Ask @PsychoseDay:

«La meilleure façon de prévoir l'avenir c'est de le créer.» Que pensez-vous de cette phrase ? Pensez à illustrer votre réponse 😉

Psychologiquement atteinte.
On pense souvent à tord que notre avenir est déjà écrit, que le futur est inatteignable et bien souvent imprédictible. A vrai dire, notre avenir est entre nos mains, et ceux depuis notre plus jeunes âges, il suffit d'en prendre conscience pour prendre son avenir en main et donc de le créer soi-même. Après, il ne faut pas oublier qu'autrui à également son rôle à jouer dans notre avenir et qu'on ne peut (évidemment) pas contrôler tout ce qui nous entoure, c'est pour ça que beaucoup préfère se laisser guider par leur "destin".
J'vous avoue que le "destin" est souvent fatale, alors le laisser vous guider... C'est pas le must quoi.

View more

Que penses-tu quand tu te regardes dans un miroir ?

"Ho, c'est quoi cette tête encore ? ... En plus t'es mal coiffée et ton maquillage à encore coulé sur tes lunettes. Mais.. Je devais vraiment avoir la tête dans le cul ce matin pour m'habiller ainsi... Raaah. J'ai tellement l'air stupide avec mes cernes et mes p'tites tâches rouges là. Fais chier, une fois encore tu n'as pas était à la hauteur aujourd'hui."
Une routine quotidienne plus que déprimante, mais il arrive que parfois j'arrive à m'apprécier. C'est juste dommage que ce soit rare.

View more

Dis-nous comment tu modifies tes photos?

J'suis à 2 doigts d'imploser. J'dors plus, je passe mes eu d'heure de sommeil à cauchemarder, j'me sens seule et délaissée, toujours mise à part et détestable. J'ai envie de casser quelques choses, de faire mal, de frapper, de devenir violente ou je ne sais quoi mais là j'en ai marre, j'en ai marre de pleurer, d'être fatiguée, j'arrive plus à rien.

View more

Si vous devriez me parler de leçon de vie, qu'elle est celle que vous, vous avez apprise?

"Enfaite, il faut que tu oublis l'espoir qu'un jour quelqu'un te comprendra. C'est compliquée à expliquer, moi-même je ne sais pas trop d'où je tire cette conclusion un peu vague, mais crois-moi. Personne d'autres que toi n'est dans ta tête, personne ne parlera à ta place ou ne prononcera les mots que tu as toujours rêver d'entendre. T'aura beau attendre, espérer, y'a rien qui arrivera. Tu restera seul avec tes espoirs à la con à regarder dans le blanc des yeux quelqu'un qui, jamais,ne diras ce que tu veux entendre, qui jamais ne comprendra ce qu'il se passe dans ta p'tite tête. J'pense que c'est pour ça que l'Homme à besoin d'interaction social, car dans notre tête nous sommes seuls, et ça rien ne pourra le changer. Enfin, je l'espère pour toi. Et c'est parce que nous sommes seuls dans notre esprit que personne ne te comprendra jamais, toi le premier. T'arrêtes pas de te poser des questions débiles, souvent qui nous aucun sens ou intérêts mais tu peux pas t'en empêcher. Tu déprimes, souvent sans raison, tu pleures, t'énerves ou te vexe pour des choses futiles, puis même après réflexion t'es là comme un con sans pouvoir donner d'explication parce que tu te comprends pas toi-même. Du coup, après tu passes pour un con en plus, sans raison, sans explication et tout çà à cause de la solitude de ton esprit.
-T'as fumé quoi encore ?
-Rien. J'ai éclaté en sanglot tout à l'heure, sans raison. Tout ça parce que je me suis rendue compte que jamais on se comprendrais."

View more

-

"Je ne sors plus, je ne vois plus grand monde, j'ai oublié qui était mes amis."
J'ai grandis et me suis renfermée sur moi-même, plus qu'avant. A un point que je ne pensais jamais pouvoir atteindre. Pourtant, maintenant je sais mettre des mots sur mes maux, pourtant maintenant j'ai un peu plus confiance en moi, je souris sincèrement, rie de bon coeur et aime quelqu'un pour qui je pourrais donner ma vie.
Mais j'ai la tête en vrac, l'impression que la solitude a envahis l'espace. Je crois que j'ai perdu mes amis, ceux qui était là avant, ceux qui me soutenait lorsque j'étais au plus bas. J'ai l'impression d'avoir la tête à l'envers. J'ai pleuré aujourd'hui, toute l'après-midi, sans raison. Ce fut un flot de larme qui me semblait infini. Je me sentais seule, je me sens encore seule. Un joint se consumant au bout de mes doigts, comme avant, au même endroit, dans cet foutu chambre. mais j'ai grandis et mûris, je ne suis plus la même qu'avant. C'est sûrement pour ça que je perds mes amis un à un, petit à petit, comme ci il se consumer à chaque taf que je tire sur un joint. Joie, bonheur et désillusion. J'oublie le temps, me remémore de vieux souvenir, me rappelant le temps d'avant. Et je souris.
J'ai perdu des amis, je ne sors plus autant qu'avant mais j'ai grandit, et aujourd'hui plus que n'importe quand, j'arrive enfin à m'imaginer un futur heureux. Je sais que tout s'arrangera à ses côtés.

