#libertinage

15 people

50 posts

Posts:

Bonsoir, Que pense tu des poly? J'entends par là polygame, polyamoureu, trouple, libertin,... Est ce que tu pourrais envisager ce type de relation?

ßonsoir -
J'en pense que chacun / e fait ce qu'il / elle veut notamment dans le cadre de son intimité à partir du moment où il y a du RESPECT & que chaque personne est PLEINEMENT C0NSENTANTE.
Dans ce type de relations, il faut dès le début être sur la même longueur d'ondes, poser les limites si on veut s'en imposer, donc beaucoup de communication & surtout que chaque personne impliquée connaisse l'existence des autres -
Tu parles de situations qui sont différentes les unes des autres quand même.
Je sais que dans certains endroits dans le monde ou dans certaines cultures, la polygamie existe depuis extrêmement longtemps & c'est quelque chose qui est pratiqué de façon " naturelle ", souvent un homme a plusieurs épouses.
J'ai vu pas mal de reportages & témoignages sur le sujet, il y a des " familles " ou la polygamie est donc imposée par l'homme, car c'est dans sa culture, mais beaucoup de ses femmes qui se plient à ces coutumes sont dans une immense souffrance & une détresse profonde car ce n'est pas ce qu'elles souhaitent. Il y a déjà eu des cas où une de ces femmes va s'en prendre aux enfants d'une des autres femmes pour manifester sa souffrance, c'est space quand même - Puis dans d'autres milieux c'est accepté par tout le monde, mais perso, si j'étais un mec, avoir 3 ou 4 femmes & 40 gosses sous le même toit, c'est juste impensable mdRRR, fin je ne juge pas mais ce n'est pas fait pour moi ^^
Récemment j'ai vu le témoignage d'une jeune femme qui a 4 compagnons si je ne me trompe pas, qu'elle aime tous de la même manière, & ils vivent tous sous le même toit, visiblement de façon harmonieuse, elle attendait même un enfant, chacun savait qui était le père biologique mais tous étaient heureux, c'est assez atypique, mais je respecte, tant qu'ils ne font de mal à personne, ils font ce qu'ils veulent, ça sera peut être + délicat d'expliquer la situation à l'enfant + tard & surtout qu'il subisse le jugements des autres -
Je ne suis pas bien calée sur le sujet pour toutes les nuances par rapport aux personnes polyamoureuses & trouples par exemple, & je sais qu'il existe encore d'autres termes car beaucoup de cas de figure -
En ce qui concerne le libertinage c'est tout autre chose, & là non plus je ne porte aucun jugement. J'ai côtoyé un moment des personnes de " ce monde ", j'ai compris pas mal de choses & une manière différente de vivre, d'exister, de penser, & contrairement à ce qu'on pourrait croire / imaginer, ce ne sont pas des personnes qui n'aiment QUE le se/xe & qui veulent coucher avec tout ce qui bouge L0L car j'ai déjà entendu ça plein de fois -
Donc comme je le disais pour commencer, je ne porte aucun jugement. Quant à savoir si je pourrai envisager ce type de relation, je n'en ai aucune idée à vrai dire, ce n'est pas quelque chose qu'on planifie je pense, je ne me suis jamais posé la question, je ne me suis jamais retrouvée dans une situation qui pouvait me faire envisager ce type de relation -

View more

Some people say that the reason why actors and actresses marry late is that their personal life is licentious so they are getting married for the sake of making people see them as ordinary people and to not think that their life isn't romp and promiscuity. So their marriages always fail. Do U agree

Many people fall in and out of love quite frequently. Actors and actresses are no different. The only difference is that a thespians' first love is often his/her career. The media and paparazzi are really good at exposing the shenanigans of people in the public eye, so if they DO marry late, it's not easy for actors/actresses to put youthful indiscretions behind them. The libertinage you describe is definitely a genuine phenomenon, though.

http://www.lelibrepenseur.org/la-liberation-sexuelle-a-asservi-les-femmes-par-therese-hargot/ Ton avis stp stps tp

