Ask @supersixaxis:

-

m.
je me sens comme le centre de leur discussion
Mes oreilles sifflent, c'est si puissant..
C'est irrésistible, voici le guide de ma possession
Face a ce vice je suis impuissant
Mais il me kidnappe de leurs traitrises
J'esquive leur plaisir caché de m'anéantir
Il me met a genou et échappe a ma maitrise
Sans contrôle les néants m'attirent
Le désir de les écraser m'inonde
J'entend leur murmure tel un bourdonnement
Faudrais qu'il m'enferme, ils sont tous immondes
Fais toi la guerre pour atteindre la paix intérieur
Je me faufile dans la foule en me repaît de vos entrailles

View more

Allons ensemble en enfer

Une nuit ne suffit pas pour guérir les maux
Pourtant dieu seul sait qu'elle peut être longue
Saoul ça passe vite mais je mâche les mots
J écrase la mélancolie dans le song
La vie merode et creuse en laissant des creux
Même les preux chevalier peuvent devenir lépreux
Arrête je sais que c'étais hier mais j'y suis encore
Le lendemain les arrêtes écorche encore
Jporte l'amour macabre dhannibal
Je regarde tes tripes comme un cannibal
Jpapote et tu dis que jsuis génial
Mais quand je me confie tu chiales
Jsuis calé depuis que j'ai jeté l'encre
Dans l'encrier nacré de mes cries
Dans le cendrier s'effritent mes écrits
Phase brûlante depuis que la braise se dépose dans l'encre
Jme soucis de tout mais je prétend le contraire
Écrire me tourmente mais ptn c'est ma raison de vivre
Le malheur qu'on traîne me permet dla traire
Une histoire, une aventure, un meurtre je trouve la force dans les livres
Un drame, une mésaventure, une blessure
Jvais finir par fracasser 1 crâne
M sur le front ya des failles
Les origines ne sont plus de taille
La haine n'est que débris d'amour qui laisse des cratères au coeur
Quelques ebats pour oublier la peur
L'enfer est bondé mais jsais qu'une place m'y attend
Jbois 1 teille dans l'instant
Pas assez fort pour mériter ma place au cieux
Pas assez vieux pour être pieux
La lumière m'procure aucun effet
Elle éteint le feu et ses bienfaits
Jprend des ptit dej tout en canon
La rose se fane à la maison
La musique à planté sa graine maintenant les épines m'irritent le bide
Alors jencule mes putains de vers vides
Les idées hostilent persistent alors ma haine meventre
Démons se cachent dans l'antre
Je guérie mon âme pendant que vous détruisez les votres
Je chérie mon esprit alors que vous rabaissez les autres
Jésus dans lcoeur renard à 9 queue dans lcorp
J'ai su vivre pendant leur mort
J'ouvre mon esprit pupilles se dilatent
Jperd pieds pas besoin de dix late
La violence attire l'audimat
La bêtise ambiante me fait sentir comme primate
La faucheuse me regarde avec envie
La mort me gardera toujours en vie
Tes yeux n'ont aucune perception
Ton cerveau n'a pas de reception
Jvois ton mal être malgré tes facettes
Idées sombres dans les eaux noirs je mimmerge
Jsuis pressé sors ton arme que jte decoupe

View more

-

Je suis la fusion du pessimisme et de la mélancolie
Quelle heureuse harmonie dans cette union
Je suis leur progéniture, quelle maladie..
De la vie je suis son pauvre moignon
Un Rejeton pleins de haine qui détruit tout
Partagé entre l'abandon et la rage
L'horizon manipulé par ces démons si doux
Écartelé de part en part ceci est mon equarissage
Quel agréable craquement
Tout se déchaîne dans ma composition
J'essaie des alternatives en me torturant
Tellement de hantise dans mes décisions
Je fais partie du malheur et je suis le jouet de son châtiment
Le courroux de cette malédiction provoque ce vide
Je subis tout ses symptômes
La saveur du noir et les couleurs livides
Insignifiant tel un atome
On m'a donné une vision gore
Des pensées lugubres en guise de compagnie
Je ne suis qu'une contrefaçon de l'or
Tu grattes et tu te rends compte de la supercherie
Ma naissance rend la reconnaissance amer
La connaissance de mon existence est éphémère
Ma destruction devrait être prier avec tant de railleries
Je ne mérite pas l'abréviation de ma souffrance
Souffre et Frankenstein.. qu'une erreur
Je suis dans un cercle d'éternel errance
Mon Dieu... ce vide risque de les faire succomber de terreur.
La solitude t'apprends la folie
Je suis paré pour toute cette douleur
J'atteins le degré zéro, je ne ressens que l'habit
Ma haine m'arrache à tout sans aucune pudeur
Je bénie et glorifie ce beau monde
Merci, merci, pour l'illusion d'avoir une plume
Même si je l'utilise pour décrire ma personne immonde
Qui, malgré ses efforts, devient de l'écume
Douce piété laisse la miséricorde et la pitié
Juge moi et jette moi dans le firmament
Que le soleil soit mon enfer et mon été
Fais en sorte que la lumière des étoiles soient la source de mon aveuglement.

