@moncoeurpleurt

wistiti

Ask @moncoeurpleurt

Sort by:

LatestTop

Le jour où je l'ai revu

Aujourd'hui, je savais qu'iel devait passer pour faire les dédicaces. J'avais vu avec ma coloc pour l'organisation pour être sûre de ne pas avoir à lui parler. Puisque je n'en avais pas l'autorisation.
À 17h30, S était toujours à l'appart, moi qui espérais ne pas lae croiser. Iel aurait fit à ma coloc qu'iel n'était pas dérangé de me voir.
J'étais angoissé. Très angoissé. Et au lieu de monter rapidement, j'ai mis du temps à y aller. En fait, je ne savais pas quoi dire, ni quoi faire. Je ne savais tellement plus rien d'ael. Alors j'ai laissé les minutes défiler, en restant au téléphone avec ma meilleure pote. Finalement, je me suis motivée à monter. En rentrant, j'ai fuis son regard. Je ne savais pas comment être, quoi dire. Mais S était très bien. Détâchée. J'avais l'impression qu'on était deux inconnus.
puis naturellement, on s'est remis à rigoler, comme si on ne s'était jamais laissé. Mais au fond de moi, je sais que ce n'était pas réciproque. Enfin, je suppose.
Finalement, ma coloc et iel sont partis. Je me suis assise sur le siège, silencieuse et j'ai attendu que les émotions retombent.
J'ai pleuré ! J'ai tellement pleuré. Comme si lae revoir ranimait cette immense chagrin de l'avoir perdu. Comme si je revoyais un fantôme alors que je me relevais enfin de mon deuil.
J'avais simplement envie de lui dire à quel point iel me manquait. Qu'il n'y a pas un seul moment de ma vie que je n'ai pas envie de lui raconter. Mais c'est ainsi que la vie est faite n'est-ce pas ? Nous sommes condamnés à voir partir les gens que l'on aime.

View more

Liked by: ChewKer

Related users

Matin du 19 novembre 2022 - Je m'accroche à elle comme pour une dernière fois.

Nous avons passé la nuit collée l'une à l'autre, nues sous la couette. Nous nous serrions si fort. J'avais oublié à quel point elle pouvait m'aimer dans le secret, à quel point elle me donnait une passion et un confort des plus rassurant. J'étais sur un nuage, mielleuse et attentive au moindre détail. J'aspirais son odeur comme une drogue dont on ne se lasse pas. J'embrassais son cou, son épaule, son dos. J'étais enivrée de sa présence !
À midi, nous étions encore. Moi qui sortais si vite du lit à mon habitude, qui bondissais pour travailler, j'avais préféré rester là, contre elle, et savourer chaque minute. Car je savais que le dimanche nous serions trop speed pour prendre goût à cette étreinte. Celle-ci 'était comme une dernière, avant que je ne la retrouve dans 1 mois !
Que je l'aime !
Matin du 19 novembre 2022  Je maccroche à elle comme pour une dernière fois
Liked by: ChewKer

Sur un coup de tête !!

