L'URSS a-t-il été bénéfique pour l'Arménie ? Quelles sont les différences entre l'ancienne et la nouvelle Arménie ? Préfères-tu la nouvelle ou l'ancienne langue ?

Le seul bénéfice aura été une alliance diplomatique avec la Russie, rempart de l'Arménie plus qu'affaiblie contre ses assaillants turcs et azeris.
Il y a de très nombreuses différences; en commençant tout d'abord par l'espace géographique occupé, depuis que l'Arménie s'est faite voler plus de la moitié de ses terres.
L'ancienne Arménie était pleine d'intellectuels tandis que la nouvelle Arménie n'a pas connu de hauts niveaux d'études à cause du système soviétique justement. La nouvelle Arménie est corrompue jusqu'à la moelle et la mafia arménienne exerce une forte pression sur chaque foyer, participant à la pauvreté de ses habitants. L'ancienne Arménie était fortement imprégnée par Krikor lusavorich (Grégoire 1er l'Illuminateur) le saint qui a évangélisé l'Arménie et fait d'elle la première nation chrétienne au monde en l'an 301. Il coulait donc de source que chaque Arménien soit baptisé dès son plus jeune âge. La nouvelle Arménie durant L'URSS à été interdite de baptêmes, et jusqu'à aujourd'hui cette oppression a mené à un nombre conséquent d'arméniens (Hayastanci) n'ayant pas eu d'éducation religieuse. La différence se fait également au niveau de la cuisine; l'ancienne Arménie propose des repas gras et très fournis issus de l'empire Ottoman et du Moyen-Orient tandis que la nouvelle Arménie ne possède culturellement que des repas à base de...? De...? De patates, oui c'est ça, de kartoshka!
Je préfère l'ancienne langue car elle est ma langue maternelle, donc plus facilement accessible et douce à l'oreille; elle me rattache également à la véritable origine des Arméniens et à leur prestige aujourd'hui dénaturé.

View more

Donc paradoxalement les arméniens expatriés sont les seuls à avoir gardé de vraies traces de l'ancienne culture. Quels ont été les pays privilégiés lors de la fuite du génocide ? Parles-tu Russe ou es-tu né dans une culture purement arménienne ? La culture Russe plutôt intellectuelle aussi, non ?

Par exemple Iouri Oganessian qui a découvert le dernier atome de la classification périodique, l'oganesson, il a étudié à Moscou dans une école Russe"
L'Arménie abrite près de 3M d'habitants tandis que sa diaspora est estimée à 11M d'individus. Près de 4 fois plus d'arméniens à l'extérieur qu'à l'intérieur du pays.
Lors du génocide, les arméniens ont principalement fuit par le désert afin de retrouver la Syrie et le Liban, mais se sont également tournés vers leurs voisins du nord avec la Géorgie et la Russie. Ils se sont par suite étendus en Amérique du Sud, en Amérique du Nord, sur tout le continent Européen (ils sont notamment connus pour leurs actes de résistance en France durant le règne Nazi; Missak Manouchian étant le leader du fameux groupe à l'origine de l'hommage de Aragon "Lettre pour se souvenir" puis de la participation de Ferré avec l'Affiche Rouge) et en Australie.
Il me semble l'avoir mentionné mais ma famille a fait partie de ceux qui ont fuit au Moyen-Orient par suite je n'ai aucune culture slave, ma connaissance provient exclusivement de relations avec des Arméniens de l'empire soviétique.
Cependant j'ai appris le Cyrillic il y a quelques jours, et j'apprendrai à parler russe très prochainement dans le cadre de mes études.
La culture Russe est très bosseuse paradoxalement oui, mais j'ai l'impression qu'il s'agit d'avantage d'une forme autoritaire qui s'est imprégnée durant la guerre froide afin de concurrencer l'ouest. Que ce soit dans la littérature, dans la musique classique, dans le ballet... Tu te douteras que le nucléaire était également une branche à privilégier.
Par exemple je connais une femme Arménienne qui a passé son enfance sous l'URSS, et elle était contrainte à de très nombreuses heures de sport de haut niveau dès son plus jeune âge (dans son cas, la gymnastique). Pour moi il était d'avantage de l'ordre d'atteinte de la perfection que celui d'intellectualiser les foules. Après certes il y aura toujours quelques grands intellectuels qui feront exception à la règle. Mais il faut garder en tête que les intellectuels arméniens ont été la cible première lors du génocide, ça permet de décimer une certaine élite avant toute chose.
Et toi, de quelle origine es-tu ?
PS: Il me semble que Organessian a effectué la majorité de son travail après la chute de L'URSS, non ?

Les russes qui ont fui la révolution russe en France sont en général issus d'une culture très intellectuelle, mais peut-être parce que ce sont plus des bourgeois ? Dans les familles d'expatriés arméniens, y-a-t-il un fort désir de conserver la culture et les traditions ?

La bourgeoisie a certainement à y faire.
Dans les familles de culture mixte (seulement un parent arménien) selon mon observation il semblerait que les traditions se perdent, surtout en Europe ou en Amérique.
Mais dans la grande majorité des familles, la culture et les traditions restent fortement imprégnées auprès des arméniens expatriés.
Je partagerai enfin un écrit de William Saroyan; qui démontre la mentalité très familiale et communautaire arménienne:
" J'aimerais voir quelle puissance au monde peut détruire cette race, cette petite tribu de gens sans importance, dont les guerres ont toutes été combattues et perdues, dont les structures se sont émiettées, dont la littérature n'est pas lue, la musique n'est pas écoutée, et les prières ne connaissent plus de réponses.
Allez-y, détruisez l'Arménie. Voyez si vous pouvez le faire. Envoyez-les dans le désert, sans pain ni eau. Brûlez leurs maisons et leurs églises. Voyez alors s'ils ne riront, chanteront et prieront pas de nouveau. Car lorsque deux d'entre eux se rencontrent quelque part dans le monde, voyez s'il ne créeront pas une Nouvelle Arménie. "