Ask @PsychoseDay:

[TDJ] « Et puis j'ai fini par tout lâcher...»

Maux Passants
"Raconte moi, s'il te plaît.
-Tu vois... C'était quelque chose de très fort. Un sentiment qui enivré mon être tout entier, quelque chose... D'insurmontable je dirais. Je m'ennuyais souvent, j'étais seule, sans espoir, sans réels amis.. J'avais ce truc au fond du coeur, cette douleur... Cette souffrance quotidienne qui refusait de me foutre la paix ! [..]
Je me sentais seule, tout le temps, constamment à vrai dire.. Je n'avais plus rien à dire, j'étais devenue fade. [..]
Toutes mes émotions, toutes ma colère, ma haine, ma rancoeur.. Tout, absolument tout... Il n'y avait plus rien, tout était vide. Je ne voyais plus avec mes yeux, je m'enfonçais de plus en plus dans mon esprit, je me cachais de vous, des autres du monde, de tout d'absolument tout.J'étais terrifier, vraiment... Je ne voyais plus rien, je n'étais plus qu'un pantins, je faisais souffrir sans m'en rendre compte et avec plaisir uniquement parce que j'en avais envie, une envie brûlante de me venger qui me consumer petit à petit ! [..]
Et puis j'ai fini par tout lâcher contre moi... 1 fois puis 2... A la fin, j'étais devenu autant le bourreau que la victime. J'avais l'impression que mon coeur n'était plus à sa place, qu'un trou, qu'un vulgaire trou avait pris sa place, qu'une plaie m'empêcher de le sentir battre... Je n'étais plus rien, plus que l'ombre de moi-même, plus qu'une personne détruite par la vie et par elle-même.. [..]
Encore aujourd'hui... N'est-ce pas Soul ?
- Je n'existe toujours pas aux yeux des autres mais je serais toujours là pour toi."

View more

[TdJ] Le brouillard

Phod QG
Un air de guitare s'envole au loin, la nuit est tombée depuis 1 ou 2heures, éclairée par la simple lumière de mon écran, une canette de Redbull à mes côtés comme seule compagnie. Je ne vois pas grand chose, mes verres sont encore embués par des restes de larme. Mon esprit est brouillé, j'entends la voix de l'homme que j'aime en lisant ses messages, sans vraiment lui répondre, le lisant uniquement. Puis je regarde par la fenêtre, je ne vois rien, il n'y a rien d'autres que du noir, rien. L'esprit embrumé par la peine, par la solitude, par le manque, par cet air de guitare mélancolique, je ne sais que faire. Je me sens rongé par l'ennuie, rongé par le vide, me retrouvée dans cette maison qui à connu toutes mes souffrances, mes peines, mes cris de rage et de joie, mes premières cuites et toutes mes autres premières fois.. J'ai toujours ce même sentiment de nostalgie, le présent ce mélange au passé, je vois des centaines d'images défilées devant mes yeux, floutées par mes verres tachés de larmes. Mon cœur se serre, mon esprit s'embrume, ma voix s'efface et je me sens seule. Enroulée dans mon plaid, emmitouflée dans mon cafard, je n'ose pas en parler, je ne trouve pas les bons mots pour exprimer ce que je ressens. Des bulles dans la tête, des larmes aux yeux, un léger sourire sur le visage, je suis embrumée par la mélancolie, perdue dans le brouillard de la nostalgie, incapable de dire si je suis heureuse ou non.
Mais je me sens bien.

View more

J'avais oublié tes textes. Ton point de vue. Ta vérité. J'en suis désolé. Sur ce je vais pas m'éterniser donc je vais finir sur ça: J'espère qu'un jour tu seras libre, que ce monde sera capable de comprendre ce qu'est la vrai liberté

N'en sois pas désolée, mes écrits sont fait pour être oublier.
Merci de t'en être souvenu.
T'es espoirs ne pourront jamais être totalement comblé malheureuement.
Je suis déjà libre mais le monde ne comprendra jamais ce qu'est la vrai liberté.

View more

[TdJ] Comment savoir si on est vraiment libre ? Comment imaginer l'absence de la liberté alors que l'on en a pas été privé ?

Phod QG
Libre ? Nous libres ? Nous avons sûrement moins de lois et d'obligations que certains pays (et encore celle-ci n'arrête pas de nous réglementer et nous contrôler un peu plus chaque jour) mais nous sommes loin d'être libre.
Dans ce monde où l'argent est devenue son centre, la liberté n'y a plus sa place. Ouvrez les yeux, et rendez vous comptes de cette absurdité.
Nous ne sommes pas libre, nous ne le serons jamais mais vous vous en foutez tant que vous pouvez consommer. Vous pensez sincèrement que la liberté c'est de pouvoir acheter ce qu'on désire, pouvoir changer de téléphone quand on le souhaite ? Des exemples j'en ai pleins mais tous les citer me prendrais trop de temps.(Vous en êtes vous même un, réfléchissez 2secondes)
La liberté ce n'est pas ça, ce n'est pas ce qu'ils nous font croire. Je ne parles pas de complots ou autres stupidités naît à partir d'un imaginaire commun, non. Je parles de ce qui nous empêche d'être nous-même, ce qui nous empêche de penser différemment, d'être libre d'avancer comme on le désire, qui nous empêche de devenir ce qu'on désir le plus. Mais ça, encore une fois, vous préférez gober les normes et valeurs de cette société empoisonnée car, oui, c'est plus simple. C'est plus simple de faire les études reconnu, d'écouter papa et maman qui ne vivent plus dans le même monde que nous depuis la révolutions internets.
Vous êtes tous des putains de connards hypocrites qui pleurent leurs propres fautes et erreurs, qui pointent du doigts un monde hypocrite et injuste sans jamais, JAMAIS, oser bouger le moindre petit doigt pour faire changer les choses. Je vous déteste, je vous hais, tous pour ça. Et je me permets, car je sais que personne n'aura lu jusqu'ici.
Par contre, si tu es une personne qui se bouge dans l'espoir de changer cette société en déclin, toi, oui toi, je t'aime tr-s fort et te remercie.(Je te demande même en mariage.)

