-

Plusieurs de mes amis hétéros m'ont déjà dis d'un ton bourru "Si j'étais gay..." avant d'ajouter précipitamment "...mais-je-ne-le-suis-pas-mais-si-je-l'étais; je veux que tu saches que tu aurais été l'homme de ma vie."
Ils sont souvent ivres quand ils vous lâchent ça. Ils vous regardent comme s'ils venaient de vous offrir une Mercedes pour votre anniversaire avec le sourire de Barbapapa à Barbibulle, tandis que, de votre côté, vous passez en revue les différentes techniques de torture à votre disposition pour vous venger. Car, non contents de vous assener ce dont ils vous frustreront à jamais, ils attendent que vous admiriez leur sincérité. Les femmes ont raison, les hommes peuvent être de vrais salauds quand ils s'y mettent.