Ask @WatashiWaRubinaDesu:

"Arrête de te plaindre y a plus malheureux que toi", que penses-tu de cette phrase ?

Il y a beaucoup de choses à prendre en compte.
Je pense que ça peut être justifié face à un véritable crybaby. Mais il ne faut pas oublier que le malheur n'est pas quantifiable et que chacun le vit, faisant partie de la panoplie des aléas humains.
En suivant la logique de cette phrase, considérant le fait qu'il y a toujours plus malheureux que soi, il existerait donc quelque part dans le monde une unique personne qui est LA plus malheureuse de la mort qui tue, au monopole du malheur, unique légitime de la plainte ? Ça n'a pas de sens, et aucune société n'aurait su se développer sans se plaindre.
Alors certes, il faut savoir être reconnaissant de ses privilèges, mais il faut aussi éviter de balancer des phrases de gogolitos à tort et à travers.

View more

Toi et la relation avec autrui, et 9.

(J'aime bien quand vous répondez normalement malgré l'anonymat, ça vous humanise.)
1) Je crois en la force des stéréotypes, en ce que selon moi, par la logique des "sets", on peut en savoir énormément sur une personne. Mes amis m'appellent le profiler et s'amusent quand je devine des éléments improbables sur des gens (dont eux), sans information substantielle au préalable.
2) Lorsque je suis proche d'une personne, j'ai une intuition qui relève du surnaturel qui me met en garde sur sa situation vitale. L'année dernière à 14h au Liban, j'ai eu la sensation que je devais prévenir un ami de sa souffrance imminente. Il était 18h au Bangladesh (décalage horaire) et il s'est fait défoncer par son dentiste.
3) J'envoie une image de moi particulièrement flatteuse dont je ne suis pas consciente. On parle de ma beauté, mon élégance, mon charme, mon intelligence... Au Liban j'ai échangé 5 secondes avec un intervenant en classe, et il s'est exclamé 5 minutes devant tous que j'étais "ktir hanouni" (très douce/pleine de tendresse).
4) Dans mon actuel groupe social, j'agis comme étant la plus pétillante, humoristique, extravertie et pleine de vie (bien qu'excentrique) de tous les joyeux lurons. C'est bien loin de ma véritable personnalité détachée et analytique, et je n'ai pas encore déterminé quels éléments ont façonné ce masque.
5) Je suis exagérément suspicieuse des intentions d'autrui et ai une réelle difficulté à faire confiance à l'autre, même sur des détails minimes. Cela me vaut néanmoins d'être comparée au renard, dont je suis in love (avec le chien et l'éléphant, mais ne vous y trompez pas, le premier qui m'appelle chienne je le castre).
6) J'ai la sensation qu'il est trop difficile d'être bon chrétien avec la présence d'internet, et que je ne pourrais jamais atteindre mon idéal religieux. Pourtant, d'un point de vue externe, les gens me pensent exagérément chrétienne en notre société séculaire. Moi, je les pense hérétiques la majorité du temps.
7) Je suis inconfortable à l'idée de parler au téléphone ou en appels vidéos avec quelqu'un. La majorité des informations non-verbales que je capte sont brouillées, ce qui désavantage considérablement mon contrôle de la situation, et par suite la stabilité de mon discours.
8) Il y a quelques années, j'ai dû me conformer dans ma façon d'observer le monde et les gens après qu'un professeur (intéressé par la psychologie) ait remarqué mon visage sans expression en pleine analyse. D'ailleurs durant mon bal de promo, il m'a dit qu'il me voyait sourire pour la première fois.
9) Plus le temps passe, plus j'essaie de m'humaniser dans ma façon de faire face aux relations sociales. Non seulement j'en aurai besoin professionnellement, mais je suis consciente que mon détachement est propre à un trouble de la personnalité dont je dois me délier pour mon propre bien.
(C'était ma foi fort difficile de fournir qualité et quantité.)

View more

(Proposée par @AnaouOllivier ) Pour toi, qu'est-ce que l'asexualité ? En as-tu déjà entendu parler ? Penses-tu que ces personnes sont suffisamment représentées dans notre société (pubs, films/séries, émissions, façon de penser/vivre etc...) ?

FSIQA
Je suis moi-même asexuelle. Et je pense qu'il faut arrêter d'essayer de représenter tout le monde à tout prix.
Je ne sais pas ce qu'est ton problème (en référence à ta propre réponse); si ça vient du fait que tu te cherches encore ou autre, mais il va falloir arrêter cette self-victimisation que tu t'imposes au travers une chasse aux déviants fantaisiste. Tu n'as pas besoin de représentant ou de portes-parole, ça va 2min.
Personne n'en a rien à foutre, tu n'as pas de "communauté" qui doit faire face à la société, tu ne te fais pas fracasser par les hétéros et homos à la sortie de boites de nuit pour asexuels, tu ne rates pas d'occasions professionnelles, tes parents ne te tabassent pas, même les salafistes en ont rien à foutre, va vivre ta vie dans ton coin au lieu de te forcer à te sentir marginalisée de la société.
Surtout que "façon de penser/vivre"... C'est pas un vœu d’abstinence hein, c'est une banalité pour l'asexuel, au même titre que ceux qui se font un bol de Nesquick le matin, il n'y a rien à en dire. Essayer de fourrer ça dans une case genre Hipster-vegan, ça m'irrite vraiment.
Tu m'excuseras si je te bouscule un peu, mais je commence à en avoir ras-le-bol de ces pseudo-mouvements Social Justice Warrior.

View more

Peux-tu développer s'il te plaît ?

Il y a une infinité de cas de figures.
Entre autres;
Dans sa relation au monde extérieur, lorsqu'une personne ne s'aime pas, son comportement le traduira en tentant de l'isoler des autres, dans son mal-être.
Dans le regard que le monde extérieur porte sur soi, il n'est jamais agréable d'être constamment tiré vers le bas par une personne au monopole du malheur du monde.
Dans l'auto-suffisance, personne ne nous voudra jamais autant de bien que nous-même. Si l'on s'aime, les autres ne nous aimeront pas nécessairement en retour. Mais si l'on ne s'aime pas, nous ne devrions jamais attendre des autres ce que l'on ne s'accorde pas à soi-même.

View more

+1 answer in: “Es-tu d'accord avec cette citation disant que si tu t'aimes toi-même, les autres t'aimeront aussi?”

La France est devenue merdique. Merci le mélange culturel qui créé des inégalités, des pauvres, de nouvelles racailles et qui appauvrissent les pauvres français d'origine qui travaillent depuis toujours. Merci de faire parti de l'Union européenne qui nous empêche de gouverner correctement..

Alors outre les amalgames sans rapport, les affirmations erronées, les connaissances historiques instables et le manque de recul... La prochaine fois, balancer ce shoutout sans l'anonymat sera apprécié.

View more

Ah mince. On pourra jamais être ensemble. Je pensais être de la même classe sociale que toi mais tu sembles aduler la saga Harry Potter, cette lecture (qu'on ne peut appeler ''Littérature'') de faible envergure, juste bonne à être lue par la plèbe. Tu es bien trop inférieure à moi, c'est dommage.

Confondre Ask et Meetic ainsi que confondre activité non-archaïque avec anomie, je te le confirme on a bel et bien des critères différents. Dommage pour -toi-, moi je ne perd rien.

View more

Next