View more

Caches tu des secrets?

Je retourne en arrière pour retrouver ce que j'ai laissé
Tout a disparu, tout m'a lâché
Fracas interne impossible de retranscrire
J'vais essayer d’arrêter de ressentir
Hémorragie noie ma vie
Je crois qu'il n'y a plus rien ici
Ton départ aucune solution
Comment éteindre cette fusion
J'ai vue que destructions
A chaque textes je dois me briser
Temps ne peut cicatriser
Aucun équilibre sol friable
Sentiment ingérable
Vide inévitable
J'ai couru dans l'invisible pour voir
Rien à changer le soir
Passé pourrie avenir fané
J'peux pas m’empêcher de gratter
C'est mon organe fantôme
J'suis mon seul binôme
Sans ancre c'est la dérive
Faut que j'écrive épave arrive
J'aimerai qu'on échange des mots sur nos maux
Mais que pourrais-je moi qui suis idiot

View more

Nos âmes se sont-elles égarées, de s'être trop aimées ?

J'ai trop fait semblant
Avec toi j'étais tremblant
D'autres culs sont tentant
Beaucoup de penchant
Ça m'a aidé d'être malheureux enfant
Trop de tentation alléchantes
J'aime la vie nonchalante
J'suis rapide tes trop lente
T'es au début de la pente
Tant pis jpars en parapente
Pourquoi avec l'alcool tes méchante
C'est grâce à elle que tu m'as vue
Elle m'a fait errer dans la rue
Pas exigeant avec les autres
Pourtant on me dit que j'suis un apôtre
Ce que tu me dis tu le diras à un autre

View more

-

Théorème de puthagore.
Met ta ceinture ça va être mouvementé
Je vais te plonger dans plusieurs états
Un tas d'émotions non désirées
Mon étreinte sera mortelle et elle te plongera vers le bas
Tu seras envouté et je ferais ce que je veux
Manipulation astrale tu seras accro a mon coté mystique
Les nuages seront sombres et le temps pluvieux
Sous influence de la Lune, ça sera fantastique
Abandonne toi à moi que je me nourrisse
Je te fais croire à toute sortes d'illusions
Tu essaieras de m'élucider en utilisant des prémisses
Remplis d'allusions au bonheur tu cours à la dérisions
Ma décision est décisive, j'ai mit Damoclès sur toi
Mon monde sera le phénomène destructeur
Ce qui découle de moi sera acide et amer enfuis toi
Si j'assassine ton sourire je suis un tueur ?
Je t'emmène dans des endroits utopiques
Ce que tu aimes tu le puises en moi
Ton bonheur sera mon émoi
Notre amour sera idyllique
Ta vie au travers la mienne
Tout est fade sans ton sourire
Ma vie pour la tienne
Notre construction ne peut mourir
Je parcours la vie sur ton corps
T'explores le plaisir avec tant de désir
Mais on va se tuer et chacun avec ses tords
Si j'abandonne l'amour je suis un lâche ?

