@@

Théorème de puthagore.
Le diable souffle sur mon nuage
Tout apaisement s'évapore
La haine et la souffrance sont toujours dans les parages
On nous vend le mirage de l'amour en regardant la mort
Alors habitue toi si tu veux survivre
Ou soit rongé en essayant le bien
Il n'y a que des mots inscrit dans des livres
Et des guerres pour tisser ce lien
Alors le doute est accroché à chaque parole
L'horreur est semé, les rêves meurent
Certaines apparences restent intactes
La vie est saignée pour les moeurs
Plongé dans le noir on doit être autodidacte
L'amour s'échappe avec la solitude de nos pleurs
On marche sur l'autoroute de la mort
Notre égo voile la possibilité d'être fauché
Je ne sais même pas qui est en tord
Avec la lame de Damocles je me fais hacher
L'humeur se fait la mal avec les pensées
J'Étouffe mon instabilité
Je regarde ce spectacle avec neutralité
Tout se déverse et je rame
Je doit résister à la torture de l'âme