Ask @delirious_nightmare:

-

hactox’s Profile PhotoBrat
- Mais tu n’avais pas dit que ça allait mieux ?
- Ça va mieux, je t’assure. Mais t’as déjà vu un ancien alcoolique retoucher à la boisson toi ? Non. Parce qu’il sait qu’à tout moment, il replonge dans les abysses. C’est pareil pour moi. Même si l’Aube se lève à nouveau, je sais que les ombres attendent pour m’étreindre. Toutes les fêlures ne disparaissent pas. Par moments, elles s’estompent, elles cessent de brûler, mais elles restent visibles. Qu’importe ce qui peut arriver de bon. Je me sens comme un objet cassé. J’ai des tâches de rouille partout sur le coeur.

View more

Mais tu navais pas dit que ça allait mieux 

 Ça va mieux je tassure

Pensez-vous qu'il est nécessaire d'avoir une raison de vivre ?

Kwanonyme’s Profile PhotoBakwane
Peut-on parler de nécessité, alors même qu’il n’existe rien qui nous y oblige ?
La vraie question est la suivante : Est-ce que nous avons tous une raison de vivre ?
Je pense que oui. Seulement, cette raison n’est pas toujours explicite, et pas toujours consciente.
Autrement, si nous n’avions pas tous, a minima, une raison d’exister, nous aurions tous au moins une raison de mourir, non ?

View more

Related users

Comment tu vas Marie ? Tu deviens quoi depuis le temps ?

Chris_BBR’s Profile Photo~ Dishonored ~
De manière générale, je vais bien, merci ☺️
Je suis heureuse avec l’homme que j’aime, j’ai retrouvé mon appartement étudiant, j’ai réussi à décrocher 2 stages que j’adore, j’ai été acceptée par l’encadrante de travail de recherche que je souhaitais…
J’entame ma dernière année de licence avec une sérénité que je n’avais pas vécu depuis longtemps.
Et toi Chris, comment tu vas ? Et qu’est-ce que tu deviens ?

View more

Que fais-tu encore là si tu es lassé.e ?

JulienL7659’s Profile PhotoAnonymous
Mon compte me sert d’exutoire.
Quand j’ai envie d’écrire, je sais que je pourrai le faire ici, pour me vider l’esprit.
Et parfois, si j’ai de la chance, ça parlera à quelqu’un et on en discutera.
Je ne reçois plus de questions personnelles de toute façon.
Le but principal de ce site s’est perdu.

View more

-

Ce jour-là, je l’ai rencontré.
Le visage caché derrière une paire de lunettes à grosse monture, on devinait des yeux rieurs, bien que timides.
Malgré son air jeune, il devait me surplomber de deux têtes au moins, bien que je fut moi-même déjà grande.
Il était pour le moins ordinaire. Rien chez lui n’attirait particulièrement le regard.
Étudiant banal, il arrivait souvent en retard dans l’amphithéâtre et repartait avant la fin du cours.
Il prit place à côté de moi, et je pris soin de le détailler du coin de l’œil.
Un nez fin, bien droit, sans défaut. Un sourire aux dents blanches. Un regard bleu-vert en amande, rehaussés de sourcils bien dessinés. Des grains de beauté habillant ça et là sa peau imberbe.
Il avait un visage harmonieux, encadré par des cheveux châtains.
Ses longs doigts tapaient lentement sur son clavier. Les ongles rongés très courts, je devinais quelqu’un d’anxieux malgré une attitude en apparence flegmatique.
Nous prîmes l’habitude de passer notre temps ensemble.
Au fur et à mesure que les jours passaient, je lui trouvais un certain charme.
C’était un homme agréable à vivre. Aucun silence n’était inconfortable. À l’écoute, il se montrait également compréhensif, et sa présence était chaleureuse.
Malgré son attitude réservée, presque effacée, il rayonnait.
C’est peut-être ainsi que débutent les plus belles histoires d’amour : sans que l’on ne sache vraiment pourquoi, ni comment.

View more

Ce jourlà je lai rencontré

Le visage caché derrière une paire de lunettes à

-

marquisdelassay’s Profile Photomarquisdelassay
Peu importe à quel point un problème est gros, il y a toujours une solution.
Le temps soigne les blessures, et rien ne vaut la peine que tu t’enlèves la vie.
Tu sais, la douleur ne disparaît pas avec le suicide : elle se propage seulement sur les personnes que tu laisses derrière toi.
Demandes de l’aide. Ce n’est pas un signe de faiblesse.
Les autres ne peuvent te secourir s’ils ne savent pas que tu en as besoin.
Ta vie compte, et il y a des personnes autour de toi qui t’aiment, même si elles ne le montrent pas.
Rappelles-toi. Tu as parcouru tellement de chemin dans cette vie. À la minute où tu abandonneras, souviens toi pourquoi tu as tenu bon jusqu’ici.
Tes pensées ne définissent pas la personne que tu es. Tu es digne d’être aimé et de vivre. Dans les moments où tu penses avoir perdu tout espoir, continue malgré tout. Il y a toujours une lumière dans les ténèbres.
Tu ne sais pas ce qui t'attend si tu ne restes pas pour le voir.
Alors, s’il-te-plaît. Accroches-toi.

