Ask @Zanjutsu:

Ton genre de fille ?

Bon alors,qu'elle soit sympas,attentionné,qu'elle soit la à mes côtés quand je pleure de joie ou de tristresse... Qu'elle soit hyperactive,folle,comme moi quoi :)
Physiquement j'aimerais qu'elle aie un beauté naturelle,je ne veux pas qu'elle se mette du maquillage même pour aller chez le dentiste,je voudrais qu'elle aie des yeux,pardon,un regard magnifique,en un simple regard que je puisse comprendre si elle m'aime,si elle essaye de ne pas montrer qu'elle souffre,que je puisse voir tout en un simple regard,qu'elle soit de ma taille,ou un peu plus petite,mais pas plus grande,
Je voudrais qu'elle n'obéisse a aucune règles,et qu'elle vive sa vie comme bon le semble,
Je voudrais vraiment faire plein de choses avec elle,qu'elle ne refuse jamais,qu'elle soit toujours partant,
Surtout qu'elle soit folle,je souligne bien ce-ci,hyperactive aussi se seras cool comme sa on feras tout,qu'elle soit pleine d’adrénaline (je sais pas si sa se dit) en bref,une fille Simple mais folle et qui sois toujours partant,qu'elle me parle souvent,qu'elle soit toujours avec moi,qu'elle ne me quitte jamais,qu'elle me connaissent par coeur et même chose que je puisse la connaître par coeur,qu'on se cache rien...
Voilà je pense avoir fait le tour,
Aussi,je préfèrerais qu'on aie les mêmes goût,mais pas pour tout,car j'aimerais qu'elle me fasse decouvrir des choses que je ne connais pas,et que je puisse faire la même chose pour elle :)
La je pense avoir fini.

View more

Ce soir...utilise l'encre du ciel noir, pour m'écrire une jolie histoire pleine d'espoir..

Poupée du Diable ~ Lady Doll
"Pleine d'éspoir" je sais pas mais voici une histoire pour toi :
Nous débuterons cette histoire,avec la naissance d'une fille,an 1985,une fille à ouvert les yeux,c'étais un bébé quoi de plus normal,mais c'étais un bébé avec le silence d'un sage,et elle était née avec des cheveux blanches,les parents s’inquiétait pour ces cheveux car des rumeurs disaient qu'un bébé qui naissait avec des cheveux blanc,allais souffrir durant toute sa vie,après quelques temps,elle eu rapidement prononcé ces premiers mots et appris à marcher,elle était doté d'une intelligence hors-pair déjà à cette âge,après 6 ans,cette fille se réveilla un soir,allait d'abord dans la chambre de ses parents,voyant que la pièce était vide elle descendu au salon,et elle découvrir les corps déchiquetés de ses parents,notre héroïne choquée,contempla cette scène atroce,et se demanda comment cela a pu se produire,elle s'est d'abord approché des corps pour voir si ils vivaient encore,la mère était coupé en deux,ses intestins étais à l'air,et le père avait la tête entièrement écrasé,tel une pastèque,la fille toucha le sang,et elle trouva ce liquide intéressant,quelques heures après,ne sachant que faire,elle cria sans raison,sa voix fut entendue par le voisin qui es venu toqué à la porte voir ce qu'il se passe,le voisin fut choqué en voyant la fille pleine de sang partout,la fille accompagna le voisin jusqu'au salon et le voisin n'en revenait pas,la pièce puait,il eut le réflexe d'alerter la gendarmerie,et pris la fille sous sa charge,après deux ans avec cet homme,elle se réveilla une autre nuit cette fois-ci car elle avait soif,elle descendu à la cuisine boire,et découvris le corps mutilé de l'homme,son torse était complètement ouvert en deux,et ses yeux n'étaient plus à leurs place,elle resta calme et alla voir ce qui se cachait dans son corps,puis la femme de l'homme qui entendu des bruits venant du bas a décidé de descendre voir ce qui ce passait,et elle trouva le corps de son mari,auprès de celui-ci la fille qui venait de lui sortir son cœur,elle cria de toute ses forces et s'évanouie,notre héroïne alerta les officiers de police de ce qui s'étais passé,quand la femme eut repris connaissance elle pleurait,prenait la fille et s'en alla vers la campagne,après 4 ans,la même chose se passa avec la femme,et notre héroïne commença à penser qu'elle était maudite et que celui qui s'approchait d'elle mourrais,elle fut placé dans un internat après cela,un an passa dans cet internat ou elle ne parlait à personne,et resta isolé de tout,pour évité de tué,car elle était convaincue que c'étais elle qui tuait ces gens,une nuit elle rêva,d'un ombre,commença à la parler,elle demanda l'identité de cette ombre,elle dit alors qu'elle était celle qui vivait en notre héroïne,celle-ci stupéfait d'entendre cela,enchaîna par est-ce toi qui a tué mes parents et mes voisins ? Elle ricane et dit en criant : OUI CAR J'AIME LE SANG !..... (Frustré ? Y a pas d'suite,pas de place.)