Franchement, je suis trop fatigué pour t'en faire une critique détaillée mais je vais te donner ma première impression, sans être allé plus loin dans les recherches.
Déjà, sous couvert d'un certain féminisme, elle fait la promotion d'un certain puritanisme, mais a des arguments assez intéressant quand même, son regard sur la pornographie est assez vrai, mais elle lui accorde trop d'importance dans la sexualité des gens.
En effet, l'industrie pornographique, c'est de la merde, mais en soit, diaboliser le porno, c'est diaboliser aussi la sexualité de certaines personnes, alors au lieu de vouloir supprimer la pornographie, on ferait mieux de davantage la légiférer, et l'accompagner vers une transition "morale", vers une pornographie respectueuse et plus consentie.
Ensuite, c'est aussi vrai que jusqu'à il y a peu, la sexualité n'était pas aussi libérée qu'on osait le dire, notamment pour les femmes, mais désormais, il y a ce combat féministe beaucoup plus médiatisé qui permet de commencer à ouvrir un peu les esprits. On est effectivement encore dans le "il faut" mais le "on peut" commence à vraiment se frayer un chemin. On voit par exemple que le libertinage est de plus en plus accepté et assumé, de même que des sexualités alternatives, comme la bisexualité, la pansexualité et surtout l'asexualité (preuve que le "devoir de jouir" qu'elle condamne n'existe pas forcément ou au moins s'affaiblit)
Enfin, bref, tout ça pour dire qu'elle use d'arguments fondés pour les détourner en un discours hyper moraliste et puritain, elle s'oppose finalement à ce "on peut" pour revenir à une discours quasi religieux du sexe procréateur, et c'est pourquoi elle ose même s'attaquer au féminisme, et à aller jusqu'à promouvoir un "néo-féminisme" (du nouveau féminisme, pour aller vers de l'ancienne morale ...)
Bref, tout n'est pas à jeter, mais vraiment, cette femme me dégoute.

View more

Liked by: The Librarian

[Q.G.] Méfiez-vous des cons. Et si vous avez des plaques bizarres qui apparaissent sur votre peau c'est sûrement que vous avez posé votre cul dans un cercle de culture!

En ce moment je fais un exposé sur le Libertinage en littérature (ouais on se marre bien en prépa haha)
Et donc je lis du Sade. Et dans le langage de l'époque, "con" ça veut dire chatte, vag.in, vu.lve, un peu tout l'ensemble de l'attirail quoi..
Donc en lisant ta première phrase, j'ai explosé de rire... et quand tu as parlé de c.ul ensuite... oh putain j'en peux plus haha

Est ce que le fait de parler de s.exe t’embarrasse ? En règle générale, avec qui peux tu en parler et quelles sont tes limites ?

agathepsykokwak’s Profile PhotoThe Librarian
Comme tout le monde, ça dépend avec qui et à quel degré. Parler de sexe et parler de SA sexualité, c'est grandement différent. Pour ma part, je n'ai pas tellement de mal à parler ni de l'un ni de l'autre mais je fais très attention à qui j'en parle IRL. Vous savez le libertinage et compagnie ont encore une sale réputation et ce n'est jamais agréable de se sentir jugé, quoiqu'on en dise.

bonsoooir ! tasse de thé le retour ehe. ce soir, j'aimerais savoir. selon vous, à partir de quand une personne ne se respecte-elle plus, sexuellement parlant? le libertinage est il une forme d'irrespect de soi-même? j'veux bien une jolie image avec. oh, et si vous voulez m'poser des questions, go !

On peut avoir une vie sexuelle active, et il n'y a aucun mal à ça. On peut faire de l'age play, du libertinage, coucher avec 5 partenaires, tant qu'on est consentant ok, je m'en fiche. Il n'y a plus de respect pour soi quand on en fait un moyen pour être "connue" ou pour en tirer un quelconque profit. C'est votre cul, c'est pas un panneau publicitaire. Est-ce que j'étale mes ébats avec ma copine ? Non, tout le monde s'en fout, deux lesbos ensembles vous croyez quoi, qu'on lèche des pieds de table ? (eh bien vous avez raison j'adore les tables (non)) On s'en fout de votre vie sexuelle. Vivez là dans votre coin, et ne vous débauchez pas au point de ne plus rien faire de votre vie. Gardez quand même en tête que votre corps est votre propriété, et que l'acte sexuel a quand même une certaine valeur. (j'suis puritaine yakoi)

View more

bonsoooir ! tasse de thé le retour ehe. ce soir, j'aimerais savoir. selon vous, à partir de quand une personne ne se respecte-elle plus, sexuellement parlant? le libertinage est il une forme d'irrespect de soi-même? j'veux bien une jolie image avec. oh, et si vous voulez m'poser des questions, go !

