Ask @MetaphoreDelasoupe:

T’es célibataire?

Oui parce que tu vois je suis très anticonformiste car je ne considère pas que la finalité de l'existence réside dans le fait de trouver une personne avec qui s'accoupler pour oublier sa solitude et la vanité de la vie. On pourrait dire que mon célibat est un geste politique (je dirais même philosophique !) car il va à l'encontre des dictats de l'humanité. Je casse tellement les codes, mon comportement est une anomalie révolutionnaire dans l'évolution de l'être humain, vous n'êtes pas prêt•e•s.

View more

Est il plus important de privilégier sa famille ou son petit copain / sa petite copine ?

Il est surtout plus important de privilégier les personnes de ton entourage qui ne sont pas toxiques, qui ne te rabaissent pas, qui ne te donnent pas l'impression d'être nul/le, avec qui tu te sens vraiment épanoui/e et/ou bien et/ou heureux/se, qui ne te font pas de mal et te respectent vraiment. Ce n'est pas un statut relationnel qu'il faut privilégier, mais les personnes qui sont le moins néfastes pour toi.

View more

Quelle cause animale voudriez-vous qu'elle soit appliquée dès maintenant?

Les QGs de Laurelyne ☆
- Interdiction de la tauromachie
- Vidéos de surveillance obligatoires dans les abattoirs.
- Obligation qu'il y ait une option végétarienne/vegan dans tous les menus de restos (ça commence à arriver petit à petit mais c'est aussi comme ça qu'une alternative s'impose dans les esprits)
- Restrictions plus sévères en ce qui concerne la chasse et surtout plus de contrôles (petite pensée pour les gros débi'les qui tiraient des coups de feu dans la forêt HORS période de chasse et PENDANT que je faisais une sortie scolaire avec des CP à même pas 500m d'eux)
- Obligation d'indiquer lorsque les produits animaux viennent d'élevages intensifs (ce qui se fait déjà pour les œufs mais il faudrait l'étendre aux autres produits). C'est mignon qu'on puisse dire quand un poulet ou des steaks viennent d'élevages raisonnés mais de ne jamais préciser quand on bouffe de l'animal qui a morflé toute sa courte existence et a été traité comme de la mer'de.
- Interdiction définitive de la fourrure et renforcement des contrôles et création de sanctions en ce qui concerne l'industrie du cuir.
- Pareil, contrôle et réel suivi du problème qu'est le trafic d'animaux (sauvages notamment). Mais bon hein visiblement l'argent que ça rapporte a plus de valeur que le problème éthique que ça pose.
- Interdiction définitive des animaux sauvages dans les cirques.
- Contrôle renforcé des zoos et du bien-être des animaux dans ces structures. À la limite créér de nouvelles normes pour vraiment optimiser le bien-être animal dans ces endroits.
- ON VEUT DES SANCTIONS TRÈS LOURDES ET UNE SURVEILLANCE PERMANENTE EN CE QUI CONCERNE LE BRACONNAGE.
Eeeeet plein d'autres trucs. On est tellement à la bourre niveau cause animale qu'il n'y a aucun mal à trouver des mesures à appliquer en urgence.

View more

Aimes-tu écrire ? Si cela ne te dérange pas, j'aimerai que tu me partages une de tes créations. Douce soirée.

Lonely
J'ai beau avoir gagné un concours de poésie au collège et bolossé mes camarades en cours de français avec un haïku intergalactique qui a subjugué tout le monde, je n'ai jamais poussé mon talent plus loin. C'est dommage, car mes écrits nocturnes lors de périodes où mes tendances sui'cidaires prennent le dessus et ma grande fresque romanesque de fantasy inachevée ont du potentiel, mais tu sais comment c'est, le génie, parfois on en a trop et ça nous dépasse... C'est peut-être la modestie ou un trop grand manque de confiance en mon incontestable don pour l'écriture qui m'empêchent de me lancer, je ne sais pas, mais en tout cas mon style littéraire très yourcenarien (si j'étais du genre à me vanter j'oserais même une comparaison avec le style proustien) ne demande qu'à être développé et mis en valeur.