View more

-

The Satanic
On dit qu'avant la naissance notre âme est divisé en deux pour que l'on rencontre sa moitié au cours de sa vie,
J'imagine que tu n'y crois pas mais,
Écoute moi,
Quand tu la rencontrera,
Tu verras,ce qu'est le vrai amour,
Celui pour lequel tu es prêt à donner tout ce que tu as,
Jusqu'à ton âme,
Seulement pour une personne,
Quand tu la rencontrera,
La où tu regarderas tu la verras,
La où il n'y auras personne tu entendras sa voix,
Elle rentreras dans tes rêves,
Et cauchemars aussi,
Chaque secondes de ta vie,
Tu penseras à elle,
Une des choses qui m'accroche encore à la vie c'est elle,
Même si elle et moi,on se parle pas,
Même si il y a une grande distance qui nous sépares,
Même si elle sort avec un autre,
Je continuerais de l'aimer,
Tu me demanderas pourquoi une tel obsession pour une fille,
Je te répondrais,
Alors que j'étais dans les méandres des ténèbres,
En train d'haïr les satanés humains,
Une lumière m'est apparue,
J'ai commencé à courir derrière cette lumière,
J'ai couru couru couru mais,
On aurait dit que j'étais sur un chemin interminable...
Pendant qu'elle..
Était au bout de ce chemin.

View more

-

Anashy
– Tu es apparue subitement sur ma route,qui es-tu donc ? Que me veux-tu donc ?..
– Pourquoi tu me poses ces questions ?
– Car tu m'intrigues,ta beauté délicate,ta personnalité m'attires..
– Tu oses me dire cela ?.. Alors que c'est moi qui devrais poser ces questions ? Tu apparais devant moi,un mystérieux personnage,je ne sais rien de Toi,mais Toi,petit à petit tu apprends tous de moi,tu es étrange..
– "Étrange" hein.. Pourquoi pas chère ange..
– Mh..
– Tu me fais penser à une poupée en porcelaine,aussi belle que fragile,intérieur vide,tu as des yeux sublimes,mais ton coeur a été recouvert de diamant noir..
– Une poupée en porcelaine ? C'est la première fois que l'on me dis cela..
– ..Ton coeur a été recouvert,tu as éparpillé tes émotions,tu ne ressens plus rien que tu me dis,laisse moi te dire,que derrière tout ces attitudes de forte,je ressens ta sensibilité,je serais celui qui détruirais ce qui recouvre ton coeur,pour le libérer.
– …Tu n'y arriveras pas.
– Et si,j'y arrivais ?
– Eh bien,tu pourras être fier de Toi.
– Quoi ? "Fier de moi" ? Réveille toi. Tout ce que je fais,c'est simplement et purement pour Toi.
– Pour moi ?..
– Mais bien-sûr merde,j'ai quoi à y gagner moi là dedans !
– ...Penses-tu que les gens tristes finissent par tous devenir heureux un jour?
– Je ne sais pas,je n'ai jamais rencontré ce que l'humain appelle "joie"..et si tu me demandes mon avis..le bonheur à toujours été une illusion.
– Je vois. Cette fois-ci j'aurais bien aimé que tu me mentes.
– T'attends jamais à ce que je mentes beauté,encore moins à Toi. Je suis là pour toi,je vais remplir ton intérieur vide,je rentrerais dans ton esprit et rassemblerais tes émotions qui ont coulé dans le néant,je les ramènerais sur terre.
– Que me veux-tu merde ?.. Pourquoi voudrais-tu faire tout cela..pour,moi?
– Je ne sais pas..je n'aime pas voir une ange comme Toi.. Qui a perdue ses ailes.. Te voir pleurer...viens dans mes bras..vide toi à moi,défoule toute ta haine,je l'accepterais,je l'endurerais.. Ta fragilité chère poupée,m'attire.
– Mh..Je ne pleure jamais.
– Je sais beauté..tu ne pleures jamais.
– Je n'ai pas envie de te faire mal.
– Ne t'inquiète pas pour moi,j'ai connu pire que cela,j'ai enduré des milliers des choses que moi,j'arrive contrairement à toi,à dissimuler.
– ...
– Accepterais-tu d'être mienne ?
– D'être tienne ?..
– En échange je serais tien..
– ...
– Je t'aime.
– Non,ne dis pas de tels bêtises.
– En quoi c'est une bêtise ?
– ...
– Je suis là pour toi,viens dans mes bras.
– Je ne suis pas tactile,je n'aimerais pas ça.
– Tais-toi,viens ici,écoute mon coeur qui bats pou Toi. Vide toi,si tu veux,je ne te lâcherais pas.
– Moui..
– Je suis là,uniquement pour Toi.
– Reste toujours près de moi.

View more

Texte ?

