Ask @Sensinou:

Espérer , ce n’est rien d’autre qu’attendre ?

Arrête d'attendre, arrête d'espérer. Tout ce à quoi tu t'attends n'arrivera pas, tu auras beau le planifier des dixièmes de fois. Demande-toi plutôt ce à quoi tu ne t'attends pas et ouvre les yeux. Affronte l'avenir en sortant les poings, en serrant les dents. L'espoir te fragilise, l'attente te détruit. Il est temps pour toi de faire ton deuil : le Bonheur n'arrivera pas. Alors, ne l'attends plus, toi non plus.

View more

-

J'ai enfilé la plus belles de mes robes, mes hauts talons et mon mascara waterproof. J'ai esquissé deux traits d'eyeliner sur mes paupières et j'ai écrasé le rouge à lèvres contre ma bouche. J'ai appliqué grossièrement du fard à paupières aussi sombre que mon âme et ébouriffé mes cheveux pour leur donner, et à moi aussi, un peu de volume. Si j'avais croisé quelqu'un, il aurait pu croire que je revenais de l'Enfer. En réalité, je m'étais juste préparée à y entrer.

View more

On m'a demandé de me la fermer, d'arrêter de chouiner pour un cœur brisé. On m'a dit que ça ne valait pas la peine d'en faire un drame, ni d'exposer mes états d'âmes. Ils ne comprennent pas que la douleur n'a jamais été aussi forte et que d'aussi loin que je me souvienne, je n'ai pas connu la sensation si intense d'être morte. Je ne suis plus qu'un naufrage humain qui ne demande qu'à couler pour que tout le monde puisse être bien. Ainsi vous ne m'entendrez plus me plaindre, ainsi vous n'aurez plus aucun dérangement à craindre.

View more

– ; et toi donc.

J'écris ces quelques lignes avec le cœur gros. Il est trop plein, il déborde de larmes. Je l'ai mis à rude épreuve et ce, depuis bien trop longtemps. Aujourd'hui, j'ai l'impression qu'il rend les armes et qu'il tire la sonnette d'alarme. Il est fatigué, lui aussi, de souffrir autant. Il n'a pas le temps de guérir ses blessures qu'une nouvelle peine l'assaille, comme pour le tester. Maintenant, il ne résiste plus dans la bataille, il a été percé par la flèche de trop, celle qui causera sa perte.

View more

-

Il existe ce prototype de mal-être qui touche un peu plus fort, comme pour tester la résistance. C'est dans ces moments-là que je m'effondre en silence.
Souvent pris au dépourvu, l'être humain, que je suis, ne peut vivre intensément face à cette douleur insidieuse. Il se contente de paraître un tant soit peu vivant au milieu du monde qui défile sans vraiment prêter attention.

View more

Next