View more

Le pire goût musical que tu as eu et dont tu as honte aujourd'hui ?

Je n'ai pas eu de pire goût musical j'ai eu des goûts musicaux merveilleux tout le long de ma courte existence parce que la musique c'est trop bien peu importe si tu écoutes Faudel, La Compagnie Créole ou Chopin. Crois-moi avant j'étais une élitiste musicale de m'erde qui n'assumait pas ses goûts cachés et voulait faire taire son cerveau qui adorait des musiques qui ne correspondaient pas à ma vision de la "bonne musique", mais thanks god j'ai grandis et aujourd'hui je suis bien avec mes goûts musicaux présents et passés et je n'ai pas honte d'eux. Il n'y a pas de pire goût musical, il n'y a que des personnes qui pensent que leurs goûts musicaux et leur vision de la musique sont meilleurs que ceux des autres.

View more

[QG 11/8] Bonjour à tous. D'après vous, comment reconnaitre les vrais dépressifs de ceux qui font semblant juste pour attirer l'attention ? Et vous, comment réagissez-vous face à la dépression ? Bonne journée. 🌹

QG d'une Poussière de Rose.
Cette question est très maladroite, si je peux me permettre, et avec tout le respect que je te dois. La dépression est certes une maladie grave et à ne pas prendre à la légère, mais les personnes qui pensent être atteintes de dépression ou qui ne disent dépressives alors que non diagnostiquées ou qu'elles sont juste mélancoliques (bon, après faut voir si la mélancolie prolongée n'est pas une forme de dépression par définition ?) ou excessivement tristes ou pessimistes ou ayant un profond mal-être ne sont pas à insulter ou à montrer du doigt parce qu'elles utilisent probablement mal le terme "dépression", si elles aussi ne vont va bien il faut avant tout les écouter (parce que même en admettant qu'elles fassent ça "pour l'attention", bah si elles le font c'est qu'il y a une raison, la dépression ou le mal-être ça n'a rien d'amusant ou de classe donc il est rare que ces personnes mentent ou fassent semblant, et si elles ont juste besoin d'attention bah ça reste symptomatique d'un problème profond donc dans ce cas ça ne coûte rien de leur accorder un peu d'attention si cela peut leur faire du bien). Que des personnes utilisent le terme "dépression" à la légère ou maladroitement ou pour se désigner sans diagnostic préalable alors qu'il est peu probable qu'elles en soient atteintes c'est pas cool, mais qualifier ça de recherche d'attention alors que ces personnes sont peut-être vraiment mal dans leurs peaux et donc sujettes à des idées noires c'est pas cool du tout.