Sale Gosse
Une citation dit qu'après la pluie,
Vient le beau temps...
Mais ils ne savent pas que ce beau temps,
N'est malheureusement pas éternel,
Et que les nuages gris finissent par vous rattrapez,
Vous foudroyez.
Personnellement si vous me le demandez,
Je n'ai pas vu encore le beau temps,
Je vis dans le mauvais temps,
Les gens s'étonnent que je sortes en t-shirt quand il y a de l'orage,
La pluie est devenue mon amie,
Depuis le temps que je la côtoie,
Je n'ai pas encore été touchée par les rayons du soleil,
Mais cela ne me pose pas de problèmes,
J'ai pris l'habitude de vivre dans le froid,
Je préfère vivre sous la lune que le soleil,
Quand la nuit tombe,
La tranquillité est plus près de nous,
Je peux m'assoir près du fleuve,
Regarder l'eau avancer,
Me reposer...
Ne plus réfléchir à tout cela,
Les gens ont peur de la mort,
Mais ils ne savent pas que le vrai paradis,
C'est la vie.
Beaucoup de gens me contrediront,
Car d'après eux ils ont vécu un enfer,
Personnellement,les gens ont toujours dis que mon passé était atroce,
Que je suis un des rares qui sort d'un passé aussi psychopathe,
Sans être touché,
Car je ne prends aucun contenu illicite,
Ou bien je me tailles pas les veines,
J'ai jamais aimé les choses futiles,
Mais ce que j'ai perdu durant ce passé,
Ce sont mes sentiments,
D'après moi cela ne me pose aucun problème,
Mais des gens critiquent que je n'ai aucun amour,
Les gens ne croient pas que je n'ai aucune peur,
Les gens s'étonne devant ma soif de sang,
Le seul sentiment que je possède est la haine,
J'ai appris à vivre dans l'obscurité,
J'arrive à y voir clair,
Je n'ai pas besoin de lumière,
Comment ce texte en est arriver la ? Nous avions commencer avec une simple citation...
Mon cerveau est complètement mélangée,
Je n'arrive pas à me comprendre moi-même,
Peut-être aussi du fait que j'ai plusieurs personnalité,
Ce qui fait que je suis très complexe,
Un jour j'ai demandé à une psy de me décrire par écrit,
Elle a rit et m'a dis,
Qu'il faudrait 8 tomes de 800 pages minimum pour réussir à me décrire,
Elle m'a ensuite annoncé que j'étais un paradoxe à moi tout seul...
Je vais vous laissez sur cela,
Car sinon cela ne se finira jamais,
J'avoue il n'y a pas de chute dans ce texte,
Mais c'est pas grave vous en apprenez plus sur mon esprit torturé.

View more

-

The Satanic
Tant que l'amour existera,
La haine sera présente aussi,
Comment ça tu me demanderas,
C'est simple pourtant,
Dès que la vie plombe l'amour,
Ta haine explose de rage,
Te plongeant dans l'obscurité,
Et te donnant plus le goût de vivre,
Tu voudras plombé la vie,
Mais les autres te diront de rester,
Ta rage partira peu à peu,
Mais la souffrance restera gravé sur ton coeur,
Comment supprimer un gravure ?
Impossible d'effacer un gravure,
Donc faut remplacer la pièce gravé,
Et attend que ton ami le temps,
Te donne la chance de retrouver une personne,
Une personne capable de t'offrir son coeur,
Et avec qui tu passera ta vie,
Car vous ne ferez plus qu'un,
Vous partagerez un seul coeur,
Jusqu'à que la vie appelle la mort,
Et qu'il emporte l'un d'entre vous,
À ce moment l'autre aura du mal,
Du mal à réfléchir,à respirer,à vivre simplement,
Et mourra aussi...
C'est encore une victoire pour la mort,
Mais la mort,n'a jamais été vaincue,
Il y en a tellement qui essayent de la vaincre,
Vous vous direz que c'est une garce,
Mais avez-vous déjà essayé de comprendre la solitude de la mort ?

