écris, djazz

Ne tomber pas amoureux de gens comme moi. Je t'amènerai aux musées, aux parcs, aux monuments, et t'embrasserai devant chaque bel endroit pour que tu puisses jamais y retourner sans me gouter comme le sang sur ta bouche. Je te détruirai des plus belles façons possibles. Et quand je partirai, tu comprendras finalement pourquoi les tempêtes sont nommées comme les gens.