View more

le ciel et les étoiles t'intéressent autant?

Le ciel et les étoiles me permettent d'oublier ma peine un cours instant.
Mais ce soir je suis triste, je suis triste et je ne peux regarder ni les étoiles ni le ciel.
Je me morfond dans une bulle de solitude et de douleur.
Même les étoiles et le ciel ne me tiennent plus compagnie, il ne reste que la tristesse de la solitude.
J'ai mal, je pleure, mon coeur me brûle, pourquoi l'amour est-il si cruel ?
Pourquoi je ne peux le quitter ? Mon coeur s'enflamme à chacun de nos baisers, la passion est toujours là. Une passion dévastatrice, une passion remplie de larme, une passion sûrement vaine mais bien présente.
Est-ce elle qui a recouvert mon ciel et les étoiles ? Ou peut être est-ce du au trop plein de larmes qui stagne au fin fond de mon regard ?

View more

Une envie à l'instant ?

"Et puis un jour tu as enfin l'esprit clair, mais tu ne sais alors pu quoi écrire. Tes inspirations et contemplations ce sont envolés en même temps que ce qui te perturbée ou tracassée, comme ci tout le bonheur du monde ne pouvait remplacer la douceur de la mélancolie.[...]
Cette même mélancolie qui te faisait aimer chaque brise, chaque étoile que tu pouvais contempler, celle qui te faisait profiter de chaque instant de ta vie, cette même mélancolie qui voulait t'emmener en bas, au pieds de ces 10étages."

View more

-

Tara
Je suis un puit d'amour et un gouffre de solitude. J'ai tellement d'amour à donner et pourtant je ne ressens pas celui qu'on me donne ni même l'affection qu'on m'apporte. C'est comme ci mon coeur vide l'aspirer dans un néant, refusant qu'on puisse m'aimer pour ce que je suis alors qu'en contre partie, il ne cesse de vouloir en distribuer autour de lui. Sans cesse. Il veut prendre les gens qu'il aime dans mes bras, embrasser cet homme qui me fait sourire, faire rire et sourire tous ceux qui m'entoure. Alors pourquoi ? Pourquoi reste-t-il aussi vide ? Je ne comprends pas, la solitude doit faire partie de moi, la peine ne semble pas vouloir me quitter. Je ne désire que le bonheur, est-ce vraiment irréalisable? Mon coeur vide débordant d'amour serait-il aveugle ? Suis-je destinée à rester totalement vide ? Ou alors peut-être qu'à force d'indifférence celle-ci a tout englouti dans ce néant débordant d'amour me servant de coeur.

View more

[Texte ou Citation] L'automne 🍁

Psychologiquement atteinte.
Il est minuit, et en ce nouveau jour de fin d'été je ne peux m'empêcher de laisser un brin de nostalgie et de mélancolie m'envahir. En 6ans, c'est la première fois que je vais passer un automne heureuse. C'est un soulagement. Ce dire qu'après 6années de souffrance, de cris, de douleurs, après 6années plongées dans une solitude dévastatrice... Je revis enfin. Mais en cette fin d'été 2018, j'ai un pincement au coeur. Je me revois, plus jeunes, pleurant emmitouflée dans un plaid trop petit. Je me revois écrire, couper et déchirer mes journaux. Je me revois m'entailler les bras à coup de couteau, de ciseau, de lame de rasoir et même de pince à épiler. Je me revois assise sur le rebord de ma fenêtre, le regard plongée dans le vide, un joint s'éteignant au bout de mes doigts. Ce soir, je ne peux m'empêcher de repenser au passé. Je ne peux m'empêcher de me remémorer cet ouragan qu'on était ces 6années. Il est vrai que me revoir mourante n'est pas des plus agréable, mais je ne peux tout simplement pas oubliée. J'aimerai, quand j'y réfléchis c'est stupide, mais pouvoir me prendre dans mes bras. Consolée cette ados, lui expliquer tout ce que j'ai compris maintenant, la rassurer et surtout lui donner tout l'amour qu'elle mérite. J'ai un pincement au coeur en y repensant, pas parce que cela me manque ou que la douleur est encore là, non. Mais parce que j'aurai pu ne pas connaître la suite de mon histoire et m'arrêter à ce temps là. Je suis heureuse de pouvoir vivre ce premier automne.