View more

-

Vague tumultueuse
Comment te dire que tu me manques ?
Quand ta passé ta vie à être neutre,
Quand ta perdu la moindre sentiment étant gosse,
Tu ne peux me demander de t'aimer..
Mais tu as été la seule putain de partie de ma vie,
Ou j'ai eu un semblant de bien-être,
C'est la seule foutue raison pourquoi je ne peux pas te laisser partir,
Je le sais, j'ai merdé, je n'aurais jamais du te mentir,
Ma beauté, avant de te mentir je me mens tout le temps à moi même,
Je passe mon temps à faire semblant d'être une personne normal,
MAIS QU'EST-CE LA NORMALITÉ ??
Telle est la foutue question,
Je suis jugé fou,
Eh bien soit,
Je ne contredirais cette chose,
Car je ne me connais pas moi même,
Je souffre de multiple personnalité,
Mon esprit est complètement défoncé,
Mon cerveau ne sais plus quoi pensé,
Je passe mon temps à essayé,
Essayé de répondre à des foutues questions qui disparaissent dans la secondes,
Pour être remplacer par d'autres...
Je sais que je suis complètement givré,
Mais est-ce une raison pour me laissé tombé ?
"- Pourquoi j'ai l'impression que tu me mens sans cesse"
Tu le sais que je ne peux être désolé,
Mais putain je suis navré,
Navré de t'avoir fait subir ceci,
Je n'ai pas l'envie de te laissé,
Surtout pas ainsi,
Sincèrement j'ai aucune idée pour te ravoir,
Ou ne serait-ce qu'avoir un semblant de ce que l'on a vécu,
J'ai l'impression d'être un vieillard pathétique lorsque je dis cela ...
Tu es quelqu'un de génial, la seule à avoir réussi à être intéressante à mes yeux,
Et moi comme un con, j'ai réussis à te faire mal..
Tu as toujours du mal à me croire hein ?..
"- Je crois en personne, si ça peut te rassurer"
Je m'en fous littéralement des autres personnes,
Mais je me contenterais de répéter sincèrement ce que je penses sur toi,
Jusqu'à ce que tu en aies marre et que tu me jettes d'un toit..
"- Espèce de malade.."
Je t'aimerais toujours d'un cran en plus,
Malgré tout ce que tu peux penser,
"- Arrête de me mentir putain arrête !"
J'aimerais te serrer dans mes bras,
Que tu sèches tes larmes sur moi..
Je ferrais tout et surtout le con pour te faire rire,
Malgré tes larmes et ton chagrin,
"- J'aimerai.."
Espèce de petite emmerdeuse...
"- Je t'aime.. foutu beau parleur à la con et je ne suis pas petite"
Ahaha rappelle moi ta taille histoire de voir ?
"- 1m60 è_é"
Encore 20 centimètres et on en reparle... (putain c'est trop obscène)
"- Chut calme toi.."
Je t'aimerai toujours d'un cran de plus même si tu venais à me haïr un jour, petite emmerdeuse.
"- Chut... Grand con, je t'aime."

View more

"Noir angélique"...que t'inspire ces mots ? ~ N'oublies pas la Poupée...

Poupée du Diable ~ Lady Doll
Oh toi,
Ange blessé, déchu,
Dans les ténèbres tu es tombé,
Tu as survécu,
Le sang coule dans ton dos,
Une belle colombe t'accompagne,
Tu te demandes ce que tu vas devenir à présent,
Toi, qui a grandit au paradis,
Ton regard est porté vers l'horizon,
Tandis que tes yeux sont en train de faire couler des larmes,
Mais tu n'y prête pas attention,
Tu le sais que tu as une arme,
Ton arme est ta force chère ange,
Même ici bas, tu vas te relevé,
Tu ne souhaite pas prendre ta vengeance,
Envers ces gens qui t'on rejeté,
Soigne tes ailes,
Ta robe a peut-être viré au noir,
Mais tu portes encore la lumière en toi,
Envole-toi,
Loin des fins fond de l'obscurité,
Crois en toi,
Et tes capacités.

View more

-

Vague tumultueuse
Plus les jours passent,
Plus j'ai l'impression de me diriger vers une impasse,
Je perds de plus en plus la notion du temps,
Je me demande en cet instant..
Comment tous cela a commencé ?
Je ne sais plus réellement,
La seule chose que je peux vous expliquez,
Est le fait que je ne sais plus qui je suis vraiment,
Je me souviens que j'ai toujours été accompagné de la solitude,
Car les gens ont toujours eu cette attitude..
Cette attitude de supériorité envers moi,
Mais qui es-tu toi ?
Pour osé essayé de me gouverné ?
Aurais-tu osé croire que j'étais ton chien ?
Mais non, nous sommes tout deux des êtres humains,
Cela me dérange de l'avouer,
Mais nous sommes malheureusement bel est bien égaux,
J'ai cette envie de tué tous ces gens,
Ces gens qui te prennent de haut,
Ces gens inintelligent,
Qui ont un ego sans limite,
Je vais remettre leurs pieds sur terre,
Essayez donc de prendre la fuite,
Moi je vais vous faire taire,
Et ce, jusqu'à la fin des temps,
Bande d'insignifiants..
Passons, comment diable en suis-je arrivé là ?
J'ai besoin de savoir cela dans l'immédiat..
Car j'ai bien l'impression de m'être perdu,
Mes souvenirs sont complètement flou,
Qui suis-je ? Je suis confus,
Serais-je en train de devenir fou ?
Je commence à m'en souvenir,
Je me souviens d'une énorme colère,
J'avais voulu en finir,
Avec ces gens qui n'avait plus pieds sur terre,
J'ai perdu le contrôle de mes nerfs,
Je les aies tué tel un mercenaire..
Ou un psychopathe ?
Ou carrément un sociopathe ?
Bien-sûr il y en a beaucoup trop pour tous les éradiqué,
Mais je me suis occupé de ceux qui était à mes côtés,
Quel sentiment magnifique que celui d'avoir pu réalisé,
Réalisé ces désirs les plus délirant et insensé !
Mais bien-sûr après cela,
Mon esprit à commencé à se déchiré,
J'ai dû m'en allé de là-bas,
Je risquais de me faire chopé,
Serais-je en train de fuir ?
Moi ?
La blague !.. Ils n'ont qu'à venir,
Je les attends là,
Venez m'affronté,
Si seulement vous l'osé,
Je ne mettrais pas genou a terre,
Mais, je vous enterrerait six pied sous-terre,
Je n'ai nullement besoin de vous fuir,
Vous voulez en finir ?
Je m'assois là et je prends ma guitare,
Je ne me laisserais jamais insulté de fuyard,
Je vais jouer une petite mélodie,
Vous vous en souviendrez toute votre vie,
Car cette mélodie, sera celle de votre mort,
Amenez-vous donc montrez-moi qui est le plus fort,
Même devant le faucheur,
Je n'aurais aucun remords.
J’empalerais vos cœurs,
Ne vous en faites pas,je ne vous laisserais pas pour demi-mort.