View more

-

Alexia
Je reviens des abysses remplis de magie noire
Inconnue je ne vise pas la gloire
Grosse erreur quand t'es roi
Le pardon c'est un cheval de Troie
tu te retrouve bandit
Le négatif apparaît ça déguerpie
Dans le seum je décante
L'enfer s'ouvre tu décampes
L'explosion de notre monde m'a tué
J'erre sans but, je vais ptete pas me réveiller
Je reste enfermé dans mon loft
On a remplacé le soft
J'fais trop de dingueries
Je sais pas si ça s'guérit
Alcool en GAV
De l'espoir j'en avais
Indifférence paranormal
Destruction est normal
Je tape trop fort je prend des ko
Tout est flou je me vois la haut
Face a face avec le baron
Mais je finirai pas inactif comme daron
Elle te vénère comme un apôtre
Ce qu'elle t'as dit elle le dira à un autre
Je m'efface plus pour être accepté
ça finira par te détester
On parle de tes problèmes jusqu’à 5 du mat
Je dors pas sans être mort saoul
Je casse quelques lattes
Je cherche le silence de mon pouls
Sang qui part de mon corps
Je vais assumer le décors
Assimile l'horreur
L'alcool est mon âme sœur
Je vais pas te mytho pour du sexe
Essaie de me voir avec mes textes
Produit des ténèbres cerveau s'éclairci
je squatte ton cœur c'est clair si
je suis le seul dieu
Enfonce le pieu
J'essaye le chaos sur moi même
C'est anarchique, je crois que c'est l'thème
Bloqué dans le même cycle, folie me plisse
Je prie Dieu pour qu'il m'envoie explorer les abysses

View more

-

Je vois la 3e guerre mondiale
C'est l'apocalypse tout se consume
Ruines,feu et rage, où est l'idéal
Haine, sang et horreur font la naissance de ma plume
Tout cela n'est qu'un cris dans l'écho de mes songes
Es-ce possible d'absorber toute ma rage avec une éponge ?
Je touche que pour casser les fondations
Il tape a l'intérieur, je vais finir éventrer
C'est avec mes tripes qu'il va les démembrer
Cul de jatte et cadavre il ne fera plus attention
Enfant de la nuit la Lune est ma Terre
Regarde les créatures qu'elle engendre
C'est une mère meurtrie pleines de cratères
Elle les berce avec sa chaleur blafarde
Je contamine petit a petit les choses autour de moi
Arrêtez d'être ignorant je n'ai pas l'âme d'un.barde
Je suis la radiation, éloigné toi
On aime le risque mais la c'est un tapis
Tu vas tout perdre, fuis et accroche toi a la vie
Je veux tout, je suis ce petit caillou
Qui devient une météorite en s'approchant
Je ravage les mondes comme ce loup
Qui est docile pour te rassurer et te mettre en sang
A l'affût de tes faiblesses je peux te briser
Comme les os qui fléchissent sous la force de ma mâchoire
J'aime cette brise quand j'utilise mon hachoirs
Je crois que tu es chez un bourreau, es-tu égaré ?

View more

Qu'est-ce qui te garde occupé aujourd'hui ?

Apparence d'un ange
Belle personne sous toutes ses formes
Sa présence peut illuminer ta journée
Son absence peut te rappeler ta vie morne
Son bonheur permet de t'inspirer
C'est un phare, il envoie sa lumière
Pour les gens égarés dans la pénombre
Calme, serviable, c'est un réverbère
Mais tu ne connais pas son coté sombre
Derrière la douceur il cache sa rage
Qui le ronge et qui tente de s'échapper
Conflit intérieur depuis son plus jeune age
Les viscères remplient d'acide, ignorées
Irascible le contrôle devient impossible
Besoin d'évasion avant qu'il atteigne sa cible
Dans une impasse elle veut se rassasier
Elle te soumet jusqu'a satiété
Et le tonnerre gronde a l'intérieur
Laissant des cratères qui se remplissent
D'averses qui provoquent l'aversion au bonheur
D'où les pensées les plus sombres se glissent

View more

Comment puis-je me débarrasser des difficultés quotidiennes?

Overdose de sentiment le cœur s'arrête
Bulle de solitude dans la tête
La vie ne me fait plus d'effet
La haine, aucun méfait
Je cherche des stimulations
Perdu dans simulation
L'amour manque quand j'ai la gaule
Raison me garde en taule
Souffle de vie quand adrénaline monte
Chute immense j'ai plus de parachute
Folie pousse la fonte
Démons en rut
Souvenirs me tirent dans ténèbres
Ils me traquent je suis célèbre
Bracelet dévoile position
Cherche plan d'évasion
J'construit reflet dans un tome
Dans miroir je vois fantôme
Au fond j'suis vert
T'essayais de me maquiller en blanc
T'es parti j'ai plus d'air
J'entend plus les sons ambiants

