Ask @MamieKitty:

C'est qui qui pose des question si stupides ? Si c'est ton copain, c'est un homme (ou à la limite un gamin) ; si c'était une femme (ou une gamine) ce serait ta copine. Enfin, ceci n'engage que moi.

Clément Ader
Je pense que dans le cas de Ask c'est un troll.
IRL il s'agissait de connaissances mal informées, qui ne le sont pas restées bien longtemps !

View more

+2 answers in: “ton copain c'est un homme ou une femme?”

ton copain c'est un homme ou une femme?

Cette question me rappelle ce joli flirt que j'avais eu avec un homme transgenre. J'avoue que je me sentais assez maladroite avec lui, hu. Finalement, ça n'avait pas fonctionné parce qu'à plus de 30 ans je ne le trouvais pas suffisamment mature. BREF, on m'avait entre autre posé ce genre de question.
Je me suis masse égarée.
BA est un homme, et Ô mais quel homme !

View more

+2 answers Read more

C'est quoi le bonheur pour toi ?

—ÿ
Le bonheur ce serait d'être satisfaite de ma vie actuelle, et d'avoir envie du futur. Ne pas m'endormir avec mes angoisses, et donc régler une bonne fois pour toute les histoires du passés. Poser des réponses sur mes questions. Entre autre, régler graduellement ces trois temps en commençant par le début. Après ce ne sera qu'une partie de dominos.

View more

+2 answers in: “(Proposée par un.e anonyme) Quelles sont tes pensées actuelles ?”

(Proposée par un.e anonyme) Quelles sont tes pensées actuelles ?

FSIQA
Mais c'est que j'ai l'air heureux, ahah ?
Non parce que je reçois des questions de ce type ("Le bonheur te va bien", "Tant que tu es heureuse", etc) assez fréquemment, rien qu'aujourd'hui.
Et, je sais que je ne devrais pas parce que vous êtes adorables, mais je me sens insultée, donc d'habitude je ne réponds juste pas, et je finis par supprimer.
Je me sens insultée parce que je ne suis pas heureuse, je me débrouille comme je peux pour rester forte mais j'ai surtout l'impression de me noyer dans ma crise existentielle, mes angoisses et traumatismes, mes peines de cœur, etc.
Et c'est vrai que j'en parle très peu sur Ask/insta (puis même à mes ami.e.s), parce que je suis pudique, parce que je me dis que ce n'est pas l'endroit, ou parce que je ne veux pas être critiquée.
Peut-être que ma mini communauté attend de moi que je me dévoile plus, et je me demande si ça aurait des effets positifs (ex : enlever des tabous, aider des gens, extérioriser).
Le truc c'est que dès que j'en parle (ou essaye) soit je supprime le message dans la foulée car je n'arrive pas à raconter, soit juste après je me sens très honteuse et je regrette.
Comment si je ne devais pas en dire trop, et garder du mystère. Alors que si quelqu'un.e me tenait ce genre de propos je lui répondrais que "ce n'est pas parce que tu as raconté telles ou telles choses de toi que X personne te connait par cœur et que tu es un livre ouvert. Tu construis ton futur à chaque instant de manière surprenante et jamais on ne connaîtra ta personnalité dans son entièreté, de part son évolution constante, sa complexité, et ses refoulements. Ton passé lui même peut changer de perspective grâce à tes remises en question. Au contraire, parler sincèrement quand les autres se taisent, c'est aussi faire preuve d'authenticité."
Voilà donc les petites questions logées dans ma cervelle de moineau !

View more

+2 answers Read more

Tu fais où tu as fait des études dans quel domaine ?

J'ai fait un an en hôtellerie restauration après le collège, en filière professionnelle puis technologique. Je suis ensuite partie en lycée général où j'ai pris une option "Littérature et Société" en seconde pour finalement choisir de faire économique et social en première et terminale. Après le bac, je suis partie en psychologie avec en option sociologie, que j'ai troqué pour histoire de l'art, puis pour psychologie renforcée. À côté de ça, j'ai suivi les cours "Images et Société" et "Miracles et Merveilleux dans la mentalité médiévale".
Et à présent j'ai quitté mes études en cours pour travailler !
En gros, à part le brevet et le bac général, je n'ai aucun autre diplôme.

View more

Les marques d'affection ont elles des réels effet positif sur toi ? Genre les câlins les caresses et papouilles les massages etc...?

Arf, je ne suis pas une personne tactile. Il faut être VIP pour que je te touche et te laisse me toucher.
Mais, quand j'en ai besoin, ça a un effet.
Un exemple tout débile, qui m'a énormément marqué tant ça m'a fait du bien :
Un jour j'étais dans le mal total après avoir rompu avec une personne géniale. Je passais mon temps allongée sur mon lit à pleurer. Eh bien ce jour, @Knotgraz est arrivé avec des olives (c'est important de le préciser car j'adore beaucoup trop ça), puis s'est couché sur le lit en laissant assez de distance entre nous pour que j'accepte sa présence, et on s'est juste touché le bout des doigts.
Simplement ce geste, des mains qui s'effleurent à peine. C'était très réconfortant !

View more

C'est quoi ton poste préféré ? 😊

Marine, 28 ans
La proooooood ! Je m'éclate trop à faire des crêpes et des galettes. C'est mon petit bonheur, même s'il faut être très rapide, surtout quand il y a foule !
Et même si la fumée me pique tellement les yeux parfois que j'en pleure, ahah !
Mais j'ai toujours adoré cuisiner. Alors ce n'est pas étonnant, huhu. 🌞

View more

+1 answer in: “cest quoi ton taff”

(Proposée par @Helene_mr ) Accepterais-tu que ton copain/ta copine ait encore ses ex de longue relation dans ses contacts, sur les réseaux sociaux ? Pourquoi ?

