Ask @xAliiiice:

Bonjour/Bonsoir... Aujourd'hui, j'aimerai que vous m'écriviez un texte, de la longueur que vous souhaitez. Le mot « pantin » doit obligatoirement y figurer. Suivant les textes, je verrai pour faire un "top". Bonne chance. ~

rayma
Le regard vide,
Les yeux vitreux,
La peau aride
Le pied boiteux
Tu te laisses porter,
Tu les laisse t'affliger
De telles violences,
Bien trop de souffrances.
Tu te penses inutile
Ca ne sert à rien
Reste fier et hostile
Tu n'es pas un pantin.
Il faut te battre
pour grandir
Ne te laisse pas rabattre
tu doit murir
Mais n'oubli pas
Durant ta lutte
Il ne faut pas
devenir brute.
Tu te laisses porter
Tu les laisse t'affliger
De telles violences
Bien trop de souffrances
Tu te penses inutile
Ca ne sert à rien
Reste Fort et futile
Tu n'es pas anodin.

View more

_ (met ton texte ici)

QG de celui qui les fait
Je suis né, j'ai grandi, comme un enfant normal. J'ai fêté noël moi aussi. J'ai reçu des cadeaux, j'avais une maison moi aussi. J'ai eu des parents aussi. Mais je les ai déçu. Et je me suis déçu moi même. Bon dieu que j'étais idiot naïf et stupide à l'époque ! À 16ans je m'imaginais que dix ans plus tard je serais guitariste mondialement connu sous le nom de "JimmySocket" . Eh bah non mon vieux rien de tout ça. Tu n'aurais jamais eu un futur aussi promettant en faisant toutes le conneries que tu faisais à l'époque. Ne pas travailler en cour ? Après tout j'ai juste un peu la flemme. Coucher avec le plus de meufs possible ? Un défi à relever. Oh et toucher à la drogue ? Ça a l'air marrant. Voila, voila à quoi ça ta mené. Tu as déçu tes parents, ils t'ont virés de la maison dès tes 18ans. Sans avoir rien foutu à l'école, personne n'a voulu de toi dans aucun job. Même McDo t'as refusé car tu n'avais pas un casier judiciaire totalement vierge. Sans argent, sans amis, sans soutient, tu t'es retrouvé à la rue. Seul. C'est ta merde tu l'as cherché. Aujourd'hui qu'est ce que je donnerai pour me racheter ! Oh oui, c'est vrai, je n'ai plus rien. Un abri sous un pont, le luxe. Le côté positif c'est que j'ai survécu 3ans. Trois putains d'année assis sur un carton avec un gobelet comme économies. Enfouis sous ces masses de vieux manteaux et écharpes, je parais 50 ans aulieu de 20. Je me demande encore si continuer à vivre a une utilité. Si je meurt personne ne s'en rendra compte. Mes parents ont tournés la page. Je n'ai jamais eu de vrais amis, quand tu es populaires, ce ne sont que des suiveurs qui te lâchent pour la dernière mode. Et la seule fille dont j'ai été amoureux, je l'ai détruite en la trompant. Pourquoi j'ai fais ça ? Parceque j'étais con. Aujourd'hui aucune fille n'ose me regarder. Personne d'ailleur. Je ne suis qu'un pauvre et hideux SDF qui sali les rues. Personne ne baissent les yeux sauf quelque personnes par pitié. Dans le froid je meurs petit à petit. Toujours aussi seul. Toujours aussi sale. J'ai raté ma vie par un pur égoïsme. Et aujourd'hui je ne réclame que de l'aide. L'arrosoir arrosé. Je mérite qu'on m'ignore. Ma vie tient à quelque pièces de monnaie. En ce moment même je suis assis, seul. Il fait froid et nuit dans cette rue déserte. Tiens une personne arrive. Une femme. Elle passe devant moi la tête haute. Pendant une demie seconde je pense qu'elle va se retourner et me parler. Faux espoir, elle continue. Le même scénario pour chaque passants.
Je ne parle jamais. Sauf pour dire quelques merci.
Je me sens seul, tellement seul. Le froid me ronge tout entier. J'ai faim. J'ai soif. Je jette un coup d'œil à mon gobelet, 5euros. Soupir . Pas la force de pleurer. Juste assez pour me relever. Avancer. Encore. Encore. Encore . Seul dans le noir. J'y suis. Je passe au dessus de la rembarde. J'entends les vagues. C'est agréable . Je fais un pas en avant. Le dernier. Un choc. Puis plus rien. Noir. 👊🐪

View more

QG. Parle moi de ta/ton meilleur(e) ami(e).Parle moi de qui tu veux, mais parles moi de quelqu'un que tu aimes.

瑪蒂爾德 .
Elle fais du kayak avec moi, elle est magnifiquement parfaite ! Je l'adore. Elle s'appelle Amanda, je l'ai rencotré lors de ma première année de kayak, en était pas dans le même groupe mais on s'est vachement rapprochées, depuis cette année on est dans le même groupe et c'est magique :') Je peux être plus déprimé que jamais, je serai obligé de me taper des barres avec elle ! Alala je suis sa coach conjugal en plus... Pareil quand on fait du kayak on a peur de faire certaines choses, he bien moi je la force à faire le pas, et quand moi j'ai peur c'est elle qui me force. Avant c'est elle qui avait souvent peur, c'est moi qui la forçait, maintenant c'est moi qui ai très très peur (depuis mon "accident") et c'est elle qui me force. C'est comme deux pièces de puzzle, on s'assemble ! C'est ce qu'on appelle une très bonne amie.

View more

Next