View more

@@

Théorème de puthagore.
Le diable souffle sur mon nuage
Tout apaisement s'évapore
La haine et la souffrance sont toujours dans les parages
On nous vend le mirage de l'amour en regardant la mort
Alors habitue toi si tu veux survivre
Ou soit rongé en essayant le bien
Il n'y a que des mots inscrit dans des livres
Et des guerres pour tisser ce lien
Alors le doute est accroché à chaque parole
L'horreur est semé, les rêves meurent
Certaines apparences restent intactes
La vie est saignée pour les moeurs
Plongé dans le noir on doit être autodidacte
L'amour s'échappe avec la solitude de nos pleurs
On marche sur l'autoroute de la mort
Notre égo voile la possibilité d'être fauché
Je ne sais même pas qui est en tord
Avec la lame de Damocles je me fais hacher
L'humeur se fait la mal avec les pensées
J'Étouffe mon instabilité
Je regarde ce spectacle avec neutralité
Tout se déverse et je rame
Je doit résister à la torture de l'âme

View more

-

dictature du paraitre
t'allumes ça se consume tu humes mais t'assumes pas
je porte la couleur de l'ardeur c'est pour cela que ça brule en moi
La vie cest de l'or il y a des bons filons
A la moindre difficulté nous filons
je sculpte mes écrits et dépeins mes sens
Mais il y a pleins de couleurs et de nuances
Sans oublier de le décomposer en couche
Alors je laisse sécher ....
Pour cet art il faut s'imprégner
Le lard c'est pour nourrir les cibles faciles
je peaufine ma recette pour réussir a cuisiner les lettres avec une pureté ascendante et tactile
Je m'élève et vous me voyez comme Dieu
Je suis la.pour vous écraser et décupler vos pouvoirs
Même le créateur souffre.. mon Dieu
Pourquoi suis-je si complexe et sans espoir
J'explore d'innombrable esprit et de cerveau
Mais je n'ai pas les mots pour ce qui m'appartiens
Je suis inondé de pensée et il divague mon bateau
Ce que je veux ? C'est le bordel tiens..
Les ombres de mon intérieur font de moi un mystère
Alors j'attire les filles de la mort
Elles me donnent les armes,alors je valse avec un winchester
Puis quand j'explore la vie je vois qu'elle n'a pas tord

View more

En qui as-tu le plus confiance dans ta vie ?

Apres tout ce temps de réflexion je suis de retour
J'espère que tu es mieux préparé
Plus mes mots te cogneront moins ils feront de détour
Je ne sais si le temps pourra te réparer
Ça t'arrivais de regarder autour de toi ?
Voir la nature si belle contraster par notre perversion
On recrache notre puanteur comme les putois
Ouvre les yeux tout le monde cours a la dérision.
Maintenant que tu m'écoutes blottit dans la pénombre
Je ne fais recours a aucune diversion
Même si tu seras sujet a divers lésions
Cette partie ne sera que de la bile et des ombres
Tout est la pour préparer ton aliénation
Déposséder de tout moyen tu vas t'étouffer
Mais avant il faut torturer ton esprit
Tes yeux s'ouvriront et ça sera insupportable
C'est probable que tu cries a la sainte Marie
Je te prépare une concoction improbable
Acide et parties d'anatomie dans un bain marie
Le désarroi règne, je fais frémir tout tes sens
Toute cette chaleur que j'attise avec de l'essence
J'aspire petit a petit toute ton essence
Tu me demande encore la raison de ta présence
Je te conditionne et t'immerge dans des tourments
Te voila en compagnie de cet amant
Aimant et chérissant ce qui tarie
Je raconte a tout le monde ce qui t'arrive
De quelle durée sera ta survie ?
Maintenant je t'expose quelques images
Que je vais dessiner avec des mots
L'imagination est pire et tu n'auras pas de mirage
Tu vas avaler tout ce qu'il y aura dans l'étau.
Pour le savoir on découpe des gens vivants
On experimente sur les malchanceux
On écrase les faibles car c'est jouissant.
Les squelettes sont les cobayes de quelques produit médicamenteux.
Agonisant en attendant le sauveur
Un peu de propagande et d'espoir en guise de saveur
Agonisant on voit leur cotte.
Remémore tes vacances aux cotes
Tu vois ça commence a être amer
Oublie la tranquillité de la mer
Et baigne toi dans tout ces vices
Tu n'auras pas de remède pour toutes ces blessures
Allonge toi, avec mon marteau j'enfonce des vis
Ceci est ma création, la soeur de l'acuponcture

View more

Imagine que tu es un réalisateur. De quoi parlera ton scénario?