View more

[QG] Complétez cette phrase : "Je ne comprends pas pourquoi.."

Psychologiquement atteinte.
Je ne comprends pas pourquoi je me sens entravée. Par moi-même en plus, c'est marrant. C'est ironique évidemment.
Je ne comprends pas pourquoi je me sens aussi perdue. Je passe mon temps à réfléchir, à sortir des blagues de cul sans vraiment savoir pourquoi. Je deviens de plus en plus honnête et franche, de moins en moins prude et pudique.
Je ne comprends pas pourquoi je grandis et mûris dans ce sens, moi, l'ado rebelle dépressive et pseudo-suicidaire devient un être de plus en plus conforme à la société. Et j'aime pas ça.
Je ne comprends pas pourquoi j'ai survécus enfaite, ce soir là j'étais censée mourir. A la place j'ai perdu autre chose, quelque chose de plus grave que de perdre la vie aujourd'hui.
Je ne comprends pas pourquoi j'me sens bien sans égo, sans fierté, sans rien de tout ça. Je suis tellement simple pour ce monde si compliqué.
Je ne comprends pas pourquoi... Pourquoi quoi déjà ? Beaucoup trop d'interrogation et de brouillard dans mon esprit.
J'comprends plus rien et jamais rien compris de toute façon.
C'est marrant.

View more

Avoue, de quoi rêves-tu? ??

D'un chez moi, dans la nature, entourée d'arbres et de fleurs. D'un lieu qui sera mon paradis, pas forcément gigantesque. Je rêves d'un nid d'amour dans lequel je me sentirais aussi bien seule qu'accompagnée.
Je rêves de voyages, pas forcément dans d'autres pays, juste partir 1 semaine en camping sauvage.
Je rêves de liberté, d'un monde en paix, de sincérité, d'amour, de lien et surtout de rire.
Je rêves d'un monde impossible, d'un futur inaccessible, de paysages éteints.

View more

Tu sais très bien .. ?

"Enfaite, je veux pas mourir... C'est juste que je me sens délaissée depuis toujours. On m'a jamais donner assez d'amour et d'affection alors, maintenant quand on m'en donnes j'comprends pas... Je sais pas comment réagir. Puis la personne arrête, se lasse et là c'est juste horrible, c'est.. Un sentiment d'abandon énorme. On se sent pas assez bien, encore plus nul qu'avant.. C'est, ce.. Vraiment horrible.
-Tu sais très bien que je ne t'abandonnerai jamais moi.
-Ouais haha... C'est c'que tout le monde dit avant de partir."

View more

[QG] Racontez moi un rêve qui vous a marqué, peu importe la raison. ☁️

Psychologiquement atteinte.
C'est un cauchemar, sûrement idiot et loin d'être traumatisant.
Il est un peu long, et sûrement ennuyant à souhait.
J'ai revus toutes les personnes que j'ai blessé, toutes les personnes que j'ai laissé, toutes celles à qui j'ai fait du mal.
Tous en arc de cercle, me regardant en souriant, me prenant dans leurs bras, tous un par un. Ayant chacun un petit mot à m'adresser :
"Merci." "Sans toi je ne suis rien." "Tu es ce qui me permets de garder espoir." "Tu es ma raison de vivre." "Je t'aime." "Je suis fière de toi ma fille." etc..
Puis, j'ai ressenti toutes leurs douleurs. En même temps.
Réveillée en sursaut, sanglotante et tremblante, j'ai eu du mal à reprendre mes esprits.
J'étais un monstre, j'espère avoir changé.

View more

-

Tara
J'écris plus, je dessine plus, je parle plus. Coincé dans une nouvelle idylle je me laisse emporter par un nuage d'amour et d'attention.
Mais j'écris plus, je dessine plus et je parle plus. Y'a plus personne pour lire, voir, ni même écouter, y'a plus personne d'assez intelligent pour faire attention aux sujets importants..
J'ai besoin de parler, d'écrire ou même de dessiner, j'perds mes moyens car plus personne m'écoute. Plus personne ne lis mes écris, sauf moi et ma douce nostalgie. Il n'y a plus personne ici, plus personne pour voir, lire ou écouter. Je vois le monde avancer, avec ou sans moi, je le vois filer comme le temps qui passe, je le vois nous enfermer, nous retirer nos liberté, tout en souriant comme un enfant de quatre ans.
Et moi ? J'oublie de parler, de rire, de dessiner, de pleurer, d'écrire. Bloqué dans ma douce nostalgie, coincée dans un rêve mélancolique. Fermant les yeux devant la misère du monde, j'ouvre une bière, allume une cigarette, encore ivre de la veille, encore ivre d'amour et de bonheur.
J'écris plus, ça n'a plus de sens.
J'dessine plus, il n'y a plus de ressemblance.
J'parle plus, les mots ont perdus leur importance.

View more

Next