View more

-

Vague tumultueuse
Tu penses me connaître ..
Mais tu ne me connais pas,
Tu penses que tu me veux,
Mais tu ne pourra me contrôler,
Tu me regardes..
Avec ce regard perçant,
Si gênant,
De savoir que tu me regarde autant,
Mais.. Tu ne peux voir qu'une seule chose de moi.
Écoute moi..
Tu me repousses comme je te repousse,
Tu me crie dessus,
Je crie encore plus fort,
Je suis dangereuse.. Je te préviens,
Mais tu n'as pas peur de moi,
Et je ne peux te convaincre,
Tu ne me connais pas..
Tu penses m'avoir,
Mais tu ne m'as pas,
Tu penses que tu me veux,
Mais tu ne sais pas où tu mets les pieds,
Il y a tellement plus sur moi..
Que ce que tu penses voir,
Alors écoute-moi simplement,
Je suis dangereuse,
Tu me connais pas merde..
Pourquoi tu t'approches autant de moi ?..
Plus longtemps tu restes..
Plus la glace fond..
Et la douleur semble aller,
Pourquoi toi,tu n'as pas peur de moi ?
Pourquoi je n'arrives pas à te convaincre que je ne suis pas bien pour toi ?
Pourquoi j'ai peur de toi ?..
Pourquoi j'ai peur qu'un jour tu me connaisse ..?
Je penses que j'ai même plus besoin de te convaincre de partir..
Je penses.. que tu me connais.
(Premier écrit où je ne suis point le narrateur,vos avis ?)

View more

-

Vague tumultueuse
Tu es là seule étoile filante que j'ai pu voir,
Je compte pas faire un vœux,
Et te laisser continuer à filer,
Je préfère t'attraper,
T'avoir devant moi,
Pouvoir t'admirer tout les jours,
T'empêcher de toujours fuir,filer
Et te garder que pour moi tout seul,
Pourquoi fuis-tu ?
Y aurait-il quelque chose qui t'aurais blessée chère étoile ?
Pourquoi choisir de fuir ?
Pourquoi ne t'assumes-tu pas comme tu es ?
Te déposes-tu pas parmi les autres,
Et ne montres-tu pas ta beauté tout les soirs ?
Aurais-tu honte de toi ?
Aurais-tu un problème ?
Maintenant que je t'ai attrapé,
Dis moi tout cela,
Ne te trouves tu pas belle ?
Je te trouve sublime,
Une étoile comme toi y en a pas,
Y aurait-il quelque chose qui t'ai fais souffrir ?
Parle moi,aie confiance en moi,
Moi je t'écoute,
Je suis là pour t'aider,
Je suis là pour toi,
Je compte pas t'abandonner et te laisser continuer à filer,
Tu vas rester avec moi,
Je vais toujours t'admirer,
Une beauté comme toi,
Je te garderais toujours près de moi,
Je ne mens pas,
Me crois-tu pas ?
Je serais ce ciel noir,sur lequel tu brilleras tout le temps,
Et tu sera la seule étoile,
La seule qui mériterais que je fasse tout pour toi,
Tu es différente des autres,
Tu es une beauté rare,
Mais au lieu de te montrer,
Tu files..
Je t'ai attrapé.
Il faut une certaine noirceur au ciel pour pouvoir t'admirer,
Sans cela nous pourrions voir ta beauté,
Je serais celui qui te mettrais en valeur,
Car tu es la seule étoile filante que je connaisses.

View more

tu peux écrire toute tes pensées ici, fait un texte, met une image, tout ce que tu veux qui représentes tes émotions

Triste Maladresse
Quand je t'ai rencontré,
Tu m'as demandé,
Ce que j'étais prêt à faire pour toi ?
Et bien je suis prêt allez à la mort pour toi,
À ce moment tu as sourit,
C'était plutôt un sourire moqueur,
Je t'ai demander pourquoi tu ne me croit pas,
Tu m'as simplement dis,
Quand cela arriveras je sais que tu préférais que je meures à la place de ta précieuse vie,
Tu as tourné les talons et commencé à partir,
Je n'ai pas réagis,
J'étais choqué sur le fait que tu ne me connaisse pas correctement,
Au moment ou j'allais te répondre tu étais déjà partie,
Un soir j'entends les pompiers,
Je sort au bout de la route,
Je vois ta maison brûlé,
Et y a deux camions de pompiers,
Je me décide de m'approcher,
Je vois tes parents pleurer,
Je me dis que c'était pas possible,
C'était pas possible que tu partes ainsi,
Sans moi,ce n'est pas juste,
Alors sans savoir ce qui m'a pris,
J'ai foncé a l'intérieur,
Je t'ai retrouvé,
Tu m'as regarder,
Et tu m'as engueuler de partir,
Mais je t'ai pas écouté.
Je t'ai répondu simplement que si tu devais mourir,
J'étais obliger de te suivre,
Je ne peux survivre,
Avec le manque que tu m'aurais mis,
Je t'aime.
Et tu m'enlaça et pleuras,
Une dernière fois.