J'aimerai que mon temps se remette à tourner
Mais es-ce que je le veux vraiment ?
Léviter je le fais plus qu'en soirée
Blasé jle suis tellement
Je gagne pas à chaque fois mais je perd à chaque fois
Rhum dans la chope attaque le foie
Haine dans le cœur oublie la foie
Je vois l'avenir qui s'effrite
Ifrit à l'intérieur me consume
Vie infernal que j'hérite
J'médite plus ça m'allume
Je cherche mon reflet brisé en mille éclats
Bloqué dans un orage violent
Je somnole sans états
Douleur me garde conscient
Subit trop de dégât
J'deviens renégat
J'écris frénétiquement je veux pas finir sédiments
Montre moi la brutalité de tes sentiments
Caché au fond de la mer noire
L'anoxie n'est pas le seul échappatoire
Laisse nos pulsions battre en harmonie
Plus rien ne compte dans cette folie

View more

Oh oui.. Changer le monde.. !

Longtemps.. long est le temps
Long est la durée de cette aphasie
Que je saupoudre d'hypocrisie
Vous voila confronter a mon double latent
Mainte fois martelé je le boycottais
J'accepte tout mon être, Pas que la moitié
Pas la partie qui arrange tout le monde
Mais celle qui terrifie, oui elle est immonde.
Depuis l'enfance je veux être normal.
Condamné a être différent pour cause capillaire
Supporter les doigts pointés sur moi jusqu'a que ça soit banal
Il faut prendre le cap et se laisser guider par l'air
Mais je vois des choses que personne n'aperçoit
Et la nuit je vis des lucidités
Puis voir son père changer
Traumatisme, il change de voie
J'oublie comment était celui qui m'éduquais
Je t'ai contrôlé, toi ma rage
Mais quelques fois tu frappais
Puis tu as été maitrisé par un mirage
Mon âme s'y est liée depuis tellement longtemps..
Tu t'es échappé tel le temps
Impossible d'empêcher son écoulement
Qui peu a peu provoque un éboulement
J'erre et je ne suis qu'un spectateur
J'établis les fondements afin de préparer mon déchainement
Je m'étouffais et étais mon.propre dictateur
Je travail au corps, survit a mon enchainement
Sincèrement j'espère t'écraser dans le broyeur
Prend ta lampe tu vas être plongé dans la noirceur
Immerge toi dans cette douceur
Caché tel un iceberg tu ne vois pas ma profondeur
Mes mots t'accompagnent petit a petit
Ils se fracasseront de plus en plus fort
Écoute l'écho des enfers, oublie l'aurore
Goute... ça va te donner de l'appétit
On va pouvoir parler de cannibalisme
Laisse parler ce qui te dévore les entrailles
Je te préviens ce sera la pagaille
Tu vas douter du réalisme
Ressent mon scalpel t'éventrer
Jouis de cette liberté offerte
Laisse échapper tout ce qui est enfermer
La tranquillité reviendra quand ton corps sera inerte
Tu crois que le spectacle se termine
Mais je te laisse quelques heures
Digère pendant que je taille ma mine
Afin de te replonger dans l'horreur.

View more

-

détruite.
Impuissant face au bourreau qui taille mes cicatrices
L'existence d'une pilule miracle n'est pas encore approuvé
Ma réalité frôle l'horreur
On avance dans l'inconnu avec la peur
La pillave est mon mirage
Que des pillages dans les parages
Je me noie dans mon propre bain
Décalé, déphasé et désaxé
Vestibule de mes émotions entouré d'étain
N'eteind pas la lumière petit t'as des princesses à sauver
Moi je me suis enfuie dans des cauchemars
Tu ressens le manque quand tu y a goûté
Le trou noir s'installe et je me cache tel un lézard
C'est dans ses yeux que je me sens exister
Vice de la mélancolie planté dans mon corp
Je ne suis pas partie à temps alors je bois le coktail de la mort
Changement incontrôlable des êtres
Le cannibale savour mes entrailles quand je suis un traître
C'est une guerre contre mon ombre
Mais je perd mes batailles
Assiégé ils sont en surnombre
Doute,peur et colère.. je ne suis pas de taille

View more

Que veux tu faire la maintenant ?

