Ask @MaskedDoll:

D'où t'es venu cette inspiration d'être une "poupée"?

J'ai ressenti le besoin d'exprimer sans gêne les horreurs que je contenais.
La poupée symbolise beaucoup de chose, notamment une belle enveloppe, vide.
La poupée est également un symbole d'horreur, beaucoup utilisé dans les fictions d'épouvantes.
C'est donc une figure double, dans laquelle je me retrouvais parfaitement.

View more

À qui m'adresser pour un soutien psychologique?

Tout dépend de la gravité de ta situation. Dans l'immédiat si tu as vraiment besoin de parler il existe beaucoup de numéros en ligne de soutien :
http://www.info-depression.fr/?page=liens_utiles
Si tu as un proche qui peut t'écouter, n'hésite pas. Même si je sais que pour ma part, je n'y arrive pas.
Tu peux également te diriger vers ton médecin, et voir avec lui si il ne serait pas préférable que tu t'orientes vers un psychologue, ou psychiatre.

View more

Bonsoir, ou bonjour douce poupée. Ton ask à cette saveur particulière, provoquant le désir insatiable... toujours lire plus. D'où te viens ce don de l'écriture ?

Gaëlle Pvf
Je puise dans ma souffrance, dans ma haine, dans ma mélancolie, dans mes regrets, dans mes souvenirs, dans mes paradoxes, dans mes fantasmes, dans mes rires, dans mes cauchemars, dans ma solitude, dans mes songes.
Je puise dans l'intime. J'interroge mon âme. Je puise dans l'authentique.

View more

S'endormir en pleurant, parfois ça fait mal. Récemment, c'est devenu libérateur...

Comme je te comprends...
Il y eut une période assez longue de ma vie, où le soir, je pensais à tout ce qui me faisait mal. Je me mettais en foetus, comme si je souffrais tellement que je ne pouvais même plus m'étendre dans mon lit. Je me contractais, et je pleurais. J'avais le coeur serré, il fallait que ça sorte. Après quoi, je ne me sentais pas vraiment mieux. Mais je sentais que je m'étais un peu vidée de toute cette tristesse...

View more

Avez vous déjà été opéré ? Avez vous peur des hopitaux ?

"Vous apprécierez l'odeur de la Mort, qui vous saisit à chaque instant, pour vous rappeler que le destin vous conduira tôt ou tard à vous éteindre entre ces murs vides. Profitez de l'air des villes, qui vous empoisonne, et vous rapproche un peu plus de nous. Empoisonnez vous -vous le faite si bien!-, n'arrêtez rien : vous précipitez le voyage. Sans doute car vous aimez ça."

View more

“Les yeux sont les fenêtres de l’âme.” Georges Rodenbach Le Loup aimerai vos avis, vrai ou mensonges?

Gebrochene Seele
A travers les yeux ont ne voit que le futile. Il faut se détacher de ses globes oculaires pour espérer voir autre chose qu'un amas de chair sentimental. Crois tu qu'une poupée ait une quelconque âme à te faire entrevoir ? Le ciel nocturne à bien plus d'étoiles à t'offrir que l'éveil.

View more

Next