View more

Dis moi 10 choses sur toi 🙊

J'ai fait que des faits ces derniers temps, j'ai plus rien à dire. Mais bon il se trouve que là j'ai rien de plus intéressant à faire du coup je vais juste dire des choses en rapport avec la musique.
- C'est Lisa Simpson qui m'a donné envie d'apprendre le saxophone. Genre j'avais quasiment jamais écouté de saxo de ma vie avant de prendre des cours, je m'en foutais total en plus le jazz c'était pas du tout mon kiff, mais Lisa Simpson était mon modèle donc je voulais faire du saxophone comme elle.
- Je trouve David Guetta genre hyper charmant sans ses cheveux longs. Des fois je regarde le clip de Mad Love juste pour mater David Guetta avec ses cheveux courts. C'est dans ces moments-là que je trouve vraiment que j'ai des goûts bizarres.
- Je trouve que Rihanna est bien au-dessus de Beyoncé. Et Lady Gaga au même niveau que Madonna. Et Ariana Grande au-dessus de tout le monde vocalement.
- Selon moi Thriller n'est même pas dans le top 3 des meilleurs albums de Michael Jackson. J'aime beaucoup MJ mais j'ai jamais trop compris la hype autour de Thriller (album icônique ne signifie pas forcément excellent album).
- Les chansons les plus connues de Queen sont les meilleures et constituent réellement l'essentiel de la carrière du groupe, autrement je trouve qu'ils ont clairement rien fait d'exceptionnel ou de particulièrement remarquable. (ne me jetez pas de pierres svp)
- La k-pop me met hyper mal à l'aise.
- J'ai toujours trouvée la musique de Debussy osef au possible. De manière général, je ne suis pas spécialement sensible à la musique moderne.
- Parmi mes BO de films préférées, il y en a au moins 3 qui sont des BO de films indiens.
- Je vais vous avouer un truc : dans la carrière de Megadeth je me suis arrêtée à Cryptic Writings (1997), j'ai jamais eu la foi de découvrir le reste, parce que jusqu'à 1994 leur discographie est selon moi exceptionnelle, j'ai trop peur que ça se dégrade par la suite donc je reste dans ma bulle où Megadeth n'a fait que des bons albums alors que j'en ai écouté que la moitié.
- C'est l'album A Hard Day's Night qui m'a fait aimer les Beatles. Pas sûre que je serais tombée amoureuse des Beatles avec un autre album. A Hard Day's Night était la bonne pioche et ça a changé ma vie.

View more

(Proposée par un.e anonyme) À ton avis, comment faire durer une relation amoureuse sur le long terme ?

FSIQA
En étant d'abord ami/e avec son/sa partenaire avant d'être sa/son petit/e ami/e. Après c'est que ma théorie, mais je pense que le prisme de l'amitié a son importance, parce que le jour où le sentiment amoureux s'estompe, je pense que c'est le côté profondément amical qui permet de ne pas se lasser de l'autre et de le/la supporter. Construire une relation uniquement sur le sentiment amoureux et les codes "traditionnels" du couple (j'entends par là considérer avant tout l'autre comme un objet amoureux de désir) c'est pas ce qu'il y a de plus judicieux selon moi, parce que sachant que la passion amoureuse n'est pas éternelle, le jour où elle n'est plus là bah forcément la relation s'émiette parce que ce qui faisait son essence n'existe plus, du coup c'est pour ça que je pense qu'il faut avant tout percevoir l'autre comme un/e ami/e plus que comme un/e petit/e ami/e, comme un/e ami/e plus que comme un objet de désir et d'amour.
(Angéline et ses théories foireuses qui répondent même pas à la question initiale épisode 5418)

View more

Pourquoi il n'existerait pas de mauvais écrivains ?

Simscha
Parce que pour moi c'est subjectif (comme tout ce qui touche à l'art). Je trouve que dire qu'il y a des bon-ne-s et des mauvais-e-s écrivain-e-s c'est déjà exclure des personnes qui aiment écrire. Un-e écrivain-e c'est quoi ? C'est juste une personne qui écrit, qui aime écrire, qui prend plaisir à écrire, après ça nous touche ou pas, on aime la façon d'écrire ou non, on trouve ça intelligent ou non, on trouve ça digne d'intérêt ou non, mais c'est subjectif. Si on trouve un-e écrivain-e mauvais-e bah les goûts et les couleurs ça se discute pas, mais universellement je trouve ça idiot de dire qu'il y a deux catégories d'écrivain-e-s sur cette planète : les bon-ne-s et les mauvais-e-s (parce qu'en plus hein généralement on a tendance à désigner des styles comme les fan fictions ou la litté érotique comme des sous-genres complètement inintéressants par essence, donc ça exclue direct les auteur-e-s de ces genres, pareil pour la poésie où t'as l'impression qu'il faut être Arthur Rimbaud pour être considéré comme poète alors que la poésie c'est tout co'n). Toi tu peux penser qu'il y a par définition des bon-ne-s et les mauvais-e-s écrivain-e-s, c'est ton droit, mais ça reste une façon d'intellectualiser la littérature et comme toute forme d'intellectualisation ça n'est pas une vérité générale.