Ce week-end sur Paris était prévu depuis longtemps. Depuis des mois. C'était le cadeau d'anniversaire pour une pote. Avec S, on avait prévu d'aller voir le concert de Pretty Reckless.
Mais voilà, avec cette rupture et sa colère contre moi, j'ai préféré ne pas y aller à ce concert. Mes potes m'ont tanné pour revendre la place. Et moi, j'ai préféré la laissé à Ay et S. Qu'ils la donnent à qui le veut.
Bref, Paris, ce sera l'occasion de me balader, de profiter de ma soeur, de ma mère. Je ne suis pas très famille donc je ne suis pas enthousiaste à cette idée. Et je laisse passer les jours en considérant ce week-end. Mais voilà, hier j'ai eu une idée folle. L'idée d'inviter Ma à passer un moment avec moi. Je l'appelle pour vérifier que ça lui convienne, qu'elle n'ait rien de prévu et ça réaction me rend perplexe. Je la prends de court, elle ne sait pas trop quoi dire. 8 heures plus tard, c'est décidé, elle vient me voir. C'est parti pour la réservation d'un aller retour Dublin-Paris sur un coup de tête ! L'occasion de lui présenter ma famille.
Dans la précipitation, j'ai quand même acheté un billet pour un aller le vendredi et un retour le samedi matin. Et comme le billet n'était pas annulable (ce qui est mal foutu pour les erreurs, on devrait avoir un délai de 1 h pour se rétracter) j'ai été obligée de racheter un nouveau billet le dimanche pour son retour.
Ma me demande si je suis dégoutée pour les cent balles perdus. Moi je planais dans le bonheur. Je m'en foutais de perdre de l'argent, je voulais juste la voir. Et maintenant, réveil 7h, je trépigne d'impatience de la voir ! Je meurs d'envie de la serrer dans mes bras, de l'embrasser et de vivre 48h de pur bonheur !

View more

Liked by: Tigers Dark ChewKer

L'amour est fait d'hasard et de chance 👋👋

J'ai eu la chance d'aimer beaucoup de personne dans ma vie et de vivre de très belles histoires. Ma dernière histoire était fabuleuse et je préfère garder un beau souvenir nourrie de tendresse et de rire ! Je souris lorsque je pense à elle. Fini les larmes, le remord et l'ancre du passé. J'ai avancé en ne gardons que le meilleur.
Maintenant, je me dis que la chance l'avait mise sur mon chemin et que la chance tourne. Parfois, lorsque le manque revient, j'éteins juste mes émotions pour ne surtout plus jamais me laisser consumer par le chagrin que notre rupture a pu faire en moi.
Notre rencontre fut un hasard des plus beaux et j'ai eu la chance de vivre 3 ans d'amour avec elle. Mais j'ai surtout eu la chance que ça se finisse enfin, car j'ai aussi eu la malchance de vivre 3 ans de chagrin dû au mauvais timing de notre rencontre.

View more

Lamour est fait dhasard et de chance
Liked by: Tigers Dark ChewKer

23:00 - L'amour m'intrigue

Elle m'a dit qu'elle n'allait pas tarder. Alors je lui ai demandé juste 5 minutes. 5 minutes où je ne faisais plus rien à côté. 5 minutes où je ne serais là que pour elle et rien d'autre. Tandis qu'elle finissait son jeu sur son téléphone, je la contemplais. J'ai interrompu mon travail, fermé tous mes onglets, rangés mes bras et je me suis allongée à la regarder. Je voulais m'imprégner de son allure, de son visage. Je voulais simplement vivre le moment présent. Elle souriait à mes paroles et leva de temps en temps les yeux vers moi lorsque les pubs la coupaient de son jeu.
Elle était devenue si froide depuis cet été. Cette histoire avec S l'avait beaucoup éloignée de moi. Et depuis, elle ne disait plus un mot d'amour. Elle restait sans vraiment m'aimer. Elle ne voulait ni être en couple, ni être aimée. Elle voulait simplement de l'amitié et rien d'autre. Et tandis que j'entretenais cette drogue addict qu'est l'amour, elle restait toujours aussi froide.
Je l'ai simplement regardée... sans lui dire combien je l'aimais, sans lui dire comment je l'aurais embrassé si elle n'était pas derrière cet écran. Cette distance me pesait. J'avais tellement envie de lui raviver la flemme de nos fougues étreintes. Allez, dans un mois, je la vois. Voilà mon seul moteur pour tenir la longueur de cette distance.

View more

2300  Lamour mintrigue
Liked by: Tigers Dark ChewKer

Bonjour les filles. Je suis lesbienne et je cherche mon âme sœur. Y a quelqu'un pour moi ?

Bonne chance, je pense que plus personne ne croit en l'amour et aux relations durables dans ce monde. C'est à se demander si l'âme sœur existe vraiment.
Bonjour les filles Je suis lesbienne et je cherche mon âme sœur Y a quelquun
Liked by: Tigers Dark

4:00 - ça recommence !

