Ask @linkwet:

La vie un champ de mines, la souffrance se duplique. Le terrain est miné, les larmes ont coulé, ce n'est pas terminé. Tes yeux sont merveilleux, ton coeur ne doit pas dire adieu. Pour l'instant pensons à vivre et non à la fin. Défions la vie, la mort, abusons de notre souffle, encore.

Maux
Pensons aujourd’hui pour vivre demain.
Et de nos petites mains faire refleurir ce jardin défraîchi.

View more

Next