View more

-

Vague tumultueuse
Je reconnais mes erreurs,
Je reconnais que j'ai été aveuglé,
Cette p*te est venue,
À tout foutue en l'air,
Tu as toujours eu raison,
Mais mes yeux ne voyaient plus,
J'ai toujours été qu'un c*n..
Par dessus cela,
Je t'ai perdu,
Ça me fait mal de dire cela,
Car je nous imaginais jamais en arrivé là,
Toi et moi.. Qui pouvions oublier nos tracas,
Je pouvais tout oublié grâce à toi,
Les gens étaient jaloux de nous..
Tellement on s'entendait à merveille..
Voilà qu'un d'entre eux..
À réussi à se hisser entre nous deux..
À fait son possible pour nous séparer,
J'ai été aveuglé.. Je ne voyais plus rien..
Je ne voyais plus tes yeux me protéger,
C'est là que tout à basculé..
Je m'énervais tout le temps,
J'avais l'impression que tu m'avais abandonné,
Sur le coup j'ai décidé de tout faire dégager..
J'ai jamais compris qu'en vérité,
Je t'avais abandonné..
Je ne te voyais plus..
Je ne t'entendais plus..
Elle avait réussi..
Elle l'avait fait..
Elle nous avait séparer..
Aujourd'hui..comme demain..
Je continuerais de penser à toi,
Je suis prêt à tout pour toi.
J'ai rouvert les yeux il y a un bon moment.
Mais tellement je m'en veux.. J'ai du mal à t'écrire..
Je sais que je t'ai fait souffrir..
Je m'en veux terriblement..
C'est de ma faute..
C'est même pas celle de l'autre p*te..
Toute est ma faute..
Encore et toujours..
Comme ça tu le sais..
J'ai toujours été voué à resté seul.
Je serais toujours seul.
24.07.2013
Tant de temps est passé,
Mais jamais,
Je réussirais à te supprimé,
Je t'attendrais.
Autant de secondes,minutes,heures,jours,semaines,mois,années..
Qu'il le faudra.

View more

-

Vague tumultueuse
La lune brille,
Les étoiles scintillent,
Pouvez-vous entendre la nuit ?
Pouvez-vous entendre ces cris ?
Tellement de choses peuvent arriver dans ces ténèbres,
Que personne ne pourrait voir,
Elle se promène sous ces étoiles,
Le visage pâle,
Réfléchissant à tout ce qui lui arrive ces derniers temps,
Elle se demande quoi faire,
Elle continue à marcher dans les ténèbres,
Elle ne voit pas qu'elle continue,
À s'enfoncer dans l'obscurité,
Sans savoir qu'elle n'a rien,
Pour l'éclairé,
Cette jeune fille est perdue,
Ne sachant plus que faire,
Ne sachant plus où elle est,
Se demandant qui elle est vraiment,
Les ténèbres l'accueillent telle qu'elle est,
Pourquoi devrait-elle partir ?
Le temps passe,
Et voilà qu'elle est loin dans les ténèbres,
La lune et les étoiles n'éclairent plus,
C'est à ce moment qu'elle ouvre les yeux,
Ne voyant plus rien,
Elle court dans tout les sens pour trouver une sortie à cet enfer,
Perdant espoir petit à petit,
Voilà que..
Elle compris être perdue,
Perdant aussi à cette instant espoir,
Elle se dit que cela ne sert plus de vivre,
Décidant de vouloir mettre fin à ses jours,
À cet enfer,à ce trou noir,
Bizarrement,une lumière surgit,
Celle-ci court vers cette lumière,
Et voilà qu'elle trouve une arme,
Comme si les ténèbres la guidait,
Pendant ce temps,
Tandis qu'elle ne voyait plus rien,
Tout les gens qui l'entoure,
Essayent de l'aider,
Mais aucun parvint à faire ouvrir les yeux de notre jeune fille,
Voilà qu'elle prit l'arme,
Se disant une dernière fois,
Que dans cette vie,
Elle n'était rien,
Elle cria une dernière fois,
Et voilà que,
Le sang coula...
Pouvez-vous entendre la nuit ?
Pouvez-vous sentir les ténèbres vous entourez ?
Pouvez-vous... Entendre ces cris ?