Cl boude. D'un autre côté, je l'ai fait attendre 45 min devant un bar, pendant que je faisais une macarena dans la gare avec les télétobies pour un défi du barathon. Elle aurait pu venir. Mais non, pas Cl, elle aime qu'on vienne à elle.
Elle boude, mais elle se contient. Je sens au fond de moi que c'est simplement parce qu'elle ne vit pas qu'on se dispute en début de soirée. Alors on passe outre. On va d'un bar à l'autre avec Ju et elle. Les deux râlent. 26 et 29 ans et ça n'aime plus le monde dans des bars ! Le monde, je m'en fous un peu, je sais faire le vide et oublier le monde, je veux juste danser, m'enfermer dans ma bulle, à fond dans la musique et me laisser porter par les vibrations de la musique, onduler mon corps sur le dancefloor. Enfin, dans mon idée ça se serait passé comme ça, mais encore une fois, elles râlent pour s'en aller.
21:00, nous voilà au bar proche de chez moi. Une déco de cinéma partout, des sièges de cinéma à l'étage, deux bouteilles de planteur et c'est parti pour une soirée en trio. Pour la musique, on oublie le très mauvais DJ sur platine qui faisait les transitions les plus pourries du monde !
3:00, on a trop bu. Ju veut rentrer, mais Cl est beaucoup trop motivée pour s'arrêter là. Pourquoi pas poursuivre juste à deux. Comme la dernière fois en boîte. Purée, je recommence à flirter avec elle. Je ne peux pas m'en empêcher. Elle joue avec moi, elle me provoque et finalement, en pleine rue, on craque. Je suis célibataire, elle est en relation libre avec deux personnes... franchement, qu'est-ce qui nous retient ? Le fait que ce soit une exe peut-être... M*** on avait dit "pas les exes". Elle me lance un regard qui me transporte. Je n'ai pas résisté à l'envie de l'embrasser. Je n'ai pas résisté à l'envie de lui donner exactement ce qu'elle voulait. Elle est douce, elle ne me regarde pas simplement avec désir, elle me regarde amoureusement. Diantre que j'aime ce regard. C'est fini, je suis conquise. Foutue envie de dire "je t'aime toujours autant". Mais je ne le dis pas, ça me démange juste de l'intérieur.
Bref, la rue qu'on aurait dû traverser en 7min, on la descend en 30. On s'embrasse tous les quelques pas, je la plaque devant bien trop d'enseignes.
Et là, c'est comme si la rue nous invitait à plus de discrétion, une porte d'immeuble chic grande ouverte avec une pénombre très excitante. Evidemment, on est rentrée dedans et évidemment, on a dérapé.
5:30, je rentre chez moi. C'est mieux comme ça ! Et bordel, j'avais dit que je ne recommencerai plus. Pas après la soirée en boîte.

View more

Liked by: Tigers Dark ChewKer

Croyez-vous toujours à l'amour ?

Oui et non, Oui et non (ref lointaine que seul les vrais retrouveront xD)
En vrai, l'amour est une chose merveilleuse qui ne quittera jamais mes croyance. Je suis une amoureuse dans l'âme et ce n'est pas quelques échecs qui me feront changer d'avis. C'est aussi un sentiment qui peut vous briser du jour au lendemain, mais on va dire que cet envers du décors n'est pas supposé arriver souvent.

+ 3 💬 messages

read all

Liked by: ChewKer Tigers Dark

La seule chose que je demande pour ce Noël, c'est que tu me pardonnes et que nous soyons ensemble 🥹

Vis pour toi et par pour les autres. Le désespoir n'a jamais ramené personne. Penses à toi et apprends à savourer ta vie pour toi, pas pour les autres. Si les choses doivent se faire un jour, elles se feront toutes seules.
Liked by: Tigers Dark

[QG du 11 mai 2028] Vous pensez que l'humanité va se relever des 12 attaques nucléaires qui ont tué 60 % de la population mondiale ces 5 dernières années ?

