Ask @curuculom:

Publie une photo d’été

Je m’en vais d’ici pour de bon, je remercie certain d’avoir croisé mon chemin. Je remercie ces quelques merveilles qui reigne encore ici.
Entreprenez, réalisez vos rêves.
Merveilleuse et agreable vie à vous.
Il vous reste du temps, profitez-en. Vivre commence maintenant.

View more

23.

Ramon,
J’ai dix-huit ans, de la haute j'suis sûre que tu sais de quoi je parle. Ici ces derniers temps, la famille n’a fait que te pourri, ne leur en veut pas j'suis sûr qu’ils sont jaloux du caractère amer que tu étais. Ils ont peu être louper ta douceur, ou qui sait peu être que j’étais la seule présente quand tu décidais de l’offrir à ces heures.
Je n'ai pas toujours fait les bons choix, mais je les aie assumés, j’ai essayé d’avoir la foi, tu sais ici ils ont plutôt tendance à se laisser aller.
Je crois que ces années m’ont beaucoup appris, et avec surprise j’ai failli venir te voir, mais il faut croire que je n’étais pas au bon prix, qu’ici il avait encore de quoi m’en faire voir.
Ici, la vie est belle et certainement un peu trop indécise. Tu dois bien la connaître toi pas vrai.
J’ai toujours trouvé mille et une excuses pour ne pas t’accorder des mots pour une décennie. Mais ce soir, il y a quelque chose dans l’air qui m’a soudainement fait penser à toi.
Je fumais ma cigarette, oh oui je fume, je sais ce que tu vas dire, inutile, tu le sais bien mieux que moi que je m’en lasserai bien assez vite. Et j’ai senti cette odeur, celle de l’un de tes cigares à l’odeur vanillée. Soudainement j’ai eu ce brin de sourire, un peu ravageur et surtout rempli de douceur.
À ce moment-là en ayant l’odeur au creux de mes narines, j’ai laissé mes idées s’envoler entortiller dans la fumer.
Plus le temps passe et plus je me cherche quelque part, là, entre les recoins de ces vieilles villes où tu as tant vagabondé. Ce soir en regardant la pénombre posée sont voiles, j’ai pris la plus belle décision que tu m’as accordée depuis mon plus jeune âge. Devenir la splendeur de la fleur que je suis, et non la copie de la voisine. Alors doucement je t’apporte ces quelques mots, bien plus que peu présent, pour te demandent de regarder éperdument à l’avenir, tu risques de voir la jolie fleur du passé revenir.
Tu me promets de jeter un simple coup d’œil entre l’un de tes cigares ? N’oublie pas de donner un peu de bonheur avant qu’il ne soit trop tard, ce serait dommage d’être là-haut juste pour jeter l’un de tes mégots.
Ps: à présent j'suis assez grande pour toucher les pédales, il faut croire que l’ont grandi bien plus vite que le temps sépare les doux étés et hivers glacials.

View more

- 🌿

Avojia
Tu peux faire semblant avec moi, mais j'suis pas les autres, je sais ce qui se passe au fond de toi, et rien d'tout ça me rassure. Tu n'arrives toujours pas à me le dire, je me sens minable de ne rien pouvoir faire contre ça. Et j'aimerai, tu sais que j'suis là moi.
- M je ne vais pas frapper à n'importe quelle porte à minuit, et tu le sais bien mieux que moi.

View more

Pour toi, c'est quoi la perfection féminine ?

Pour moi, il n'y a pas de perfection, rien ne porte celle-ci. Mais il y a la beauté celle qui s'en approche monstrueusement. Mais qui est différente de chaque égard.
Les imperfections, le vécu, sont la beauté. Les cernes, les cheveux ébouriffés, les habits un peu trop usés, la peau cicatrisée, les grains de beauté, tache de rousseurs, fossettes qui n'auraient pas été créées sans mal formation. Les vergetures, la cellulite, les bronzages mal fait. Tout ce qui nous fait vivre, ce corps qui nous porte constamment. Ce sont ces choses qu'on persiste à trouver moches sur nous, alors qu'elle nous donne un charme fou.
Chaque fleur à sa splendeur, chaque fleur est différente en elle, et se rapproche parfois d'autre d'entre elles.
Inutile d'envier quelqu'un, vous avez ce charme fou qu'il n'aura pas.

View more

Parce que toi

Ce n'est pas une vrai excuse bordel. Aucune excuse n'est valable. Il n'y a que les lâches qui trouve des excuses. Alors prends ton courage et lance toi, si cela fonctionne tu réussira, si cela ne fonctionne pas, tu apprendra. Et la vie sans suit. Alors lancez vous, jetez vous dans le vide. Je le fais chaque jour, et je n'ai jamais aussi bien vécu.

View more

Next