Une personne qui ne se respecte pas pour moi c'est une personne qui va aller raconter ses exploits sexuels au premier venu. Par exemple, une jeune fille qui va insinuer par tous les moyens possibles qu'elle s'est enfin faite pétée. Pour moi, se prostituer par exemple n'est pas forcément un non respect de soi, c'est simplement un choix. Le non respect est de rendre public ce qui devrait rester entre deux personnes (ou trois après tout, chacun son choix). Je ne pense pas non plus que le libertinage soit une forme d'irrespect, car encore une fois c'est un choix personnel.
Liked by: Diane

bonsoooir ! tasse de thé le retour ehe. ce soir, j'aimerais savoir. selon vous, à partir de quand une personne ne se respecte-elle plus, sexuellement parlant? le libertinage est il une forme d'irrespect de soi-même? j'veux bien une jolie image avec. oh, et si vous voulez m'poser des questions, go !

Je pense qu'une personne ne se respecte plus lorsqu'elle trompe son copain ou sa copine. Et oui, je pense que le libertinage est une forme d'irrespect. ♥
bonsoooir  tasse de thé le retour ehe ce soir jaimerais savoir selon vous à

bonsoooir ! tasse de thé le retour ehe. ce soir, j'aimerais savoir. selon vous, à partir de quand une personne ne se respecte-elle plus, sexuellement parlant? le libertinage est il une forme d'irrespect de soi-même? j'veux bien une jolie image avec. oh, et si vous voulez m'poser des questions, go !

Je pense que chacun est libre de faire ce qu'il veut, même si pour d'autres ça en vient à ne plus se respecter. Si on est plus libertin que d'autres, ce n'est rien qu'une question de caractère et de préférence.
bonsoooir  tasse de thé le retour ehe ce soir jaimerais savoir selon vous à

bonsoooir ! tasse de thé le retour ehe. ce soir, j'aimerais savoir. selon vous, à partir de quand une personne ne se respecte-elle plus, sexuellement parlant? le libertinage est il une forme d'irrespect de soi-même? j'veux bien une jolie image avec. oh, et si vous voulez m'poser des questions, go !

Je ne pense pas que le libertinage soit une forme d'irrespect, ni même le BDSM ou quoi que ce soit. Du moment que les personnes sont consentantes, alors je ne vois aucun problème à une quelconque pratique sexuelle.
Liked by: Une Âme Perdue

bonsoooir ! tasse de thé le retour ehe. ce soir, j'aimerais savoir. selon vous, à partir de quand une personne ne se respecte-elle plus, sexuellement parlant? le libertinage est il une forme d'irrespect de soi-même? j'veux bien une jolie image avec. oh, et si vous voulez m'poser des questions, go !

Quand il/elle se fait payer je pense, ton corps c'est ton temple, ça n'as pas de valeurs.
En ce qui concerne le libertinage je ne pense pas du tout que ce soit une forme d'irrespect de soi même, c'est juste un mode de vie, la personne y prends plaisir alors à partir de là..
bonsoooir  tasse de thé le retour ehe ce soir jaimerais savoir selon vous à

bonsoooir ! tasse de thé le retour ehe. ce soir, j'aimerais savoir. selon vous, à partir de quand une personne ne se respecte-elle plus, sexuellement parlant? le libertinage est il une forme d'irrespect de soi-même? j'veux bien une jolie image avec. oh, et si vous voulez m'poser des questions, go !

Je dirais que à partir du moment où nous sommes une péripatéticienne, où on se fait baiser à droite à gauche ; on ne se respecte plus soi-même. Sexuellement parlant.
Pour moi, le libertinage n'est pas une forme d'irrespect de soi-même. Si cela est pensé, sexuellement parlant.
bonsoooir  tasse de thé le retour ehe ce soir jaimerais savoir selon vous à

bonsoooir ! tasse de thé le retour ehe. ce soir, j'aimerais savoir. selon vous, à partir de quand une personne ne se respecte-elle plus, sexuellement parlant? le libertinage est il une forme d'irrespect de soi-même? j'veux bien une jolie image avec. oh, et si vous voulez m'poser des questions, go !

Une personne ne se respecte plus sexuellement à partir du moment où elle fait des choses qu'elle ne veux pas faire, à partir du moment où elle se laisse manipuler. Le libertinage c'est un choix, donc ça ne se rejoins pas.
bonsoooir  tasse de thé le retour ehe ce soir jaimerais savoir selon vous à

bonsoooir ! tasse de thé le retour ehe. ce soir, j'aimerais savoir. selon vous, à partir de quand une personne ne se respecte-elle plus, sexuellement parlant? le libertinage est il une forme d'irrespect de soi-même? j'veux bien une jolie image avec. oh, et si vous voulez m'poser des questions, go !