J'adore les shoutout futuristes comme ça ! J'ai hâte d'être en 2028 pour voir à quel point tu as raison. Enfin... Si j'ai réussi à survivre dans les 60%
Liked by: Tigers Dark Nefon

Avez-vous une particularité spéciale ?

Ma particularité est mon plus gros défaut. Maintenant je l'accepte et j'ai décidé de rester seule avec moi-même. Au moins je blesse personne et je ne déçois plus.
Je suis autiste asperger. Difficile de dire ces mots, difficile de vivre avec. Conclusion, je suis extrêmement solitaire, exigeante et catégorique. Avec moi, c'est tout ou rien. Quand je n'aime pas quelqu'un, je n'aime pas qu'on insiste où je me braque. J'aime les choses droites et claires, je supporte mal le rejet et je comprends difficilement les émotions des autres, ce qui m'a poussée à être très douée en introspection et ce qui me pousse à poser beaucoup de questions pour cerner la personne. Ca parait contradictoire, mais en réalité non. Je n'ai pas la même vision que tout le monde et lorsque j'ai des valeurs, je suis extrémiste dans mon militantiste, ce qui peut me rendre agressive. Je suis tranchante, sans le moindre filtre, sans le moindre tabou. Je ne connais pas les limites de la vérité. Je déteste mentir, quitte à blesser et je n'aurais pas conscience que je blesse. J'ai besoin qu'on soit très transparent avec moi pour m'aider à comprendre certaines choses ou ça me passera sous le nez.
Mais tout en ayant une multitude de défaut, je connais aussi mes qualités. Je ne livre pas mon intimité à n'importe qui et quand je choisis une personne, c'est qu'elle est vraiment spéciale pour moi et personne d'autres ne comptera plus que cette personne que j'ai choisi. Je suis passionnée, incroyablement et démesurément passionnée ! Je suis dévouée. J'ai tendance à gâter sans compter, à être capable de tout plaquer pour cette personne. Rien ne me fait peur quand je suis avec cette personne. En fait, cette personne est mon point d'encrage, mon repère. Ce qui peut être angoissant par moment, car si je perds cette personne, je souffre à m'en rendre malade et je m'arrête de vivre.
Autre qualité, je ne manque d'aucune imagination. Je crée sans limite, de manière obsessionnelle. C'est là que je m'enferme dans ma bulle et que je constitue une multitude d'histoires.
Avec mes amis, j'aime mettre cette imagination à profit pour nos activités et avec moi, la fête est vraiment fun. Je serais toujours cette pote qui sort la phrase de trop, qui va toujours trop loin dans l'humour, mais je serais celle qui aime faire rire. Non je n'aime pas qu'on me touche, je n'aime pas qu'on me colle. Sauf ceux que j'ai choisi comme exceptionnel à mes yeux.
Je suis une aventurière, une rêveuse, une passionnée, une amoureuse de la vie. Cap ou pas cap, mon jeu préféré. Sauf quand c'est pour m'humilier volontairement.

View more

Tu aimes bien les films de Noël où une fille blonde à la voix aiguë, économiste à New-York, revient dans sa ville natale pour les fêtes, retrouve un ami d'enfance et décide en 3 jours de tout plaquer, de l'épouser et d'ouvrir une boutique de cupcakes ?

