Ask @willyseul

Sort by:

LatestTop

Related users

-

L'ami vrai, ce n'est pas celui qui sait se pencher avec pitié sur notre souffrance, c'est celui qui sait regarder sans envie notre bonheur…

-

Avant de faire du mal à quelqu'un, prends une feuille de papier et froisse-la.Ça y est c'est fait ? Maintenant essaye de remettre la feuille de papier commeavant, bien lisse.Tu n'y arrives pas, n'est-ce pas ? Le coeur d'une personne estcomme cette feuille de papier : une fois que tu lui as fait du mal, il est difficilede le retrouver comme tu l'as connu...

-

ll est possible de s'habituer à l'absence des gens qu'on aime à la seule condition que d'autres viennent prendre leur place. Mais il se trouve que parfois, une personne très particulière est étrangement irremplaçable…..
ll est possible de shabituer à labsence des gens quon aime à la seule
Liked by: Laly

-

On ne regrette pas les personnes qu'on a aimées.
Ce qu'on regrette, c'est la partie de nous-même qui s'en va avec elle.
On ne regrette pas les personnes quon a aimées
Ce quon regrette cest la

-

Il se trouve qu'il a toujours existé en moi un gouffre immense, insondable. Un abîme si profond, si noir, si horrible, que je n'étais pas seulement vidé, mais anéanti par les deuils que j'avais connus. Au point qu'il y avait des jours ou je n'osais pas sortir parce que j'avais peur d'être emportée par le vent.
Il se trouve quil a toujours existé en moi un gouffre immense insondable Un
Liked by: Laly

-

C'est le silence qui nous apprend à aimer la musique, c'est l'obscurité qui nous apprend à aimer les couleurs, c'est la guerre qui nous apprend à aimer la paix, c'est l'absence de rire qui nous apprend à comprendre l'humour
Cest le silence qui nous apprend à aimer la musique cest lobscurité qui nous

-

En fixant l'eau, je me suis rendu compte que je n'avais nulle part où aller, plus aucun endroit où fuir. Je n'avais plus qu'à rester ici et à affronter la terrible vérité. J'ai mesuré, alors que d'autres larmes coulaient, combien j'étais fatigué d'esquiver, fatigué de ne pas en parler tout court, fatigué de prétendre que tout allait bien quand ça n'avait jamais été aussi mal.
En fixant leau je me suis rendu compte que je navais nulle part où aller

-

" Ne regrette pas les rencontres que tu fais dans ta vie. Les bonnes personnes te donneront du bonheur, les mauvaises personnes te donneront de l'expérience, les pires personnes te donneront des leçons et les meilleures seront à tout jamais dans tes souvenirs. "
Liked by: Laly

Parlez-moi du bonheur...

Le bonheur c'est... :
de savoir s'émerveiller peu importe son âge
de rire de bon coeur en agréable compagnie
de savoir dire « je t'aime »
de se panifier des moments de tendresse
de savoir relever des défis, même si cela me fait peur
d'avoir assez de grandeur d'âme pour pardonner
de profiter de ses moments de solitude pour enfin faire des choses pour soi seulement
de regarder un bon film et de laisser libre cours à ses sentiments
de regarder ce que j'ai accompli et non ce qu'il me reste à faire
d'être maître de soi et non des autres
de posséder l'humour nécessaire pour surmonter les difficultés de la vie
de reconnaître que le négatif existe, mais de décider de ne pas lui ouvrir la porte.

Next

Language: English