View more

Tiret. ♡

Iron Heart.
Dans cette maison détruite,
Tu es resté intact et,
Tu continues de jouer ta mélodie,
Comme si cela ne suffisait pas,
Tu la joues à merveille,
Certains te diront comment fais-tu,
Comment fais-tu cher piano,
Pendant que tout tombe en ruine près de toi,
Comment fais-tu pour jouer ta douce mélodie ?
Toi qui a été abandonné là..
Comme un vulgaire instrument,
Mais tu n'y prêtes pas attention,
Tu ne t'arrêtes pas,
Tu continues de jouer,
Ta mélodie, que cela plaise ou non aux gens,
Tu résistes, tu ne te laisse pas abattre,
Tu me fais pensé à moi tu sais,
Je suis comme toi cher piano,
Je suis seul,
Je ne peux dire que l'on m'a abandonné,
Car j'ai toujours été voué à la solitude,
Mais les gens que j'ai croisé,
Ont tout fait pour m'anéantir,
Ils ont saccagé tout en moi,
Mais je ne faiblis pas,
Loin de là,
Je reste debout,
Et je continues de me tenir droit,
Je continues de dire ce que bon me semble,
Ils n'apprécient pas,
Mais je n'y prête pas attention,
Ils pensent qu'il peuvent me faire mettre un genou à terre,
Pour sûrement que je les supplie,
Pour un peu d'empathie,
Mais ils ne savent pas que,
Les seules sentiments que je possède est la haine et la rage,
Ils continueront de ne pas comprendre,
Que si ils me cherchent,
Ils ne trouveront rien d'autre,
Que leurs propre cadavres,
Mais laissons,
Je m'emporte cher piano,
Je vois qu'il reste une chaise devant toi,
Est-ce que tu m'accepterais comme ton pianiste ?
On continuerait de jouer notre musique,
Malgré tout ce que les gens essayeront de faire,
Pour nous mettre en ruine, en poussière,
Sans savoir que personnellement je ne mettrais jamais genou à terre.

View more

-

Taews
17h45..
Le soleil se couche,
L'horizon s'assombrit,
Les lumières de la ville s'ouvre,
Pendant que celle des nuages,
S'éteints doucement,
Pour accueillir les ténèbres de la nuit,
Le soleil laisse place à la lune,
J'admire tout cela,
Avec mes simples yeux d'humain,
La ville sous mes pieds,
Les nuages au dessus de ma tête,
Je réfléchis ...
À tant de choses mon amour,
Si seulement tu savais..
Ne pense pas que je te fuis,
C'est pas cela,
Comprend juste que,...
Ne me mets pas dans ton coeur,
Ne me tend pas tes bras,
Je ne peux rester là-bas,
Ma place n'est pas là,
Toi aussi,rigole,amuse-toi,
Ne soit pas autant fataliste,
Qu'est-ce donc la vie de toute manière ?
Un court instant..
Je suis ainsi,
Et resterais toujours ainsi,je suis navré,
Ne m'invite pas sur ton chemin,
Je ne pourrais partager ton destin,
Je peux partir aussi vite que venu,
Tel un simple inconnu..
Je peux laissé tomber l'amour.
C'est pas comme ci j'avais une chaîne autour du cou,
Qui m'empêchait de partir,
Ne pleure pas derrière moi,
Je ne souhaite pas t'infliger cela,
Je vous le demande,
Avez vous déjà vu une fille,
Pleurer derrière un homme devant tout le monde ?
C'est un signe de faiblesse,
Que les filles cachent toujours,
Alors mon amour,
Montre moi que t'es forte,
Car si toi tu pleures,
Mon intérieur fait de même,
Avec des larmes de sang,
Je t'en prie,oublie moi,
Je ne suis pas fait pour toi,
Je suis tous simplement fait pour la solitude,
Alors laisse moi,
Laisse moi partir dans l'obscurité de la nuit,
Nous sommes ainsi,
Complètement opposé,
Tu es le soleil,
Qui illumine le monde,
Tandis que je suis la lune,
Qui apporte l'obscurité,
C'est ainsi,
Que veux-tu,
Je dois te laisser,
Je suis désolé,ma belle,
Ne court pas après moi,
N'essaye pas de me retrouver,
Je serais déjà loin,
Loin dans les ténèbres,
Tu ne pourras me ressortir de la,
Même avec tout ton amour,
N'oublie jamais que la vie n'est rien,
Qu'un court instant ...
La seule personne avec qui je peux passer cet instant,
Est la solitude,
Je suis navré,ma belle,
Je suis déjà pris,
Et je compte passé ma vie,
Avec elle.
#PhotoPriseParMoi

View more

-

Anashy
- Tu sais à quel point je t'aime ?
- Point G ?
- Arrête tes conneries idiote...
- Je t'aime,idiot.
- Pas autant que moi..
- Tu le crois ?
- Je te l'affirme,je t'aimerais toujours d'un cran de plus,peut-importe comment tu m'aimes.
- Menteur.
- Ah? Tu crois ça ?
- Je te l'affirme,tu vas partir comme tous les autres..
- Ah? "comme les autres" hein? On va dire que t'as raison,allez ciao.
- Non! Reste.. Tu n'es pas n'importe qui..
- Qui suis-je ?
- Tu es quelqu'un..qui sort des gens normaux.
- Que suis-je alors ?
- Un ange déchus dans mon enfer..
- Et tu es donc ma diablesse ?
- C'est bien possible oui..
- Ferme les yeux.
- Quoi?
- Ferme les yeux,et tiens ma main.
- Ok ok... Calme..
- ...
- Où est-ce que tu m'emmènes ?
- Dans mon monde..je te sors de ton enfer.
- Ah?..
- Attend! Ne bouge plus.. *se penche pour l'embrasser*
- ...
- C'est bon..Ouvres les yeux ma diablesse,
- Mais.. Quel est cet endroit ?
- Laisse toi allée,couche toi.. Regarde le ciel.
- La pleine lune est tellement belle.
- Pas autant que toi.
- Beau parleur.. Toujours en train de dire de belles paroles totalement faux.
- Tu oses dire que je mens ?
- Oui.
- Tais-toi,n'en rajoute pas sinon je te bu..
- Je t'aime sale con..
- ..Pas autant que moi,diablesse.

