Ask @Mazoutuss:

Comment vois-tu le féminisme ? D'ailleurs, te considères-tu féministe ?

Karénine
Moi feministe ? J'en sais rien, y paraît qu'en tant qu'homme blanc cisgenre c'est pas à moi de me prétendre féministe, je suppose qu'y a une accréditation quelconque à demander à un sommet de femmes aux cheveux bleus (lol).
Comment je vois le féminisme ?
Je vois ça comme un mouvement tristement nécessaire, j'entends par là que le simple fait qu'on en ai besoin en dit beaucoup sur l'état des choses dans le monde.
1.5 humain sur 2 est une femme, et les Hommes mènent le jeu depuis toujours. Je trouve très amusant le fait qu'on ai été pus être sufisement stupide pendant si longtemps et se dire "roh z'inquiettez pas les gars, continuez de vous gratter les bourses dans la joie pendant que bobonne est dans sa cuisine, de toute façon, un vagin ça fait en sorte quelles soient dociles".
Comment a t-on pus rester sur l'idée que les femmes étaient au même rang que les bêtes et les meubles : de êtres dénués de conscience et de sentiments et incapables de se rebeller.
Bref, je suis médusé par plein de choses que les Hommes font et billard des réactions du genre "Mais Pourquoi elles gueulent ?!"
Les gars, faire des légumes vapeur sans jamais relâcher la soupape, ça vous explosera forcément à la gueule ^^'.
Et tout ce qui est demandé, c'est légalité des droit et de la considération.

View more

En terme de qualité, trouves-tu le cinéma américain supérieur ?

Karénine
En terme de divertissement pur ? Assurément, oui.
Après en terme de scénario c'est généralement asse pauvre, et on connaît souvent la fin au bout de 10 minutes.
Cela dit, c'est tout de même souvent qualitatif en terme de messages portés. En terme de critique sociétale c'est souvent cool, bien que régulièrement balbutiant.
C'est LE cinéma qui s'exporte le mieux au monde, parce que c'est également souvent porteur d'espoir, parce que l'on à besoin de héros en ce moment, et que le cinéma Américain est PLEIN de héros haut en couleurs.
La critique pseudo-supercéphalée prétendra toujours qu'un cinéma populaire est mauvais.
J'aime beaucoup le cinéma Américain, c'est celui que je regarde le plus, ce n'est pas pour autant que c'est le meilleur, mais c'est celui qui montre qu'il essaie le plus.
https://www.youtube.com/watch?v=GBUxlYM1B-Q

View more

Pour mieux te connaître (car moi et d'autres personnes qui te suivons ne te connaissons peut-être pas), fais-nous une petite présentation de ta personne, de qui tu es, de tes passions, de tes idées, de tes ambitions, de ton parcours, des choses qu'il faut savoir sur toi.

Karénine
6x que je réécrit tout ça..
Je suis très mauvais pour parler de moi.
J'ai 24 ans, j'aime ma barbe, j'adore la bière, j'écoute des trucs éclectiques quelque soit l'heure.
Je suis un adorateur des allitérations.
Je suis sur Ask pour répondre à des trucs divers et essayer de voir plein de sujets différents.
euh... Si vous avez des questions ou des sujets divers et variés n'hésitez pas.
Je ne sais pas parler de moi, venez me causer si vous en avez envie ^^

View more

(Proposée par @Evalrin ) Penses-tu vivre aujourd'hui en démocratie ? Quelle en est ta définition ? Penses-tu être démocrate ?

FSIQA
Démocratie
n.f {= Démokrassie} .
:
Le terme démocratie, désigne le plus souvent un régime politique dans lequel les citoyens ont le pouvoir.
à Quand reviens la dernière fois où vous avez eu l'occasion de participer à un référendum ? Vous avez regardé l'état dans lequel se trouve le pays ?
Je pense que l'on se trouve aujourd'hui et de plus en plus dans une démocratie de façade, comme ça peut avoir lieu en Russie.
Utilisation abusive des forces de l'ordre, occultation totale des abus de la part des responsables, facilités financières et économiques des très riches, surtaxe à outrance de la "classe moyenne", augmentation des prix du gaz, de l’électricité, de l'eau, de l'essence, dépenses totalement incompréhensibles et déconnectées de la réalité par les haut dignitaires du gouvernement, utilisation abusive du 49.3, absences inacceptables des députés lors de votes importants, fuite des capitaux et suppression de l'ISF..
Bref, absolument tout est fait pour que ceux qui n'ont pas les moyens n'aient pas leur mot à dire, après ça y viennent quand même saluer tout ce qui se passe au vénézuéla, y me font vomir bordel.

View more

Tu es célibataire le jour de la Saint-Valentin. Tu vois des couples s’embrasser en rue. Es-tu plutôt du genre à les détester ou à les trouver mignons ?