Bonjour tasse de thé! Je dirais quand cette personne s'exhibe ou exhibe ces débats sexuels sur des sites ou réseaux sociaux non approprié.
Je ne pense pas que Libertinage soit une forme d'irrespect, c'est une manière de montrer qu'on est à l'aise avec sa sexualité, qu'on est à l'aise avec un homme ou une femme, je ne pense pas que les libertins ne se respectent pas entre eux et je ne pense pas que pour eux faire sa soit une forme d'irrespect de leurs corps.
Après je ne suis pas du tout adepte de ce genre de pratique, mais chacun est libre de pratiquer sa sexualité comme il le souhaites.
bonsoooir  tasse de thé le retour ehe ce soir jaimerais savoir selon vous à

bonsoooir ! tasse de thé le retour ehe. ce soir, j'aimerais savoir. selon vous, à partir de quand une personne ne se respecte-elle plus, sexuellement parlant? le libertinage est il une forme d'irrespect de soi-même? j'veux bien une jolie image avec. oh, et si vous voulez m'poser des questions, go !

Je pense qu'une personne ne se respecte plus à partir du moment où elle fait quelque chose qu'elle n'a pas envie de faire.
bonsoooir  tasse de thé le retour ehe ce soir jaimerais savoir selon vous à

bonsoooir ! tasse de thé le retour ehe. ce soir, j'aimerais savoir. selon vous, à partir de quand une personne ne se respecte-elle plus, sexuellement parlant? le libertinage est il une forme d'irrespect de soi-même? j'veux bien une jolie image avec. oh, et si vous voulez m'poser des questions, go !

Elle ne se respecte plus à partir du moment où elle ne fait plus rien par plaisir mais par obligation ou pour se faire "bien voir". Je pense que ça l'est
bonsoooir  tasse de thé le retour ehe ce soir jaimerais savoir selon vous à

bonsoooir ! tasse de thé le retour ehe. ce soir, j'aimerais savoir. selon vous, à partir de quand une personne ne se respecte-elle plus, sexuellement parlant? le libertinage est il une forme d'irrespect de soi-même? j'veux bien une jolie image avec. oh, et si vous voulez m'poser des questions, go !

J'pense.. Non, j'affirme que c'est quand une personne perd ces principes, qu'elle ne se respecte plus.
Lorsque quelqu'un couche avec une personne qu'elle n'aime pas, eh bien ce quelqu'un n'a pas de respect pour lui-même. Il a perdu tout sens moral. Il se fout des conséquences.
Il se fout de tout.
Mais le libertinage je vois ça différemment. Si toutes les personnes sont consentantes il n'y a pas réellement de problème.
C'est juste un besoin de nouveau sans arrêt.
C'est drôle, j'ai eu cette discussion récemment.
bonsoooir  tasse de thé le retour ehe ce soir jaimerais savoir selon vous à

bonsoooir ! tasse de thé le retour ehe. ce soir, j'aimerais savoir. selon vous, à partir de quand une personne ne se respecte-elle plus, sexuellement parlant? le libertinage est il une forme d'irrespect de soi-même? j'veux bien une jolie image avec. oh, et si vous voulez m'poser des questions, go !

A partir du moment qu'une personne se prostitue elle ne se respecte plus sexuellement parlant
bonsoooir  tasse de thé le retour ehe ce soir jaimerais savoir selon vous à
Liked by: TABARNAC♎

bonsoooir ! tasse de thé le retour ehe. ce soir, j'aimerais savoir. selon vous, à partir de quand une personne ne se respecte-elle plus, sexuellement parlant? le libertinage est il une forme d'irrespect de soi-même? j'veux bien une jolie image avec. oh, et si vous voulez m'poser des questions, go !

Je sais vraiment pas a partir de quel moment on se respecte plus, peut être a partir du moment où tu ne le fais pas pour toi ou des trucs comme ca, enfin je sais pas Desolee
bonsoooir  tasse de thé le retour ehe ce soir jaimerais savoir selon vous à

Je voulais faire un tour pour décompresser des Liasons dangereuses que j'ai lu toute la soirée et qui me bourrent le crâne ... et il faut que tu en parles ??!