FSIQA
Oui, car on s'en balézovule ?
Déjà,
À quelle heure j'ai à accepter ou non ?
À quel jour je dois prêter une si grande importance à ce que fait cette personne sur les réseaux sociaux ?
EEEET c'est quoi cette haine contre les PERSONNES qui se trouvent être des ex.e.s ?
Mais en soi je comprends ce qui motive cette question, la possessivité, le fait de vouloir protéger son ego, la jalousie, hé !
En toute honnêteté, si ton copain ou ta copine a une idée derrière la tête qui ne va pas dans le sens de votre notion de la fidélité, autant que tu le saches le plus vite possible pour prendre les mesures nécessaires et ralentir d'autres projets si nécessaire. Et je réponds en bonne cocue que j'ai été, hein ! Ce n'est pas un conseil à la mords-moi-le-noeud.

View more

Dans une situation de couple, qu'est-ce qui pourrait te pousser à rompre ? Quelles sont les choses rédhibitoires pour toi au sein du couple, que tu n'accepterais pas et qui seraient directement motif de rupture ?

Questions hebdomadaires
Je me suis rendue compte qu'avec le temps, j'étais devenue vraiment plus dure et exigeante avec mes relations. Mais je suppose que c'est normal, c'est le fait d'affiner ses choix pour trier le futile.
Cependant, je me suis remise en question il y a peu car je l'étais justement trop.
Bref, je pourrais rompre si la personne n'est pas respectueuse, ne partage pas ma vision du couple, si je sais qu'il s'agit d'un CDD (parce que nos idées du futures sont extrêmement incompatibles par exemple), si je ne peux plus être moi, et si je sais qu'on se tire vers le bas.
Finalement c'est un peu une succession de choses qui me feraient rompre ! Je rencontre rarement un de ces points solitaire. Lorsque je me mets en couple, ce n'est pas pour du beurre (ni pour l'argent du beurre ou le luc de la crémière), c'est réellement car je sens qu'on peut construire quelque chose de cool. Alors OK parfois on se trompe et ça ne marche pas, he bien ce n'est pas important, on se quitte avant se se faire trop de mal et c'est fini.
Sinon on peut être ami.e.s ++++, c'est une chouette option sans engagement que j'affectionne davantage les 3/4 du temps.
Mais là j'ai un chéri qui est dans les 1/4 restant, et ça me plait bien !

View more

Avec un peu d'observation on les devine en parcourantle profil de quelqu'un, autant pour moi si je t'ai paru intrusif.

—ÿ
Ce n'était pas intrusif du tout, je ne l'ai pas ressenti ainsi. J'ai juste trouvé ça flatteur plus que vrai. Mais si tu me dis que tu as pu deviner mes atouts, et mes objectifs, je serai très curieuse de savoir comment tu les perçois !
Quoiqu'il en soit, je n'ai pas voulu être brutale, ho !

View more

+2 answers in: “Comment te motives-tu le lundi?”

Comment te motives-tu le lundi?

Nous sommes lundi, j'ai la boule au ventre et dans la poitrine. À 11h30, je vais devoir aller travailler, je n'en ai pas envie mais je me rappelle mes objectifs pour tenir, et j'essaie de me concentrer sur les bonnes choses de ce boulot, et sur la chance que je peux avoir par rapport à d'autres.
Mais comme tous les matins, je n'ai la motivation pour rien, je veux juste regarder le plafond et attendre que ça se passe.
BA s'en est allé travailler à 8h, avant ça, nous avons eu le temps de nous blesser chacun de notre côté.
J'ai reçu un appel de mon père qui m'a reproché de ne pas donné de nouvelles. Je travaille tous les jours sauf le jeudi et le dimanche, je n'ai pas le temps d'aller le voir sur Toulouse, il ne le comprend pas. Il me rappelle que cette vie, je l'ai car j'ai arrêté les études, et il n'a pas tort. Mes objectifs prennent une baffe. Nous raccrochons et il est toujours lundi matin.
Tu sais pour moi, les jours se ressemblent, je n'ai plus de week-end donc plus de début de semaine.
Et pourtant je vais me lever,
Je vais me lever parce que ce n'est pas en restant allongée que je construirais mon empire. Je vais me lever parce que je me suis promise d'utiliser mes matinées pour faire du sport et apprendre à parler anglais, et que jusqu'ici : je tiens (presque, je fais l'anglais le soir car la difficulté que j'ai à commencer ma journée me retarde trop).
Je veux juste ne pas être dans cet énorme pourcentage de personnes qui subissent leur vie et qui se mettent en mode pilotage automatique. Je repasse souvent par celui-ci, ceeeeertes. Mais quand j'en ai conscience, je change les choses.
Si je veux atteindre mes objectifs, je dois me bouger, c'est aussi simple que ça. Donc je vais terminer cette réponse désorganisée qui me prend trop de précieux temps, et aller me taper 1h d'exercices physiques avant d'enchaîner sur un petit déjeuner, puis de partir travailler.

View more

+2 answers Read more

Une liste des raisons pour lesquelles il faut sortir avec toi ?

Il n'y a pas de raisons de sortir avec moi. J'ai ma tribu de défauts et mon armée de qualités, on y trouve son compte ou pas. J'ai également une bonne dose de pensées qui forment mes valeurs, mes convictions, qu'il faut accepter ou non. J'ai mon taux de rêves, de passion, d'objectifs et de blessures qui barrent la route ou, au contraire, qui en ouvrent l'accès.

View more

Next