View more

-

Jacky2235
« Tu vois cette arbre là qui durant toute son existence n'a pas bougé,est toujours resté comme il était,bloque cette merveilleuse voiture qui bouge et qui peut avancer loin devant ? - Oui. Mais pourquoi tu me parles de cela ? - J'ai..j'ai l'impression d'être cette arbre..et toi cette voiture merveilleuse.. - Non,ne dis pas ça c'est faux. - Pourtant.. Je continue à croire que je suis cette arbre pitoyable qui sers à rien,qui bloque la route d'une merveilleuse voiture qui souhaite avancer .. voyager.. Ne jamais s'arrêter. »
#AmericanUltra

View more

~

18h13..
Le train démarre dans 4 minutes,
Tu y es,saute et envole toi loin.
18h14..
Plus que 3 longues minutes,
Pour avoir des réponses à tes questions,
Toi qui cherche le savoir,
Tu touche enfin au but,
18h15..
2 minutes avant la fin,
Toi qui voulais tant rencontré la mort,
Toi qui voulais mourir depuis tant d'année,
Toi qui penses que tu n'aurais jamais dû naître,
Toi qui as toujours voulu la rencontrée,la fameuse faucheuse,
18h16..
Dernière minute avant la fin,
En attendant la fin,
Réfléchis enfin,
Tu veux vraiment t'en aller ?
Tu voudrais que les autres pensent que tu es faible ?
Tu me déçois,te connaissant,
Tu te dégonfle ?
Toi qui t'es toujours relevé pour pas montré tes blessures aux gens,
Toi qui inspire la peur aux adultes,
Par ton savoir comme par ta colère,
Sans oublié ta folie,
Tu es donc tombé au tapis?
Tu es k.o ?
C'est le dernier round de ta vie ?
Ne vas-tu donc pas te relever ?
Anéantir,démembrer,exploser,
N'étais pas ta devise ?
Ne jamais baissé les bras ?
Se relever et cogné,
Bordel réveille toi !
Tu te laisserais allé comme cela ?
Durant ta vie ta tout encaissé,
Ta toujours tout renvoyé,
Ta jamais voulu baissé les bras,
Ta jamais voulu succomber,
Succomber face à la vie,
À ces humains qui rient et que tu maudit,
Succomber à toi-même,
Car la je ne te reconnais pas,
Ne signe pas la fin de ton histoire,
Ce n'est pas encore le moment,
Même si ta vécu beaucoup plus de choses qu'il le fallait pour ton jeune âge,
Même si tu n'aurais jamais du voir le monde,
N'abandonne pas,
Je sais que tu ne le fera pas,
Tu en es complètement capable,
Tu rêve de cela,
Mais tu n'accepterais jamais les ricanement derrière toi,
Mourir en lâche,
Non c'est pas ce que tu souhaites,
Le train est la,
Mais que fais-tu ne saute pas !
Réponds moi bordel !
Le vent qui s'élève derrière la course du train,
Tu n'as pas voulu passer cette barrière ?
Tu aurais pu le faire sans problème pourtant,
Mais ta eu raison,
Aller relève toi,
Écrit l'histoire,
Ce n'est pas encore la fin de cet écrit,
C'est juste une chapitre qui trouve sa fin,
Mais chaque fin annonce un nouveau départ,
Alors accroche toi,
Car cette histoire n'aura pas de fin,
En tout cas,l'héros mourra un jour,
La mort trouve toujours ses victimes,
Mais l'histoire continuera,
Alors avant de passer ton stylo,
Écrits le maximum,
Certaines fois les mots font plus mal que les gestes,
Mais quand les mots ne suffisent pas,
Tu sais déjà ce qu'il faut faire,
La rage et la haine qui t'anime,
T'aideront dans ce chemin,
À détruire les obstacles,
Ta peut-être choisi la voie des ténèbres,
Mais depuis le temps t'y vois clair,
Celui qui essayera de te toucher dans les ténèbres,
Il n'aura que de la fumée,
Car en vérité,
Tu es derrière la personne,
Et il vient te dire que sa fin sonne,
Le coup de grâce est pour toi,
Juste un conseil,
Ne le cherchez pas dans les ténèbres,
Car même si vous pensez qu'il est juste la devant vous,
En vérité il vous as déjà tué,
Comment sa ?
Il est derrière toi mon chère,
À découpé ton chaire.

View more

Next