View more

Salut. Les réseaux sociaux sont ils importants de nos jours? Pourrait-on vivre sans si ils venaient à disparaître du jour au lendemain ? Cela provoquerait il de la panique ou au contraire.. Cela viendrait à rendre les gens moins accro?

Poulet à la sauge
Bien sûr que c'est important pour beaucoup de personnes dans le monde. Après je ne suis ni psychologue no sociologue, mais je pense que les réseaux sociaux sont important pour 1) le rapport à soi-même (contrôle de l'image, ce que l'on renvoie, estime de soi...) et 2) le rapport aux autres (fenêtre sur la vie d'autrui, manière alternative de communiquer avec les autres...), ce qui constitue un cadre à la fois intimiste (parce que c'est une forme de "bulle", un profil sur un réseau social, et on n'y montre que ce que l'on veut montrer) et très ouvert (parce qu'on s'expose, ça reste assez "public" et beaucoup de personnes peuvent voir). Donc je pense que de nombreuses personnes se sont habituées à ce "jeu d'egos", et y prennent du plaisir au quotidien (après, pourquoi c'est plaisant ? Pourquoi beaucoup de personnes auraient du mal à s'en passer aujourd'hui ? C'est hyper intéressant comme question, parce que les réseaux sociaux ont quand même pas mal redéfinis la société et nos rapport à soi/autrui mais aussi nos rapports aux écrans). Bien sûr qu'on pourrait vivre s'ils venaient à disparaître, on a bien vécu des milliers d'années sans eux, mais ils ont pris tellement de place que sans eux je pense qu'il y aurait une sorte de "manque" ou de "vide" (on s'en remettrait, of course, on a pas vingt mille ans d'évolution derrière nous pour s'effondrer à cause d'un truc pareil, mais disons que leur fin se ferait vraiment ressentir dans la société, il y aura un temps d'adaptation nécessaire je pense).

View more

Je peux comprendre, l'OuLiPo c'est pas trop mon truc non plus mais je salue l'idée. Et pourquoi est-ce que tu te considères comme étant une mauvaise lectrice ? C'est pas moi qui te jette des fleurs, c'est toi qui te dénigres...

Parce que j'ai aucun esprit d'analyse pour ce qui est de la littérature (et de tout en général, même si bon en musique et parfois en cinéma j'ai un poil plus d'esprit critique), je veux dire, si ça me plaît ça me plaît, et si ça me plaît pas ça me plaît pas, je vais pas chercher plus loin, mais tu sais les analyses thèse/antithèse/synthèse, les dissertations et les commentaires tels qu'on en fait en L bah moi ça me gonflait, je suis incapable de ça, je me fous complètement du message profond de l'auteur-e, de la qualité de l'écriture (parce que bah les mauvais-e-s écrivain-e-s ça n'existe pas, selon moi), et d'ailleurs je me sens totalement étrangère au monde littéraire et à l'élite des lecteurs et lectrices passionné-e-s pour ça, parce que la façon dont on m'a inculquée la littérature et dont la littérature est présentée dans la société fait que je ne m'estime pas légitime pour me désigner comme une bonne lectrice ni comme une passionnée de littérature, que je n'ai pas le niveau intellectuel pour ça parce que je vais pas chercher midi à 14h en matière de livres, parce que les analyses littéraires qui décortiquent les bouquins dans tous les sens jusqu'à épuisement pour montrer à quel point telle œuvre est une merveille et telle autre d'une pauvreté affligeante ça m'ennuie au plus haut point, parce que dès que je discute avec des littéraires et que je vois nos divergences de goûts j'ai l'impression d'être une inculte qui connait rien ou qui passe à côté de toutes les œuvres (alors que JE LE SAIS qu'en littérature comme en musique ou en cinéma t'as le petit cercles des personnes passionnées qui suivent clairement la masse et n'ont pas plus d'esprit critique que moi, c'est juste qu'il y a chez elles depuis des décennies des chefs d’œuvres tout désignés que si t'aimes pas ou si t'as pas lu bah t'as vraiment rien compris à cet art). Disons que ce sentiment est à la fois lié à mon manque de confiance en moi et en mes potentielles capacités intellectuelles, mais aussi lié à la place de la littérature dans la société (et crois-moi que je comprends parfaitement lorsque des personnes méprisent les livres ou n'osent pas se mettre à la littérature, y'a TOUT autour de toi qui te rappelle à quel point la littérature est un art élitiste réservé à une poignée d'élu-e-s).