View more

Peu importe à quel point un problème est gros il y a toujours une solution

Le

Pourrais-tu travailler dans les métiers du secteur de la santé et du social ? Pourquoi ?

Rachoule’s Profile PhotoLa fée pas chiier ☆
Sachant que j’aimerai devenir psychologue, on est à la fois sur de la santé et du social.
Pour quelle raison ? Parce que c’est un métier indispensable et tellement intéressant.
Écouter les gens, les comprendre, les soutenir dans leur souffrance, les accompagner à aller mieux, les voir s’épanouir… J’ai envie d’impacter positivement la vie d’autrui en mettant mes connaissances et compétences à profit.
C’est le sens que j’aimerai donner à mon existence.

View more

De quelle manière préférez-vous exprimer votre amour? (Cela peut arriver inconsciemment, alors faites bien attention). Par exemple: touchers physiques, apporter son soutien, parler/avec des mots, des actes de service et/ou des cadeaux. ♥️ Je comprends si c'est trop personnel à partager.

sadghost683’s Profile PhotoSadghost
À mes yeux, l’Amour, ce n’est pas seulement dire «Tu sais que je t’aime ?».
C’est aussi plaisanter, rire ensemble, se parler de tout et de rien mais avec sincérité, s’écouter, se dire des secrets, découvrir, se soutenir, s’encourager, faire des compromis, trouver ses défauts et les accepter.
L’Amour, c’est connaître le pire de l’autre et se dire queça en vaut la peine.
C’est comprendre les paroles et les silences. C’est voyager en restant à deux dans la même pièce.
L’Amour, c’est entretenir la flamme chaque jour, comme au tout premier.
Et parfois, c’est aussi savoir partir quand on préférerai rester.

View more

Cc, jaime beaucoup ta poésie, elle m'aide à me sortir un peu de ma grisaille quotidienne, de cette violente solitude qui m'étreint dès que je me retrouve seul, c'est-à-dire presque tout le temps. Merci d'exister. Tu as dit dans une réponse que tu n'avais qu'une vie, tu en es sûre?

Ce compliment a eu le mérite de me faire sourire. Je te remercie.
En attendant de savoir s’il y a une autre vie après celle que je traverse actuellement, je suis pour l’instant certaine qu’il n’y a rien après.
On verra si je me trompais le jour de mon trépas.

View more

Pourquoi personne n'envoie de question personnelle et se contente des shoutout ? Qu'est-ce qu'il s'est passé entre le Ask d'avant et de maintenant ?

Pourquoi ?
Parce que le QI moyen sur Ask a drastiquement chuté depuis plusieurs mois. Avec une augmentation inversement proportionnelle en orchidoclastes de tous types : comptes fake, trolls…
Face aux utilisateurs ne faisant même pas l’effort de répondre décemment, les comptes QG sont parti.
Aujourd’hui, on reçoit des questions uniquement parce que ceux qui les envoient veulent remplir leurs objectifs VIP.
On est passé de qualité à quantité. C’est tout.
Mais je t’en prie. Incarne le changement tant espéré.
Si tu m’envoies des questions dignes de réflexion, je me ferais un plaisir d’y répondre sérieusement.

View more

Quels sont les thèmes de questions que tu aimes ? Et ceux que tu n'aimes pas ?

Rachoule’s Profile PhotoLa fée pas chiier ☆
Pour commencer, je ne répond qu’aux questions personnelles (la tienne fera office d’exception qui confirme la règle), parce que les 100 shoutout par jour m’insupportent.
Ensuite, je ne répond à aucune question interrogeant ma vie privée, sauf cas particuliers.
Pour finir, j‘apprécie particulièrement les QG que je reçois (d’ailleurs, merci @ImtheMadness1 ♡) car bien souvent, ce sont des questions qui interrogent sur un thème précis et qui m’amènent à réfléchir, ou qui me permettent simplement d’écrire sur mes pensées.

View more

Raconte nous un de tes plus beaux souvenirs

C’était le 12 août dernier.
Je m’étais assise à l’avant du bateau. Mes jambes dépassaient de la proue, et le bout de mes pieds plongeait par moment dans l’eau glacée du lac.
Il faisait chaud. Et la surface était plate comme une flaque d’huile. Pas un bruit. Un calme intense. Profond. Magique.
Lorsque le bateau prit de la vitesse, mon corps entier fut porté par le vent. Les bras ouverts comme les ailes d’un albatros, le temps n’existait plus. Il n’y avait que le scintillement des vaguelettes à perte de vue. Et ce sentiment de ne vouloir être nulle part ailleurs.
J’aurai voulu que cet interlude ne trouve jamais de fin.
Un seul mot.
Liberté.

View more

Raconte nous un de tes plus beaux souvenirs

Next