En quelle mesure la marquise de Merteuil est-elle supérieure au Vicomte de Valmont ? Le concept de libertinage est-il en tout point respecté dans l'oeuvre entière ? Quel message De Laclos essaye-t-il de véhiculer à travers ses personnages et sa préface ? Vous avez 3 heures, vous vous appuierez sur des citations et des passages précis de l'oeuvre, une copie double minimum ! Bonne chance !
#CauchemarDeL

Oui, j'ai un lycée genial :D effectivement je sais bien qu'il existe internet, mais l'avis d'une personne ayant surement lu le livre et d'un passionné comme toi apporte plus. Mais je ne souhaite pas pour autant te deranger! ^^

LouisePiron412’s Profile PhotoLouise
Ba comme ce ne sont ici que des faits, je ne peux rien t'apporter de plus qu'internet... :)
Mais saches que Valmont est dissimulateur, manipulateur, se fait un plaisir de "pervertir" des personnes pures (une jeune fille, une femme catho) mais reste quelqu'un de très distingué et qui essaye de dominer la Marquise de Merteuil par le langage tout en la respectant très profondément, celle-ci suivant la même philosophie que lui (le libertinage [mais pas forcément sexuel... Le libertinage était surtout considéré comme une liberté de pensée, d'agir et des mœurs... En gros, ils aiment dominer tout le monde, la pureté, la religion...]).

Est ce que tu te considère comme polyamoureux ? Si oui comment tu le vie et si non comment tu penses que les gens le vivent ?

Alors non, perso tomber amoureux est déjà une sorte de petit miracle (coucou Foxie <3), donc de DEUX personnes ça me semble pas possible xD Après ça arrivera peut être, mais j'en serais le premier étonné.
Dans notre société c'est pas évident d'être polyamoureux, on associe souvent ça à du libertinage (alors que c'est juste de l'amour merde), ou à une certaine indécision (mais au fond pourquoi les sentiments amoureux seraient ils forcément exclusifs ?). Beaucoup de polyamoureux ne l'assument pas publiquement.
Mais au sein d'un couple ça se fait. J'ai une amie trentenaire qui a deux copains, elle passe une semaine chez l'un et une semaine chez l'autre. C'était pas évident au début, parce qu'aucun des trois ne l'a vu venir, et puis finalement ils y ont trouvé leur compte.
Perso je trouve ça génial que ce genre de choses soit possible ^_^

View more

Regarde la liberté c'est une pub que je regarde Toc toc Qui est ce ? lydi Lydi ? Pourquoi pas libellule ou papillon ? Lydi parce que... Lydimanche a Bamako c'est jour de mariage ...🎶C'est tout pour moi merci ! Toi tu es experte en libertinage hm correcteur ! LIBERTÉ entre lili, Mailys, Benoit :')

Syleamlg4619’s Profile PhotoThèse antithèse synthèse
Merci *applaudissement*
D'ailleurs je m'en vais rejoindre un de mes partenaires favoris du nom de Bénit pour les intimes. Je te souhaite une bonne journée, jeune fille barbue des près. Profite de ta liberté ! :*

Eh, tu passes quand à ton oral ? J'peux te filer un truc de mes révisions si jamais, (j'pense qu'on doit quand même avoir des textes en commun), j'ai fais la liste de touuuutes mes lectures analytiques avec leur plan de commentaire et la bio de l'auteur.

Je suis passée ce matin, et sans vouloir me vanter.. non je m'en branle en fait je veux carrément me vanter je suis trop fière mdr, j'ai tout niqué putain. 10 minutes pile à l'oral, 10 minutes pile pour les questions, j'ai répondu à tout, j'ai fait mes petites comparaisons philosophiques, l'examinateur il me faisait rire à chaque truc il hochait la tête avec un grand sourire. Puis j'ai fait mon plan comme jamais j'en ai fait un, j'ai lu le texte et j'ai tracé mon truc mdr j'ai halluciné de moi-même sur le coup. Puis sinon je suis tombée sur Les Liaisons Dangereuses de Chordelos de Laclos, donc le libertinage et la cause féminisme (#je suis chanceuse) bref voilà je suis fortement heureuse, puis meeeeeerci quand même à toi!

*Il éclata de rire et fit demi tour* Ah, ce genre de fêtes... le libertinage c'est pas mon truc, désolé !