View more

(Proposée par un.e anonyme) On nous demande souvent la ville ou le pays de nos rêves. Mais d'un point de vue réaliste, dans quelle ville aimerais-tu habiter ? Pour quelles raisons ? Qu'est-ce qui t'attire là-bas ?

FSIQA
Si je veux rester vivre en Normandie ou pas très loin de la Normandie, outre les quelques petites villes du coin dans lequel je vis, les villes idéales pour moi c'est Rouen, Le Havre et Dieppe, et si il faut aller un peu plus loin et plus au Nord, alors ce serait soit Amiens, soit Abbeville, soit Arras, soit Lille. Mais il me faut un lien avec la Normandie, pas que je sois chauvine ou autre mais ma famille vit ici et je suis attachée à ma région, et j'aime l'idée de pouvoir y venir rapidement et directement s'il le faut ou l'envie m'en prend (et pas de me taper plus de quatre heure de route en voiture), donc toutes les villes des """Hauts-de-France""" que je viens de citer sont reliées pas le train à la Normandie, en plus d'êtres vraiment pas mal, et c'est ça qui me plaît. Il y a aussi un autre point important concernant les villes que je viens de citer : j'aime être pas loin d'une frontière et reliée à un pays étranger par un quelconque moyen, et donc avec les villes normandes ou du nord c'est ce qui me rassure, si je veux voyager au moins dans le continent j'aime bien être située pas trop loin d'une frontière (c'est pour ça que je me verrais assez mal vivre genre à la pointe de la Bretagne ou en Auvergne, c'est trop loin d'une frontière), + proximité avec Paris, parce qu'autant je n'aimerais pas du tout vivre à Paris ou en région parisienne, autant je trouve ça pratique de ne pas être trop loin de cette ville. Donc voilà : coin(s) qui me plaisent, que je connais, et dans lesquels je ne me sens pas bloquée ou confinée.

View more

(Proposée par @Mazoutuss ) Connais-tu l'appropriation culturelle (si non -> Google) ? Quel est ton avis à ce sujet ?