Fuzati
dans ma vie de tout les jours les couple ça à finit par m'énerver, à tel point que des couples "baveux" et mièvres, je ne les fréquente plus s'ils sont dans la même soirée. les couples en ville m'énervent parce qu'ils marchent lentement et s'arrêtent en milieux de trottoir pour se lécher mutuellement la gueule.
je ne les déteste pas, ce serait stupide et immature, ils n'ont rien fait et ne sont pas responsable de mon malheur, mais ils m'énervent mais c'est parce que je suis Orgueilleux et triste.
Cette après midi, vous me trouverez dans un bar, à boire seul.

View more

Hey ! Fais-tu attention au gaspillage alimentaire ? Est-ce que tu t’es déjà forcé à finir ton assiette pour éviter de jeter de la nourriture ? Plus généralement, comment t’y prends-tu pour moins gaspiller ? Bonne soirée !

Fuzati
pour ne pas gaspiller ?
Ben je me débrouille pour que ce que je me fasses à manger soit mangeable, et si j'en fait trop je met dans une boîte, ça me sert pour un prochain repas ^^

View more

Q.G. Vous intéressez-vous à la haute couture ? à l'histoire de la haute couture ? Pourquoi cet intérêt ou ce désintérêt ?

Mamma Mia
Pas le moins du monde, c'est un délire de riche, un milieux malsain et un éloignement abérrant des choses importantes.
Et puis sérieusement, c'est souvent très laid et importable.
La haute couture c'est la philosophie du super cher jetable.

View more

Q.G. Être en couple est-il une condition nécessaire pour que vous, personnellement, ayez un enfant ?

Mamma Mia
... à mes yeux, être parent ce ne devrait être AUTORISE qu'à quelques conditions :
- avoir un quotidien/une vie stable. Je ne parle pas forcément d'un CDI et de 50.000€/an, mais de pouvoir subvenir aux besoins d'une famille (une famille ça peu être 3 personnes, hein) avoir un toit, à manger, de l'eau, bref, les besoins élémentaires sans aide extérieure. Mais également d'avoir le planing adéquat : pouvoir le/la scolariser (même si j'ai une préférence pour l'école à la maison mais bon..) et avoir en parallèle une source de revenue correcte ou au moins régulière.
- Ne pas être seul.e (qu'importe l'orientation et même éventuellement la pluralité consentie de votre couple) car il est primordial qu'il y ai deux parents, sans quoi l'enfant aura potentiellement à un moment ou à un autre un désordre affectif ou un déséquilibre qui pourra créer une gène dans l'éducation et la construction psy' en grandissant. Il est qui plus est, important également de pouvoir élever un enfant avec l'aide de qqn (oui, un môme c'est ultra épuisant psychologiquement et physiquement)
Donc, je ne me voit déjà pas avoir un môme avec qqn, mais alors seul ? NO WAY.

View more

Préférais-tu aller dans le parc de la série Westworld ou celui du film Jurrasic Park?

Westworld ! : des p*tes à deux sous, à boire pour pas cher, des grands espaces et .. non, je déconne, là bas y ferait bien trop chaud pour moi, j'aime pas les chevaux, les cow-boys j'en ai rien à battre et les flingues ça m'intéresses pas.
Alors que Jurassic Park ça peut être VRAIMENT cool, découvrir des espèces qui vivaient il y à des millions d'années, des reptiles énormes dans des environnements parfaits pour eux et ultra contrôlés, vivant pour la majorité en liberté quasi-totale (bah oui, faut bien des murs d'enceinte) bien qu'étrange et moralement discutable.
Après, dans les deux cas, le vrai problème c'est l'humain et sa cupidité.
Dans Westworld, ce sera réservé à des gens ultra fortunés, et Jurassic Park aussi.
Westworld pourra servir de défouloir à des cinglés et Jurassic par, sera approché tôt ou tard par l'Armée et on en fera des Cirques ou des armes, parce que le problème est Humain avant tout.

View more

[les femmes à l'honneur] Parle-nous d'une femme qui a marqué ta vie.