RPGGLenn’s Profile PhotoGlenn
Ah bon bah dommage alors ! *elle rit legerement* Attends ! Appore-moi une serviette s'il te plait ! *elle était nue,cachee derrière Isaac*

Le Romantisme 20eme siecle, Victor Hugo... pas 17eme ;) Apres les STMG seront chef d‘entreprises :) (a prendre avec humour)

En étant STMG je peux te dire que l'époque romantique c'était fin 18ème siècle, mais bon je t'en veux pas
J'ai dis 17ème siècle parce que c'était l'époque des nobles et du libertinage et que si tu as un minimum de culture cinématographique ou littéraire, tu verrais que les hommes de cette époque sont aussi romantique.
Après il y a Victor Hugo bien sur, mais bon avant de critiquer ou de balancer ta merde comme ça en anonyme, instruit toi un peu.
Sur ce je te fais la bise bonne nuit lol

Y'a une rumeur qui dit que ta meuf ce serait pris une faciale par toi et peut être Mathis c'est vrai ?

Oui totalement Mathis , Cécilia et moi même aimons le libertinage c'est pourquoi nous nous faisions des petites après midi comme ça des fois on rajoute des animaux aussi ! C'est sympa nous vous acceptons si interresser !
Non mais sans deconner ..

Beaucoup accusent les jeunes libertines ( ou pas jeunes d'ailleurs ) d'être des prostituées, des putes, des salopes. Je comprend que ce genre de pensée fasse durcir votre bas-ventre, mais tout de même, messieurs, un petit peu de sérieux et de cohérence, otre société, dont beaucoup se disent défenseu

aziatomis’s Profile Photo--Ruled--By--Secrery--
Navré pour le retard.
Je sais bien que nous vivons en société et que les déterminations biologiques ne sont pas les seules à valoir mais tout de même il me semble qu'ici nous avons affaire à un facteur psycho-biologique ; à savoir que les hommes produisent des gamètes en quantité virtuellement illimitée et peuvent donc féconder sans se poser de question alors que les femmes, pour qui une grossesse est un processus long et dangereux, doivent trouver le meilleur partenaire possible. Ce déséquilibre face à la sexualité à l'état de nature doit avoir une influence sur les comportements inconscients qui ont à leur tour de l'influence sur les représentations sociales.
Une telle hypothèse expliquerait pourquoi de tels "stéréotypes" sont véhiculés aussi bien par des hommes que par des femmes. De plus cela n'a rien à voir avec la morale chrétienne qui n'encourage le libertinage pour aucun des deux sexes.

View more

Yo! Aujourd'hui je voudrais votre avis sur la polygamie. Oui, c'est une question bizarre, une question tabou même, mais ce sont vos réponses qui m'intéressent. Allez-y, lâchez-vous!

Personnellement, je trouve malsain avoir une relation polygame. C complètement contre nature ! Et pui déjà un partenaire, c méga compliqué. Mai alors,si t'a 50 coumère à ton cul, c juste INGÉRABLE !!
Le seul point positif , c kantu pratiques du libertinage ou quand tu veu changer de partenaires. En gros, y a pas moyen d avoir une relation seraine, c mon idée en tou cas

De nos jours lorsqu'une femme couche avec plusieurs hommes par simple envie, c'est rapidement mal vu et elle est insultée tandis que lorsqu'un homme fait de même, c'est presque considéré comme normal, alors toi, as-tu un avis à faire partager à propos de tout ça ? Tu trouves ça normal ?

Youthofbrasil’s Profile PhotoBaki,
Oui au libertinage ! Non, sérieux, je pense que chacun est libre de faire ce qu'il souhaite. Du temps des "one night" personne ne venait t'emmerder. Tâchez de vous occuper de votre cul, avant celui des autres, ce sera un grand progrès pour notre société d'aujourd'hui.

5.— ✿PR. Ahora todos dicen que la sociedad es una mierda, y ese tipo de cosas. ¿Tú estás de acuerdo? Sea como sea, ¿por qué?

Opino que esta muy bien por un lado la tecnología nos ayuda mucho recuerda que en antaño si tenias un corte significaba morir hoy en dia son muy pocas las enfermedades que no tienen cura, apesar que vivimos en una sociedad biolenta y sadica antes era peor hoy existen derechos para las mujeres y etnias, antaño estos eran bictimas de la sociedad bueno en parte aun lo son pero no en la medida que se an visto, pero creo que hay mucho libertinage sexual, solo mira lo que es el porno en internet ya no son 2 personas haciendolo es una violacion, no se puede decir de otra forma, las redes sociales nos vuelven adictos y nos atrapan en sus redes sin dejarnos deconectarnos y sin que lo sepamos, no te recuerda una pelicula, la matrix estas redes que tienen sus lados buenos como conpartir conocimientos son berdaderas matrix bueno el uso de drogas ba de mal en peor cada dia se restringe seu uso en menor medida, pero apesar que creo que nuestra sociedad es muy mala, cruel, insencible y una mierda tiene muchas cosa muy buenas y son la rason por las que los humanos podemos sobrebivir en ella, pero siempre pienso que pasaria si volvemos al nivel de crueldad bolbiera a ser como el de antes y con la tacnologia moderna no quiero ni imaginar lo horrible que seria.