FSIQA
J'ai été assez éduquée sur le sujet par les féministes racisé-e-s de Twitter pour avoir une idée à peu près complète de ce que ça englobe. Parce qu'en tant que blanche baignée dans la culture occidentale j'ai pas forcément le recul nécessaire sur le sujet.
Donc faire court : c'est légitime de questionner le rapport de force qui se fait à travers les emprunts culturels, qui justement peuvent parfois donner lieu à de l'appropriation. Pour mieux comprendre le truc, vu que je ne le vis pas, j'ai comparé avec ce qui m'a longtemps énervé : les personnes qui utilisent l'imagerie rock/punk/metal sans respecter/s'y intéresser et les grandes marques genre H&M et Zara qui se font du blé là-dessus. Bah c'est pareil pour les cultures des "minorités", à une échelle beaucoup plus grande et "grave" si je puis parler ainsi. Par exemple, que l'industrie de la mode ou les gens reprennent les symboles amérindiens alors que les amérindiens en tant qu'humains ne sont pas respectés et sont oppressés depuis des centaines d'années, c'est se faire du beurre sur leur dos et donc oui là on peut parler d'appropriation culturelle et je ne cautionne plus (pourtant j'adore la culture amérindienne, et j'ai porté ces symboles, mais même en respectant et en m'y intéressant maintenant je fais attention, je pense que ce qui arrive aux peuples amérindiens est trop tragique pour reprendre ce qui de base leur appartient et vient d'eux). On peut aussi parler du kimono qui est utilisé à toutes les sauces jusqu'au fétichisme alors que bon le racisme anti-asiatiques est toujours aussi vigoureux et que les personnes japonaises ne sont toujours pas pleinement respectées, bah ça mérite réflexion. Tout comme par exemple je ne me permettrais pas de porter des saris ou des vêtements typiquement indiens sans avoir été en Inde, même si je suis passionnée par l'Inde et sa culture et que mon respect est immense, parce que je pense que je ne me sentirais légitime de porter des vêtements indiens que lorsque j'aurais été là-bas, au plus près de la culture. Mais bref je pense que c'est un sujet intéressant, qui nécessite sans cesse des remises ne question. Ça ne veut pas dire que tout le monde doit se retenir de porter quoi que ce soit qui vienne d'autres cultures (parce que la mondialisation fait que toutes les cultures sont mélangées et mises en lumières, c'est inévitable, puis parfois ça ne pose pas de problème éthique), mais de garder en tête que derrière les cultures tant adorées et mises ne valeur il y a des réels problèmes humains (ou plutôt de déshumanisation). Même moi je ne suis pas exempt de tout reproche concernant l'appropriation culturelle, mais j'essaie d'être au maximum consciente du truc pour éviter de m'enfoncer encore plus.

View more

(Proposée par @WatashiWaRubinaDesu ) Y a-t-il une création ou quelque chose dont tu es fier/fière que tu souhaites partager ?

FSIQA
J'ai ENFIN mis mon chef d’œuvre personnel en ligne sur YouTube après trois ans à moisir dans mes Documents. Et comme je ne sais pas combien de temps cette vidéo va rester sur YouTube avant de se faire bloquer pour cause de droits d'auteurs non respectés, je partage donc ma fierté :
https://www.youtube.com/watch?v=grETU5D_-es
(A l'origine c'est cette chanson, une séquence musicale au 1000è degré dans un film, ça me faisait beaucoup rire et je trouvais que la Ding Dong Song était bien en raccord... :
https://www.youtube.com/watch?v=cKs83ZQxYKA )
(Angéline passion faire des montages vidéos de très haute qualité)

View more

Aimeriez-vous avoir un frère ou une soeur comme vous? (même caractère,même façon de se comporter..)

Les QGs de Laurelyne ☆
Honnêtement ouais. Non pas que je sois un exemple de savoir vivre et de sympathie, et même si déjà avec ma sœur ça se passe nickel, mais franchement une autre personne comme moi ça matcherait super bien je pense. J'ai besoin de personnes ayant un peu le même caractère que moi.

View more

Je pense que de mauvais écrivains existent. Ceux qui n'écrivent pas avec les intentions que tu décris mais seulement dans le but de faire du pognon en se foutant totalement des lecteurs.

Evey
Je veux pas dire mais je pense que c'est rare que les écrivain-e-s écrivent uniquement pour l'argent (et s'ils/elles le font c'est souvent qu'il y a une pression de la maison d'édition, j'ai rarement entendu parler de personnes qui faisaient de l'écriture leur métier par pure envie de pognon -parce que clairement t'as très peu de chances de bien gagner ta vie en tant qu'écrivain-e- mais j'ai plus souvent entendu parler de maisons d'éditions qui faisaient un peu pression sur leurs écrivain-e-s à succès pour sortir de nouveaux livres).

View more

Next