Karénine
(précision : j'ai fait un Bac pro' Commerce, pour fuir une filière du bâtiment où ils étaient tous stupides, rustres, beaufs et très peu curieux)
Parmi toute les grandes femmes que j'ai pus croiser, le choix est difficile mais une dont je me souviendrait toute ma vie est certainement ma prof de Français de Terminale : Une femme extraordinaire, et un des meilleurs professeurs que j'ai pus rencontrer.
J'ai très longtemps été outré du manque de professionnalisme et de l'absence quasi-totale de la moindre compétence de pédagogie dans l'éducation Nationale.
C'est très Français comme habitude et c'est une doctrine que l'on tien de la révolution industrielle : l’épanouissement ne peut pas se marier avec l'efficacité. Seulement voilà, c'est une doctrine qui tien d'une connerie absolument aberrante. Cela dit, c'est encore une manière majoritaire d'articuler l'enseignement dans notre pays (et on se demande pourquoi on est de moins en moins compétitif, lol.)
Et puis arrive cette dame d'une quarantaine d'années qui vient exploser la (quasi)totalité de ce que j'avais vu jusque là.
- Pour le personnage : Mme J avait environ 45 ans, à fait un mémoire sur le mot "la" pour le fun (Kesstuvafaire ?!), un look atypique pour une prof (ultra décontractée), un regard perçant mais avec une infinie sympathie s'en dégageant. Elle nous faisait parfois des débats sur l'actualité au lieu de faire cours quand elle estimait que qqch d'important se passait, elle nous laissait développer une pensée critique (ce que l'éducation Nationale essaie d'éviter). Elle cherchait à nous connaître, à développer nos points forts, à nous intéresser à tout.
Quand des élèves gênait, elle leurs disaient clairement qu'ils pouvaient quitter le cours sans risque de sanction, mais qu'au moins ils ne devaient pas déranger les autres.
Elle à longtemps enseigné en Z.E.P avec des publics "difficiles" et nous racontait ses aventures, en nous expliquant pourquoi elle avait adorée ce public là.
C'est une femme qui à sus voir que j'étais un p'ti gars paumé et en colère pour des raisons dont je n'ai parlé à absolument personne au lycée. Un jour, alors que je perturbais le cours elle m'a dit de rester en fin de séance pour parler et après un long silence elle m'à demandé très calmement "dit moi Pierre, comment ça se passe avec ton père ?" et j'ai fondu en larme, elle à brisé toutes mes défenses et s'est RÉELLEMENT intéressée à moi, elle à regardée au delà du môme de 17/18 ans qui était perturbateur, as du tac-o-tac et ayant la répartie cinglante et facile. suite à quoi elle à pris 1h de sa pause-midi 3x par semaine pour que l'on discute. On parlait de plein de choses, de moi, des cours, de mon passé, du monde etc etc..
C’était une femme absolument admirable. Je pense qu'elle à beaucoup participée à l'Homme que je suis aujourd’hui.
Je souhaite à tout le monde d'un jour avoir une prof comme ça. Je rêve qu'il y ai plus de prof comme cette Femme.

View more

Lorsque tu vas au cinéma, où préfères-tu te placer dans la salle (au fond, devant, au milieu…) ?

Karénine
Au fond et au milieux, pour ne pas avoir à tourner la tête et pour avoir une bonne vision d'ensemble.
: sur le côté : faut tourner la tête et la vision est m*rdique.
: devant : t'as les yeux explosés et pour la vue c'est très inconfortable.

View more

Selon ton expérience, les premières impressions que tu as sur une personne sont-elles fiables ? Ou bien il t'est souvent arrivé de te tromper ?

Karénine
Très rarement.
J'entends très souvent des gens dire "moi je suis très dans l'analyse des gens, je les comprends super vite bla bla bla.."
Alors.. oui, Jean-Orgueuil, oui, peut être que tu comprends des bribes des gens, en ce qui concerne qq réactions et habitudes, mais sauf si la personne te parle d'elle, tu ne saura pas pourquoi il réagit ainsi, et la raison est bien plus importante que l'action elle même.
Nombre de fois, je me suis retrouvé abasourdi par ce que je venais d'apprendre sur les gens, sur leur passé, sur leurs manières d'articuler leurs pensées. Il ne faut jamais se fier à une première impression, il peut y avoir plein de paramètres qui peuvent faire que cette première impression était biaisé.
laissez vous du temps pour une impression de qqn.

View more

(Proposée par un.e anonyme) À quoi penses-tu si je te dis le mot "injustice" ?

FSIQA
Je pense à tout ces hommes qui sont nés sans barbe..
J'ai beaucoup de peine pour eux, vraiment. A tout ceux qui n'ont guère reçu la bénédiction capilo-faciale, l'univers à décidé que vous partiriez avec un handicap, je suis désolé pour vous, sincèrement.

View more

[les femmes à l'honneur] Parle-nous d'une femme que tu admires ou qui t'inspire.

Karénine
... Ben, y à déjà pas vraiment d'Hommes que j'admire, et encore moins qui m'inspirent (en fait si : Alexandre Astier), ou alors ce sont des personnages fictifs (Beowulf, Balian d'Ibelin, Cyrano, Conan, Arthur Pendragon, Batman..) ..
Une femme que j'admire.. ? ben y à ma mère, c'est déjà pas mal, et sinon.. ma Prof de Français/Histoire/Géo de Terminale, ma Prof' d'Anglais de 1ere.
Ces femmes m'inspirent beaucoup de respect, mais sont-elles des models à mes yeux pour autant .. ? je ne sais pas, ça me paraît être un grand mot.

View more

Next