View more

tu es au courant que malgré le cortège de fan inconditionnelle qui te suivent, tu véhicules la pire image possible des filles que tu appelles "salope" alors qu'elles appellent ça "vivre". Le libertinage n'a rien d'une honte en soi, le respect et la confiance est au contraire très important

Donc je dois laisser toutes les filles me sucer ? :/

tu es au courant que malgré le cortège de fan inconditionnelle qui te suivent, tu véhicules la pire image possible des filles que tu appelles "salope" alors qu'elles appellent ça "vivre". Le libertinage n'a rien d'une honte en soi, le respect et la confiance est au contraire très important

Donc je dois laisser toutes les filles me sucer ? :/

Je trompe mon copain avec mon meilleur pote avec qui je chaff et j'embrasse comme ça depuis 2 ans! Malgres ça je suis quand même amoureuse de mon copain mais aussi de mon meilleur pote je fais quoi? (tu me connais très bien..)

bonsoir je suis docteur olivier je suis psycologue je te conseille d'essayer le libertinage et les plans à 3 .
voilà c'était 50 € la scéance

Y a-t-il une chose un peu hors du commun que tu aimes beaucoup et que tu souhaiterais nous présenter?

"20 Février 1781,
Je ne suis coupable que de simple et pur libertinage, et tel qu'il se pratique par tous les hommes, plus ou moins en raison de leur plus ou moins de tempérament ou de penchant à cela qu'ils peuvent avoir reçu de la nature. Chacun a ses défauts; ne comparons rien : mes bourreaux ne gagneraient peut-être pas au parallèle.
Oui, je suis libertin, je l'avoue ; j'ai conçu tout ce qu'on peut concevoir dans ce genre-là, mais je n'ai sûrement pas fait tout ce que j'ai conçu et ne le ferai sûrement jamais. Je suis un libertin, mais je ne suis pas un criminel ni un meurtrier, et puisqu'on me force à placer mon apologie à côté de ma justification, je dirai donc qu'il serait peut-être possible que ceux qui me condamnent aussi injustement que je le suis ne fussent pas à même de contrebalancer leurs infamies par des bonnes actions aussi avérées que celles que je peux opposer à mes erreurs. Je suis un libertin, mais trois familles domiciliées dans votre quartier ont vécu cinq ans de mes aumônes, et je les ai sauvées des derniers excès de l'indigence.
Je suis un libertin, mais j'ai sauvé un déserteur de la mort, abandonné par tout son régiment et par son colonel. Je suis un libertin, mais aux yeux de toute votre famille, à Evry, j'ai, au péril de ma vie, sauvé un enfant qui allait être écrasé sous les roues d'une charrette emportée par des chevaux, et cela en m'y précipitant moi-même. Je suis un libertin, mais je n'ai jamais compromis la santé de ma femme. Je n'ai point eu toutes les autres branches du libertinage souvent si fatales à la fortune des enfants : les ai-je ruinés par le jeu ou par d'autres dépenses qui aient pu les priver ou même entamer un jour leur héritage? ai-je mal géré mes biens, tant qu'ils ont été à ma disposition ? ai-je, en un mot, annoncé dans ma jeunesse un cœur capable des noirceurs dont on le suppose aujourd'hui ? n'ai-je pas toujours aimé tout ce que je devais aimer et tout ce qui devait m'être cher? n'ai-je pas aimé mon père ? (hélas, je le pleure encore tous les jours), me suis-je mal conduit avec ma mère ? et n'est-ce pas lorsque je venais recueillir ses derniers soupirs et lui donner la dernière marque de mon attachement, que la vôtre m'a fait traîner dans cette horrible prison où elle me laisse languir depuis quatre ans ? En un mot, qu'on m'examine depuis ma plus tendre enfance. Vous avez près de vous deux personnes qui l'ont suivie, Amblet et Mme de Saint-Germain. Que passant de là à ma jeunesse, qui peut avoir été observée par le marquis de Poyanne sous les yeux de qui je l'ai passée, on aille jusqu'à l'âge où je me suis marié, et qu'on voie, qu'on consulte, qu'on s'informe si j'ai jamais donné des preuves de la férocité qu'on me suppose et si quelques mauvaises actions ont servi d'annonces aux crimes que l'on me prête : cela doit être ; vous le savez, le crime a ses degrés."
Pour lire la suite c'est ici : http://www.huffingtonpost.fr/nicolas-bersihand/lettre-marquis-de-sade_b_4355996.html
Oui, encore lui !

