Ask @extremebidon:

Ce matin j'ai lu un article sur "Les Questions Composent" (le plus récent) et on te cite dans les commentaires, je te connais pas et n'ai pas suivi mais comme ça tu sais :s

Fascinant ces militeux qui écrivent et écrivent en boucle sur le militantisme en ligne. Et qui est légitime et qui a le droit de parler et qui a les moyens légitimes agaga. Ruines.
J'aimerais bien savoir qui j'ai poussé au suicide tiens. Et qui m'a assigné cette team. Est-ce qu'on peut demander des subventions ?

View more

À moins d'envisager l'existence, non prouvée, de consciences extra-terrestres, ou la possibilité que l'extinction de l'espèce humaine soit suivie part (voire : permette !) l'émergence d'une forme de vie terrestre reprenant son mouvement de colonisation du Monde.

c'est pour ça que je préconise de recouvrir la Terre d'un océan de mercure, on ne peut pas prendre le risque qu'un autre être conscient apparaisse

View more

Qu'est-ce qui serait excellent dans un monde sans plus aucune technologie (donc froid, faim et mort selon tes propres mots) faute de gens qui travaillent, et où les derniers humains crèveraient de vieillesse sans descendance, puisque tous les mecs seraient stériles ?

Aucune de ces conséquences ne suivent des conditions annoncées. Quel rapport entre la technologie et le travail, explique moi ?
La reproduction sans homme est possible, hélas pour toi, et je ne verrais de toute manière aucun problème à une extinction pacifique de l'espèce humaine de ce genre. Je compte sur toi pour me dire en quoi et pour qui ce serait néfaste. Pense à lire l'Ecclésiaste.

View more

Tu préfères ne devoir manger plus qu'un seul aliment pour la vie ou ce que tu veux mais devoir manger 1 sandwich au caca une fois par semaine (un club caca avec des tranches de pain de mie) ?

Un seul aliment, c'est déjà ce que j'ai pu faire.
Enfin j'espère que ça signifie que ça peut être un plat complet un peu, ou alors j'ai le droit à des suppléments, sinon je vais mourir et dans ce cas je préfère le sandwich au caca.

View more

bonsoir, j'aurais une question: j'écris un roman dans lequelle une des personnages est une meuf trans, et à un moment elle explique vite fait à un ami ce que c'est. seulement j'ai fait plein de recherches mais je ne sais toujours pas quel est le bon terme à utiliser entre sexe ou genre dans (1)

mon histoire, par exemple dans la phrase "c'est une personne qui a été assignée au mauvais sexe/genre à la naissance" , est ce que tu pourrais m'aider stp (j'ai vu que tu étais plutôt calée sur ces questions sur twitter)? merci d'avance (2)
-----------------------------------------------
Pour moi ça n'a pas énormément de sens de parler de mauvaise assignation (de sexe ou de genre, ça revient au même) à la naissance. Toutes les assignations sont arbitraires, que la personne s'avère ensuite trans ou pas. C'est le patriarcat qui crée le genre, pour fonctionner, et qui assigne arbitrairement les individus soit à la classe homme, dominante, soit à la classe femme, dominée.
La transitude, c'est ce qui arrive quand on passe d'une classe sociale de sexe à une autre. Ça ne signifie pas forcément pour moi que l'assignation de base était "mauvaise", ou que le sexe de destination est le "bon". Ça signifie simplement qu'il y a changement, avec tous les phénomènes sociaux que ça implique (violences etc.)
Désolée, en disant tout ça je ne suis pas d'une grande aide pour la formulation dans ton livre. Est-ce qu'il est nécessaire de définir exactement ce que tu entends par "trans" dans ce contexte ? Genre l'appellation "meuf trans" ne se suffirait pas ?
Et puis aussi, si c'est un personnage qui parle, qui fait cette précision, je trouverais ça assez chelou stylistiquement qu'elle donne l'exposé que j'ai donné plus haut. Ou si c'est un narrateur extra-diégétique aussi d'ailleurs.
Si c'est un personnage qui parle, j'aurais rien de particulier contre une platitude du style "c'était un homme avant" (même si c'est très limite et casse-gueule) ou "ils se sont trompé à ma naissance". Des formulations problématiques, mais bon c'est ce qu'on a tendance à dire dans ces cas là.

View more

Next