triste, découragée ou blessée. Je souris lorsque je suis gênée, humiliée ou abordée...
Tout n'est que simulation, entrainement, retenue... Je tire en permanence sur des brides invisibles.
Cachée sous des tonnes de faux semblants, une petite brune fragile s'éveille, se cherche... Explorant chaque recoin de sa tête, mettant à sac son esprit et son âme... C'est elle qu'elle veut trouver.

View more