View more

Je trouve au contraire, que l'insulte "pervers" et les signalements sont monnaie courante un peu partout, et qu'on affiche bcp plus qu'on n'agit. Toutes les expériences dont tu parles restaient une revendication je crois ; alors, si on avait dépassé ce stade - que resterait-il ? des bonobos ?

naphta32’s Profile Photonaphta
Les signalements ne sont monnaie courante que sur ask.
Un peu trop courante d'ailleurs...
Ensuite je dois t'avouer que je n'avais pas vraiment compris que tu faisais la différence entre afficher et agir dans ta questions désolé !
Pour ce qui est des expériences ... le libertinage c'était clairement de "l'action" tout comme Sade ne racontais que des expériences réelles, et pour ce qui est des surréalistes ... eh bien leur petite communauté abolissait de façon hebdomadaire toutes les régles de possession..
En gros ils étaient une jolie bande d'échangistes voilà faut bien le dire !
Et j'ajouterai d'ailleurs que ce n'est pas pour rien que Man ray aimait photographier Gala, Nusche et Lee Miller nues.
Mais si ce phénomène devenait .. comment dire .. une formalité d'usage ... hum ... j'hésite.
Les mentalités ne changeraient jamais assez vite à une telle extrémité. Si le tabou de l’adultère ou de l'inceste était levé ce ne serait pas forcément une bonne chose ...
On est quand même une génération hypersexualisée (sans pour autant dire que la génération précédente ne l'était pas)
Mais on a changé d'idole.
Donc si tout devenait un monde uniquement lié au désir ... ben on serait tous sex friends ... et l'amour platonique serait soit totalement déchu et immorale soit totalement glorifié.
L'homme tentera toujours d'être dans la différence.. il n'y aura jamais TOUT LE MONDE qui suivra une norme...
Toujours un contre courant.
Voilà, c'est mon point de vue !

View more

Tu préfères : Une vie en solitaire à coucher avec n'importe qui, ou une vie en couple avec la même personne ?

.
J'ai longtemps eu la vie de libertinage et, au fond, je sais que je risque d'y retourner. J'crois que je suis trop.. Volage, trop indécise, trop ingérable. Mais en même temps j'ai besoin de stabilité. En somme, j'crois qu'il me faut un couple officieux et non officiel, un truc passionné qui t'fasse saigner le cœur. J'sais pas où la vie me mènera mais ma situation actuelle me satisfait pleinement.
Liked by: Aaron .

Que penses-tu des relations libres ? Ces gens qui sont amoureux mais qui on choisit de garder leur liberté et de laisser vivre librement leur âme soeur. Trouves-tu plutôt ça dégoutant, ou plutôt justifié ?

On peut y trouver une justification ; la lassitude. Votre femme, que vous avez épousée à l'âge de 25 ans et qui, aujourd'hui, après dix sept de mariage, refuse toujours le quota de fellations sont vous avez besoin - Oui, ça se compte en quota malgré ce que votre mari tente de vous faire croire - se retrouvera forcément trompée et humiliée auprès de tous. On a beau le nier, le sexe est ce qui soude l'amour entre deux êtres. Ne coucher qu'avec une seule personne, c'est justifier le coït. Mais ne coucher qu'avec une seule personne qui est aussi douée à froisser les doigts, qu'un coton tige, il faut supporter. Le libertinage renforce les liens. On délègue l'amour, le sexe. Presque comme une relation sentimentale que rien ne vient perturber. Le sexe est le côté sale, animal des relations. Lorsqu'il n'existe plus, Il laisse libre place à tout autre chose. Mais ce qui est le plus plaisant dans le libertinage, c'est que vous n'avez même plus besoin d'offrir des cadeau à vos maîtresses pour qu'elles se taisent. Votre femme cautionne vos maîtresses et même leur gamins. Ce qui ne rêvent pas de libertinage sont des hypocrites finis. Et rien de plus.

View more

Liked by: Emy Tartine

Language: English