Hahahahahaha ! La base d'un film de noël.
Ce que je déduis de ce genre de films c'est que les gens ne sont pas heureux dans leur vie, mais n'ose pas sauter le pas pour tout plaquer. Le temps d'un film, ils vivent leur rêve, leur fantasme le plus enfoui et lorsque le film est terminé, il retourne à leur routine, leur ennui et leurs peurs.
Est-ce que j'aime ce genre de film ? Oui, mais par fantasme, plus parce que ça représente tellement ma vie. Je passe ma vie à changer de vie, tout en conservant ma routine à travers ces aventures et c'est tellement agréable.
Liked by: Nefon

QG 5 novembre : Aimez-vous les objets vintage ? En avez-vous ? Si oui, lesquels ? 📻

AlysonBachterzi’s Profile PhotoPsychologiquement atteinte.
J'adore tout ce qui est vintage !
Ma déco idéal, style un peu industriel, un peu vintage, bois/pierre/métal, avec des objets liés au cinéma partout ! Poster, répliques etc.
Ce que j'ai de vintage : une platine, un téléphone, mes lampes, mes caraffes, des appareils photo décos, un fauteuil. Et mon style.

Vous dormez en pull chaussettes l'hiver ?

J'avoue qu'en hiver, je ne suis pas partisante de chauffage. Déjà parce que ça assèche ma gorge et qu'en vrai, je suis super sensible xD
Du coup, je recouvre mon lit de plaid, je m'habille dans l'appart en chaussette et sweat ! Le bonheur du recouvrement !

+ 3 💬 messages

read all

Liked by: Nefon

Parmi toute la catégorie de film, quelle est celle que tu aimes le moins ou pas du tout ? Pourquoi ?

Rachoule’s Profile PhotoApprenez à lire une bio
À choisir, je dirai les comédies musicales ! Parce que j'aime tous les genres de films. Ils ont tous quelque chose d'intéressant, même les comédies musicales, mais à choisir !
Pourquoi ? Parce qu'ils chantent à des moments improbables, souvent à des moments où tu veux vivre l'émotion librement et bam, ils chantent. La seule chose intéressante avec les comédies musicales c'est la chorégraphie qu'il y a derrière, le travail qu'ils ont mis pour obtenir un tel résultat.

Êtes vous solitaire ?

Très solitaire, mais je ne le vis pas mal du tout !
J'essaie de m'entourer de gens qui m'acceptent telle que je suis. Certains ont beaucoup beaucoup de mal avec ça, mais ça fait le tri tout seul !
Ce doit être l'esprit artistique, qui fait que j'aime être seule pour exprimer mon art. J'accepte cela dit la présente d'une autre personne, mais j'ai tendance à m'enfermer dans mes passions même lorsque ma moitié est là.
Liked by: Nefon

RY X - Sweat

Le vent souffle sa dernière mélancolie. Il emporte avec lui tes dernières prières. Maintenant, je le ressens enfin. Ce vide qui s'installe en moi. Celui qui éclaircit ma vision sur le présent et le futur, car le passé n'est plus.
J'ai enfermé dans une boîte ton parfum viril, la douceur de tes baisers et ta tendresse. J'y ai entreposé ton amour suave et le miel de nos rêves. J'ai décroché de notre arbre, tous les fruits de nos rires, de nos aventures et de nos plus beaux instants. J'ai décroché de nos murs les tableaux de nos plus belles étreintes. J'ai brûlé nos draps et laissé s'évaporer la sueur de notre passion. J'ai rayé les disques de nos ballades, en m'assurant que plus aucun poème ne chante à nouveau combien on s'aimait.
Et j'ai creusé. J'ai creusé au plus profond. J'ai creusé à m'en rendre malade. Je voulais être sûre que cette boîte, ce coffre-fort devenu une relique, la légende d'un amour trop puissant, je me suis assurée que je ne le retrouve jamais. Alors, les yeux clos, renonçant pour toujours aux vœux que nous avons faits tous deux, aux promesses de rester rouge et bleu toute notre vie, j'ai jeté cette boîte, scellé par le cadenas du nouveau départ.
J'ai repris la pelle et j'ai jeté les premières cendres de terre sur toi. Mes larmes se mêlaient à mon crime, car c'est ainsi que mon acte devait s'appeler : le crime de renoncer à toi. Mais je ne peux faire autrement. Que devais-je faire sinon ? T'attendre toute ma vie s'il le fallait ? Non, j'ai continué recouvrir le trésor de notre histoire. Et lorsque j'en eus fini, je me suis effondrée quelques minutes, dans un silence de mort. Je regardais le vent tasser la terre et ton souvenir s'assoupir dans l'horizon.
Et soudain, sans que je ne le vois venir, j'ai tout oublié. Il ne reste plus rien. Alors je me suis relevée et j'ai repris mon chemin, les mains écorchées, de la boue sur les vêtements et une cicatrice béante en plein milieu de la poitrine.
Je t'aime S. Je crois que je t'aimerais toute ma vie. Et pourtant, ça y est, je t'oublie. Je m'en vais bientôt, sans un aurevoir, sans un dernier mot. Simplement, un silence, le plus douloureux et le plus long silence qu'on m'ait un jour infligé. Soit. La vie peut être cruelle et en bonne joueuse, je dois abdiquer et renoncer. De tous les crimes, celui-ci est le mien... renoncer.
https://www.youtube.com/watch?v=vZqvVhcHsZM&list=PLq7kbPY1CDNOHHa2_9DSS8VaIAirS-E1q&index=5&ab_channel=RYXmoncoeurpleurt’s Video 171922610667 vZqvVhcHsZMmoncoeurpleurt’s Video 171922610667 vZqvVhcHsZM

