-

[...]
J'avais juste besoin d'entendre ta voix mais j'ai préféré que tu ne répondes pas.
J'avais besoin d'entendre que malgré ce qu'il s'est passé tu penses toujours à moi, ne serait-ce qu'un peu.
Parce qu'à chaque putain de fois où je pense à toi, je peux pas m'empêcher de m'en vouloir de pas être le genre de personne qui t'intéresse.
J'ai compris que tu voulais pas de moi, et j'aimerais te dire que ça ne m'atteints plus mais j'arrive pas à me faire à l'idée que c'est fini.
Je t'attends toujours tu sais.
J'attends ton retour en sachant qu'il n'aura jamais lieu mais je garde espoir qu'un jour tu changes d'avis.
Puis tu sais que ce jour là, je t'accueillerai les bras grands ouverts car je veux juste retrouver la fille que j'ai connu auparavant.
Celle qui laissait parler son cœur la nuit, malgré ses airs hautains, qui arrivait à me faire voir les choses autrement dans le sens où c'était quelque chose de nouveau pour moi, et qui arrivait à me donner l'envie d'y croire.
Parfois j'aimerais juste que tu sois là pour me prendre dans tes bras et que tu me promettes que cette fois-ci tu ne me lâcheras pas.
J'aimerais juste t'entendre dire ou plutôt savoir à quel point tu m'aimes, et à quel point t'es désolée pour toutes ces fois où tu m'as laissé derrière toi.
Mais tu sais qu'avec le temps je finirai par te pardonner, parce que c'est toi.
Je te pardonnerai pour toutes ces fois où tu m'as sali, où tu as profité de ma naïveté.
Je te pardonnerai parce que j'aurai retrouvé la fille qui me manquait.
Mais tu vois, aujourd'hui j'ai préféré te dire que mon appel n'avait aucun sens plutôt que de t'avouer que je t'aime.
Passe une bonne nuit.

The answer hasn’t got any rewards yet.