On cherche tous un but a tout cela
Peut être es-ce celui d'aider les autres
Écouter,s'intéresser j'ai l'impression d'être le seul
Je creuse pour te déterrer de la tombe
J'utilise toute sorte d'outil.selon le mort vivant
Il suffit de chercher la fente pour découvrir
Une personne pleins de contenu
Mais on ne cherche pas cette fente
Et on reste ignorant par consentement
Tout cela mène a la dégénérescence.
A quoi bon d'avoir une raison a cela
Il suffit de ne pas combattre l'autre
Le malsain a un charme avec son linceul
Il t'embaumes et prépare l'hécatombe
J'utilise mon imagination pour créer une mort a ce vivant.
C'est simple de créer la mort,il suffit de t'ouvrir
Je parcours tes secrets quand tu es a nu.
Quand le voile est fendu il n'y a aucune feinte
Et il commence son maniement.
Comme Naruto, le mal scellé,depuis la naissance.

View more

Comment as-tu trouvé ton nom d'utilisateur?

Mes mots forment des phrases qui definissent l'ombre de mon cerveau.
Je suis emprisonné, il n'y a pas d'échappatoire.
Une question, un détail,un songe voici mes rivaux. Es-ce réel ? Tout nous porte à le croire.
Y'a t'il un monde parallèle ?
Tout ce mélange et je perd toute notion de sens. Je cherche une faille mais mon cerveau est un labyrinthe. Je marche, tourne et me perd.
Le temps s'égare avec mon esprit mais je ne trouve pas de réponse voici ma crainte. je tourne a gauche était-ce prédis ? Si je vais a droite était-ce écrit ? Es-ce mon libre arbitre qui aime la solitude? Je repart et m'égare encore une fois, ça devient qu'une simple habitude. Je me retrouve en titubant.
Garnis de faux-semblant.

View more

tout change, pourquoi t’es pas plus intelligent?

Ma vie c'est un papillon
Elle m'a accroché avec un hardillon
Cerveau me parle toujours de toi
Nuage gris au dessus de moi
Mourir pour se reconnaître
Coeur satrophie pour quelque lettres
Dis moi si son visage te hante
Dans ma tête elle a sa tente
Jmapproche du vide ça me tente
Jcrois que ma vie est devenue lente
J'ai le dos lacéré c'est pas toi qui m'effraie
La paix c'est surfait
Trop faible on profite en détruisant
Bébé j'sais que j'ai l'air medisant
Tout les jours flingue sur la tempe
J'ai cassé les lampes
1er rapport froid et fermé
Jvis comme un condamné

View more

j'adore ce que tu ecris...

stars full of night
C'est l'ombre de la nuit qui cache mes cicatrices
Elle crée cette illusion d'optique
Alors tu vois quelqu'un de spécial telle une admiratrice
Tu ne vois pas mon côté antipathique
On me connaît mais je suis invisible, je suis loch
Folie condensé dans mon cynisme, crazyjoke
Condamné par le temps Chronos mange notre avenir
Alors il est le fruit de notre passé qui est sensé nous definir
Tu brasses mais tu ne causes aucune failles
Sans introspection tu les mitraille
Je pourfend mes ennemies avec ma sombrelame
Pacifiste je rentre dans leur esprit pour détruire leur âme
Comme Broly jai la rage enfoui par quelques apparats
Déterminé à tout exterminer tel Zamasu
Ya sûrement quelques dieux qui veillent au dessus
J'amène le feu sacré appelle moi Promethée
Les cendres de l'espoir sont sur quelques pavés
Enfermé dans ton destin t'agis comme un rat
On se crée des paradis artificiels dans ce monde de contrefaçon
Être qui se nourrit d'idées sombres et désolantes
Vivre de pensées moroses, mes névroses me font la leçon
Sujet porté par l'humeur triste d'une manière alarmante
Comment changer le sujet quand il est attaché à ses états
Peut on casser le fondement de notre définition
Ou doit on supporter cette obligation
Attendre ou se battre pour devenir notre propre méta
C'est la société qui nous implante le mal dans nos âmes
Ou est ce la malédiction qui scelle le mal à notre naissance
Dans le néant on rame vers la lumière sans voir ce qui se trame
Syndrome de stockolm on danse avec l'errance
Après des années de combat le bien peut écoeurer en une défaite
Une journée peut permettre la redition de la raison
La porte s'ouvre pour que les psychoses se joignent à la fête
Endurer la vie amène à la déraison
La conscience morale perd son rôle
N'oublie pas que Mr J voulait juste être drôle

View more

Next