View more

moncoeurpleurt’s Video 171922610667 vZqvVhcHsZMmoncoeurpleurt’s Video 171922610667 vZqvVhcHsZM
Liked by: Nefon

Bonjour, vous avez des recommandations musicales sad mood (je ne sais pas vraiment comment dire, douces et mélancoliques ?) ? Merci 🐘

Nosleepanymore’s Profile PhotoNefon
RY X - Sweat
RY X - Your Love
Harrison Storm - Change It All
Wold Alice - The Last Man
Calogero - Si seulement je pouvais lui manquer
Tommny Ashby - Closer
Jamie Bower - Paralysed
The Fray - How To Save A Life
Liked by: Nefon

Aimez-vous les surprises inattendues ?

J'ai envie de dire oui, mais je suis incapable de patienter devant une surprise. En fait, dès que je sais qu'il y a une surprise de prévue je deviens insupportable parce que je veux absolument la savoir... Et je suis vraiment vraiment insupportable quand on me cache quelque chose et que je ne peux pas avoir les infos #autisteasperger !
Liked by: Chloé Poumel Nefon

Quelle est votre plus grande fierté ?

Ma sœur ! Je l'aime tellement cette petite ! De rien, de peu de moyen, elle est arrivée à de grandes choses. Elle a toujours été assidue, brillante. Elle est drôle, dévouée, gentille. Son rire me fait mourir de rire. Je suis super fière d'elle devant mes amis. C'est mon petit bijou. Et elle est inspirante. Elle ne lâche jamais rien. Grâce à ses efforts, elle est parvenue à réaliser ses rêves de chanteuse et ses rêves de pharmacienne ! Rien ne l'arrête. Elle est consciencieuse, économe tout en profitant de sa vie. Elle est amoureuse, tout en faisant attention à elle. Elle est fêtarde tout en sachant faire une pause quand ça concerne sa carrière. C'est une battante au coeur très sensible. Un rien l'a fait pleurer. Et parfois, elle rigole dans des situations où moi ça me fait pleurer. En gros, tu l'engueules elle pleure. Par contre, elle rigole nerveusement devant les personnes handicapés, quand moi je vais être empathique et être très affectée par leur état. Ma soeur et moi on a une complicité de fou sur les répliques de film. On peut rigoler pendant des heures d'un truc vraiment bidon.
C'est ma plus grande fierté de tout ce qui existe au monde et si je devais tout perdre juste pour qu'elle réussisse et qu'elle soit heureuse, je le ferais sans hésiter une seule seconde.

View more

Une envie de voyage ?

Oui, toujours ! D'ici deux mois je reprends mes voyages j'ai si hâte !
Départ pour un coucou à une personne qui m'est chère à Dublin, puis départ pour Londres quelques mois. Et enfin, fin d'été 2023, grand départ pour le Canada !!!!

