Ask @adeleau:

-

Hasta Luego
Lettre d’adieu,
Il m'arrive quand je ne trouve pas le sommeil de penser à beaucoup de choses et de penser à toi, ce qui en soi n'a rien d'extraordinaire. Je me pose des questions et me demande des tas de choses inavouables, mais il y a aussi une question qui me chagrine plus que les autres. Est-ce que un jour tu me pardonneras ? Je doute que quelqu'un d'autre ait été aussi cruel que je le fus avec toi et je ne dis pas ça pour me jeter des fleurs non je dis ça parce que j'en ai honte. Je me demande avec toute cette douleur que je t'ai provoqué comment je peux être là à t'envoyer des messages et à espérer avoir une place quelconque dans ta vie. Puisque tu sais le fait que tu ne me répondes pas, tous ces vides que tu laisses derrière mes appels c'est ce genre de choses qui me laisse comprendre que je n'ai pas ma place, en aucune sorte, dans ta vie et encore moins dans ton esprit. Tu ne cesses de me dire que je suis celui qui te connaît le mieux, mais ces mots ils ne sont là que lorsque tu daignes me répondre, quand ce n'est pas le cas ne suis-je pas en relation avec le vrai toi ? Celle qui ne désire plus entendre parler de ma personne et qui se désespère de ne pas me voir disparaître à chaque message que tu reçois de moi ? Tu vois à chaque fois que je ne peux pas dormir et que je pense à toi je me mets à vouloir te parler et j'écris ce genre de texte stupide qui me permettent de me souvenir que je t'ai fait souffrir comme personne d'autre et que ,si je t'aimais vraiment, je n'oserais même plus me regarder dans le miroir. Alors, ce texte que j'écris à la base pour toi je vais le faire taire ici et te faire le plaisir de ne jamais te l'envoyer. Après tout n'est-ce pas mieux que d'essuyer un éternel amour non retour ?

View more

-

marionze
«19:28,
elle: je suis jalouse, quand les filles te regardent.
lui: ne sois pas jalouse.
elle: pourquoi ça ?
lui: parce que tu as quelque chose quelles n’ont pas.
elle: quoi?
lui: mon coeur.»
Tu n’es pas comme les autres, t'es unique dans ton genre. Ton caractère de merde que j'adore, même si la plupart ne vois pas celle que tu es, ils «déteste», mais à quoi sert l'amour si on ne désire pas tout cela. Je suis tomber amoureux et je commence à me faire des films. Je ne veux pas être déçu, je ne veux pas souffrir encore alors je passe le quart de mon temps à marcher sur cette plage, à penser. Je n'ai pas envie du tout que cela s’arrête, d'être triste et perdre le bon gout de la vie. Et putain cette «jalousie » qui me tue, tant de doute et de haine que je me porte pour t'aimer autant. Un jeu qui rentre dans ma tête, et j'ai finis par avoir des sentiments. Je ne voulais pas jouer ainsi, je ne voulais pas être celui qui te court après, car c'est tellement dégoutant. Le plus difficile tu sais, c'est que j'ai peur que tu me refuses, que tu mettes cela sur le compte de la drague. Mes sentiments, et cet amour fou. Je peux plus le cacher, ça me tiraille le cœur, car avant tout, j'ai un bon cœur, un bon coeur qui a sûr rêveur grâce à cette «jalousie», qui aime pour de vrai, alors garde le dans cet état».

View more