View more

T’aimes prendre des risques?

Oui ! J'ai voulu envoyer une "QG" car ça doit bien faire des mois que je n'en ai pas fait.
Eh bien j'étais totalement perdue, je ne savais plus qui me les avait demander (en plus pleins on changé de pseudo) alors j'ai choisi une vingtaine de personne au hasard au risque de me faire envoyer boulet.

View more

Peut-être que tu pourrais nous dire une chose sur toi qu’il est impossible de deviner?

Je ne sais plus où écrire, je ne sais plus à qui écrire ni même à qui parler.. J'ai oublié comment dire les choses les plus simples, même un simple "Je t'aime" est incapable de sortir de ma bouche ! Je me sens isolée, seule, totalement paumée. Je n'arrive pas à avoir une seule pensée cohérente, mes pensées sont toujours à côté de la plaque, mon esprit se brouille... Un peu plus chaque jours... Vais-je finir par perdre la raison ? Je ne vais pas bien, je le sais, je le sens et pourtant j'ai ce foutu sourire fixée sur mon putain de visage ! Je n'arrive pas à pleurer, pas à extériorisée la moindre émotion autre que la joie. C'est bien, je parais joyeuse alors qu'hier encore... Hier encore, dans les bras de la personne que j'aime.. Cette idée était présente. C'est.. Insupportable. J'ai cette douleur mentale qui me bouffe et me ronge constamment, ça me fait mal au cœur. Est-elle au moins réelle ? peut-être que j'ai besoin d'un câlin, d'un peu d'attention, ou simplement de lâcher prise... J'en sais rien, je ne sais même plus ce que je fais, j'ai l'impression de ne plus rien ressentir d'autre que ce.. Cette douleur qui envahie mon être. A toute heure, chaque instant, chaque battement. Et j'arrive pas à pleurer. Je sens les larmes monter à mes yeux alors que j'ai le sourire jusqu'au oreille. Encore. je suis déréglée, complètement détraquée. Je ne ressens pas le stresse, je ne ressens plus aucune empathie.. Je suis incapable de faire la moindre conversation, je suis perdue dans une bulle vide de toute émotion, vide de toute chose.. Je n'arrive même plus à regarder qui que ce soit dans les yeux. Je regarde de plus en plus souvent mon bras couvert de cicatrice.. sans même m'en rendre forcément compte. Et souvent je me dis que si.. Si j'avais eu le courage, si j'avais osé appuyer plus fort, peut-être que je serai sauvée aujourd'hui ? Et si j'étais mal retombée ce jour-là ? Si j'avais réussi ma strangulation ? Si j'avais pris ne serait-ce qu'une gélule de plus ? Je sais parfaitement que la mort n'est pas une solution, que le suicide est quelque chose de monstrueux mais... J'ai perdu tout espoir d'être sauvée, pourtant je continue de m'accrocher.. Je suis l'erreur de ma famille, j'ai vraiment l'impression de leur faire honte en étant ce que je suis, et ce, depuis mon plus jeune âge. Je suis incapable de dire le nombre de baffe que je me suis prise, le nombre de responsabilité qu'on m'a donnée, de vérité avouer alors que je n'avais même pas 10ans. Alors.. Je trouve ça juste de mourir pour réparer cette erreur commise il y a bientôt 20ans..

View more

Bonsoir charmante créature. J'aurais une question, puis-je ? Vous me disiez ne plus avoir d'espoir en un monde plus beau, un monde ou il n'est en rien égoiste que de vouloir exister, y croyez vous unpeu plus aujourd'hui ? Votre monde aurait-il repris des couleurs ?

Je suis amoureuse, heureuse dans mon couple. Mon monde à changer de teinte mais ce n'est qu'infime. Je suis toujours aussi blasée que lassée, aussi déprimée que paumée.
Est-ce que dans ce monde, couleurs pâle, j'ai le droit d'exister ? Je me le demande.. Le monde est si jolie aujourd'hui, le ciel bleuté contraste avec le blanc pur des quelques nuages présent. Les rayons de soleil renvois la couleur de l'herbe sous différente nuance, j'ai envie de croire qu'exister m'est possible. Je te le promet, j'ai envie d'y croire.. Pourtant je n'y crois pas. L'ombre de mon passé, mes démons.. Tout ce qui était censée disparaître persiste.

View more

Comment envisagez vous, votre avenir ? #Qg

Tara
"Je ne l'envisage pas, je le laisse venir même si je sais pertinement que je n'en ai pas."
C'est sûrement ce que je t'aurai répondu il y a 20jours. Depuis j'ai rencontré quelqu'un qui me donne envie de me tourner vers cette avenir incertains. J'aimerai réussir à envisager un avenir à ses côtés. La naïveté de l'amour m'emporte doucement.
Soul change grâce à lui, Soul revit avec lui.

View more

Next