Comment caractériser un pervers narcissique ?

Ce sont de gros manipulateur, des menteurs dans l'âme qui ne ressentent rien. Ce que tu aimes, il l'aimera juste pour te laisser penser qu'il est comme toi. Ils font en sorte de te rendre dépendant d'eux, que tu ne vives que par eux. Ils t'éloignent de ta famille, de tes amis, pour que tu ne jures que par eux. En fait, rapidement, sans que tu le vois venir, tu as perdu tout le monde. Et la seule personne qu'il te reste, c'est lui !
J'ai connu deux pervers narcissiques dans ma vie : ma mère et mon exe fiancée. Pour ma mère, je préfère ne pas parler de ma douleur, mais pour mon exe fiancée, elle m'a bousillée.
Je ne voyais plus aucun ami de peur de la blesser, je ne parlais plus à ma famille. Je ne faisais plus de piano parce qu'elle ne supportait m'entendre en faire, qu'elle trouvait que j'étais arrogante à en jouer. Elle me rabaissait devant mes amis, me rabaissait au travail. Elle me faisait culpabiliser quand j'allais en cours. Et mes cadeaux étaient retournés contre moi. Elle était violente avec les mots. Elle hurlait tout le temps. Elle passait son temps à taper dans tout ce qui faisait mal chez moi, toutes mes faiblesses. Elle me disait que mes amis n'étaient pas assez bien. Elle rabaissait tous mes amis derrière leur dos, insultait leur handicape. Elle me forçait à refuser toutes les sorties possibles. Je n'avais plus le droit de rien faire, ni sport, ni cinéma avec des amis, ni asso, ni soirée... Et finalement, je l'ai demandé en fiançailles par obligation.
Quand on a terminé, ma meilleure amie m'a ouverte les yeux. J'avais foiré mon année, gaspillé tout mon argent. Et je suis revenue en courant dans ma ville de cœur. Mon exe, voyant que je ne faisais pas ce qu'elle voulait, m'a fait vivre les pires instants. Elle a conservé une emprise sur moi pendant quelques mois.
Elle était violente avec ses gestes. Elle passait son temps à me pousser, à me taper dessus avec son doigt. Et un jour, elle m'a balancée un énorme livre dessus, ce jour là elle me poussait bien plus fort que d'habitude. J'étais calme, je lui demandais de se calmer, qu'elle me faisait mal au genou (anciennement, je n'avais plus de ligaments croisés depuis peu) et elle forçait. Mais elle a levé la main sur moi et j'ai réagi avec un incroyable self contrôle, je l'ai immobilisée et je l'ai averti de ne plus jamais lever la main sur moi, que ma mère se l'était permis pendant 10 ans de ma vie, que si elle recommençait, je m'en irai.
Elle avait tendance à m'empêcher de dormir pile avant mes examens ou avant que je commence tôt au travail. Elle jouait sur ma fatigue, sur ma patience. Elle me mettait constamment à l'épreuve. J'étais trop amoureuse, dévouée et attentionnée, sans jamais rien avoir en retour.
Voilà ce que c'est un pervers narcissique. Il ne pense qu'à lui, prends plaisir dans ta souffrance et te détruit à petit feu.
Et le pire, c'est que les conséquences m'ont rendu méfiante.

View more

Pourquoi veux-tu me parler

Au début, je cherchais notre complicité d'avant. Puis je m'accrochais à mes sentiments. Je souhaitais qu'on surmonte tout cela, qu'on se retrouve. Je voulais te parler parce que toi seul me comprenait, toi seul savais lire entre les lignes. Enfin, c'est ce que je croyais, car en réalité non. Tu ne me comprenais pas, tu ne savais pas qui j'étais et on n'avançait pas sur le même chemin. On était en décalé.
Avec le temps, et à force de subir ton silence, j'ai compris. Et j'ai accepté.
Adieu.
Liked by: Nefon

13:40 - Faire du tri, se ressourcer, faire le vide, avancer.

