-

"C'est quand on ne s'y attend pas. On y pose le regard, c'est le choc.
Le monde entier s’abat sur nos épaules, notre ventre se replie sur lui-même, notre corps entier part en déliquescence. On essaie de rester calme, serein, mais corps et âme nous hurlent de nous plonger encore, et encore dans ces yeux si profonds, si limpides et troubles, jusqu'à nous y noyer."