Je prends du temps pour mes amis sans me mettre la pression d'être obligatoirement là pour eux. Je prends du temps pour moi. Je prends du temps pour souffler et pour me ressourcer et je prends du temps pour me reconstruire. J'ai annulé cette séance de dédicace du week-end prochain, car je n'étais pas prête émotionnellement. J'apprends à écouter mon coeur et mon corps sans le brusquer. Je souffle, je fais le vide. J'ai supprimé ce qui me faisait du mal. Adieu S, j'ai besoin d'avancer dans une bonne atmosphère entouré de gens qui m'acceptent comme je suis et qui réciproquement me laisse entrevoir qui ils sont. J'aurais aimé la soutenir dans ses démarches, la soutenir auprès de sa famille, des guerres en Iran, j'aurais aimé la soutenir dans ses compétitions de sport et l'encourager à aller plus loin dans son art pour sortir le meilleur, mais quelqu'un d'autre s'en chargera à ma place et ce n'est pas grave. Je vis pour moi, iel vit pour iel. Nous n'avons plus rien à voir et c'est mieux ainsi.
Je pense que je l'ai toujours su qu'iel resterait ici, à Mtp, avec cette équipe, ces amis. Je savais depuis longtemps qu'iel n'était pas prêt à partir dans un autre pays, pour une autre vie. C'est dommage et à la fois, maintenant, je m'en moque.
Son choix, je le respecte. On se reverra dans quelques années, lorsqu'on se serra oubliées. La vie est drôle parfois. Mais pas dans le bon sens du terme. À quoi bon tomber amoureux puisqu'on ne garde jamais vraiment les gens ?
S'attacher c'est fini. Je vis ce que j'ai à vivre mais je refuse de m'attacher à nouveau.

View more

Liked by: Nefon

S is dead !

J'en ai marre d'entendre parler d'elle ! Que ce soit de mes amis proches ou lointain, je n'en peux plus d'entendre parler d'elle ! Bon sang que j'aurais préféré ne jamais avoir d'histoire avec elle ! Jamais !
J'ai mis en place un mécanisme assez puissant pour l'oublier. Juste me concentrer sur le négatif et à quel point je la déteste, qu'elle n'en vaut pas la peine et que je veux qu'elle dégage de mon espace.
Et en solution, je me concentre encore plus sur Ma. Bon sang qu'elle me fait du bien. Enfin une relation saine, équilibrée, basée sur une bonne communication, calme et posée ! Ma est parfaite ! J'ai enfin trouvé ma partenaire de vie !

00:24 - Ex tenebris libris Halloween

20:00 début des festivités. Je retrouve Ju à l'opéra. L'ambiance est à son comble. Du monde a déjà envahi ce préstigieux édifices de fête.
C'est un bal aux déguisements variés. Vampires masqués, sorcières gothiques, personnages de films d'horreurs, nous baignons dans une atmosphère sinistre et ténébreuse.
Ce soir, je suis venue en ange déchu. Un corset rouge vif, des ailes de démon et un maquillage rouge et noir.
Je me fonds dans cette masse, admirant le décors austère et l'architecture de la renaissance.
S aurait adoré ! Le show, le monde, la musique, les performances. Elle aurait été comme à Disneyland Paris, comme au Hellfest. Alors je souris de vivre ce moment, mais je dépéris qu'elle ne soit pas là. J'avais trouvé mon binôme, ma moitié qui aimerait les mêmes choses que moi et voilà que je retourne au calme de vivre ces choses seules.
Je rejoins Ju, quelques temps, on danse côte à côte, mais quelque chose manque... cette complicité unique que j'avais avec feu ma meilleure amie.
Bref, à 23:30, j'abdique et je rentre chez moi. J'ai profité du mieux que je pouvais, mais je vois bien que je ne suis pas encore totalement guérie...

View more

Next

Language: English